BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Centre Sante Bakel

Pour rappel : lors de la première vague de la pandémie de la COVID-19, pourtant plus effrayante, plus meurtrière, dans plusieurs localités du pays et même ailleurs, Bakel avait touché du bois, n’enregistrant aucun cas, sauvé par la forte chaleur, sa situation géographique, le respect (même s’il n’est pas strict) des mesures-barrières par ses populations croyantes et surtout par l’engagement sans faille du personnel de santé qui a « envahi » les médias aussi, afin de faire parvenir des informations utiles aux Bakélois.

 

Cela n’a malheureusement pas suffi : lors de la deuxième vague, en janvier 2021, le premier cas est apparu au grand étonnement des populations qui ne s’y attendaient pas !

Pour les cas simples, une Prise en Charge à Domicile (PECADOM) s’en charge tandis que pour les cas graves, les malades sont acheminés à Tambacounda.

Du début de la pandémie, chez nous, en janvier 2021 à nos jours (ce vendredi 29 octobre 2021), l’on a décelé quarante et un (41) cas de COVID-19 dont trente-six (36) guéris et cinq (05) décès.

La vaccination se poursuit à Bakel, au niveau des cinq Communes que couvre le District, selon le Médecin-chef, Docteur Goumba Lô, cet ancien Généraliste, Epidémiologiste de terrain, arrivé dans nos murs, à la place du Docteur Doudou Diallo, il y a seulement trois mois (15 juillet). Il ajoutera que les vaccins employés sont : SINOPHARM, ASTRA ZENEGA et JOHNSON & JOHNSON. Le taux de couverture vaccinale n’atteint pas encore les deux chiffres. Il est de 6,25% : trois mille trois cent trente-neuf (3339) personnes sont vaccinées.

Le Docteur Goumba Lô lance un appel aux populations de tout le Département de Bakel pour qu’elles respectent les mesures-barrières (port du masque de protection, lavage régulier des mains à l’eau et au savon, utilisation du gel hydro alcoolique, tousser dans le creux du coude, la distanciation physique). Comme dernier conseil, Docteur Lô demandera aux Bakélois de se faire vacciner. Il insistera sur la gratuité du vaccin.

Idrissa Diarra bakelinfo.com

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits