BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Depute Maire Ibrahima B Sall

Le Train Express Régional (TER) a officiellement été mis en circulation par son Excellence Monsieur le Président de la République Macky SALL ce lundi 27 décembre 2021. Ceci marque un tournant historique dans notre marche collective vers l'émergence dont l'horizon d'attente était pourtant annoncé pour 2035.

 

C’est le premier TER en Afrique de l’Ouest francophone qui va permettre de relier sur une distance de près de 38 km Dakar et sa grande banlieue qui regroupe 1/5 de la population sénégalaise avec une augmentation de 100 000 personnes chaque année.

L’objectif premier était de répondre aux enjeux d’une ville qui connaît une urbanisation croissante.

En effet, après l’étape de l’autoroute à péage Dakar- Diamniadio-Thiès – Mbour et Ila Touba, ce projet d’infrastructure et de mobilité urbaine va permettre de désengorger la ville sur l’axe Dakar-Diamniadio.

Un deuxième tronçon de 19 kilomètres reliera Diamniadio au nouvel aéroport Blaise Diagne de Diass d’ici le début de l’année 2024.

Cette infrastructure de dernière génération qui fait partie des projets phares du Plan Sénégal Émergent (PSE) est composée de 15 rames fonctionnant en bi-mode électrique et diesel. Il va desservir 14 gares pour un transport de près de 115 000 passagers par jour à des prix défiant toute concurrence.

Ce TER permet également de répondre à des enjeux de développement durable car il constitue une révolution en matière de système de transport collectif beaucoup moins polluant .

Il sera d’un apport considérable dans l’amélioration de la mobilité urbaine avec la diminution des embouteillages qui faisaient perdre à notre économie des centaines de milliards chaque année.

Le Bus Rapid Transit (BRT) qui, au-delà du projet de transport, constitue un véritable projet urbain et va apporter sa partition dans le transport et la mobilité urbaine avec des voies réservées qui permettront de rallier la banlieue et Dakar en 45 mn au lieu du minimum de 90 mn avec quatre types de services de bus qui vont acheminer 300 000 voyageurs par jour.

Les emplois directs et indirects créés par la mise en circulation du TER et du BRT de même que les activités économiques générées seront un atout majeur pour l’amélioration de notre taux de croissance qui devrait passer à deux chiffres.

Ce sont les objectifs du PAP2A qui sont arrimés à la phase 2 du PSE avec un accent particulier sur un développement endogène orienté vers les souverainetés alimentaire, sanitaire et pharmaceutique et porté par un secteur privé national fort.

Tout ceci a été rendu possible par le fast track, stratégie adoptée par son Excellence Monsieur le Président de la République Macky SALL au lendemain de sa réélection à la tête du Sénégal dès le premier tour du scrutin avec un score de 58, 3 % qui avait les allures d’un plébiscite eu égard au bilan élogieux réalisé durant le septennat.

En effet, la suppression du poste de premier ministre, quoiqu’en disent les oiseaux de mauvais augure, a permis au Président d’alléger les procédures et de se rendre compte de la lenteur de certains ministres dans la mise en œuvre de ses instructions pour une bonne exécution des programmes et projets importants de l’état du Sénégal.

Nous félicitons le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres, et du Désenclavement, notre frère et ami Mansour Faye, fidèle parmi les fidèles, qui avec beaucoup de loyauté et

d’engagement, a permis au Chef de l' État d’arriver à ces résultats satisfaisants avec la circulation effective du TER et les travaux très avancés du BRT.

Nous demandons à tous les ministres et à tous les militants de le prendre en exemple et de travailler sans relâche aux côtés du Président Macky Sall, seul dépositaire de la confiance du peuple sénégalais, et qui œuvre nuit et jour pour le développement économique et social de notre pays.

Nous nous devons tous de respecter ses choix et ses décisions avisés parce qu’il est le mieux informé des Sénégalais.

Il mérite tout sauf la défiance de personnes, fussent-elles ministres ou Directeurs généraux ou autres responsables de l'APR qui se disaient des inconditionnels du Président qui les a nommés à des postes de responsabilité qu’il peut leur retirer à tout moment.

L’histoire vous démontrera que vous avez eu tort de constituer des listes parallèles.

Ne faîtes pas comme ces opposants qui vont toujours vociférer mais qui ne peuvent pas empêcher à la caravane de l’émergence de passer.

Ousmane Sonko, vous devez la boucher à jamais, vous qui aviez prédit que le TER ne circulera jamais au Sénégal. L’histoire vous a encore une fois fait mentir et toute honte bue et par respect au peuple , vous devez vous retirer de la scène politique.

Doyen Mody Niang, je vous respecte beaucoup pour votre âge, mais cela ne m’empêchera pas de dire que vous faites partie de cette race de personnes aigries, anarchistes, contestataires qui cherchent toujours à défier l’autorité avec une haine qui ne dit pas son nom. C’était hier le cas avec le Président Abdoulaye Wade et sa famille sur qui vous vous êtes toujours acharnés.

Aujourd’hui c’est, sans surprise, avec le Président Macky Sall qui, carapacé de son bilan plus que positif qui lui vaut la confiance du peuple, continue sans tambours ni trompettes son chemin pour la marche vers l’émergence à l’horizon 2035.

Avec le cadeau de Noël qu’il vient d’offrir au peuple sénégalais avec une circulation du TER qui sera gratuit pendant 15 jours, on serait tenté de dire « su fi yamoon saq mu nèx".

Mais ça va continuer parce que le Président est dans le temps de l’action.

Nous devons tous nous unir autour de lui pour l’aider à terminer ce mandat et à préparer le second quinquennat.

Tout le reste n’est que pure vanité.

Ibrahima Baba SALL, Député Maire de Bakel.

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits