BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

IEF Ibrahima Diome 1

Monsieur Ibrahima Diome est actuellement Inspecteur de l’Education en service à Bakel.

Instituteur durant une dizaine d’années, ce natif de Diourbel, la capitale du Baol a débuté sa carrière dans un village des environs de Tattaguine avant de rentrer au bercail, servir chez lui.

En 2015, il réussit au Concours très sélectif du Probatoire. Après sa formation de quatre ans à la FASTEF, une autre capitale, celle du Gadiaga l’accueille en qualité d’Inspecteur de l’Education.

 

Son passage dans le département des Lettres Modernes de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar a sans doute réveillé en lui ce regard particulier sur les hommes, sur l’environnement que seuls les poètes perçoivent.

Même si depuis très longtemps, monsieur Diome a taquiné la Muse, il n’en demeure pas moins que le contact ici et ailleurs ait aiguisé sa manière de voir, d’entendre, de toucher, de sentir les êtres et les choses, d’où le titre très poétique de : « LES PARFUMS DU SILENCE ! ».

Influencé par la poésie de la Négritude, du Symbolisme, du Surréalisme, monsieur Ibrahima Diome, ce poète « par excellence de l’enthousiasme assumé, assimilable à un Orphée des temps modernes qui arpente les allées des « villes tentaculaires », le corps couvert de mots ensoleillés qu’il voudrait distribuer à l’univers entier » pour paraphraser le préfacier de son premier recueil de poèmes, l’inimitable grand Professeur monsieur Waly Bâ, considère le SILENCE comme la poésie, une parole codée, obscure. Quant aux PARFUMS, c’est tout ce que la poésie dégage comme sensation, comme humeur, comme émotion, comme souvenir, ajoutera-t-il.

« LES PARFUMS DU SILENCE » ?

C’est un recueil de vingt-deux (22) poèmes étalés sur quatre-vingts (80) pages. Vous voyagerez sur des thèmes très variés parlant d’amour, de foi, de rêve, de liberté, de paix, de mystère, de musique et d’enracinement, dans un style en vers libres, avec une absence totale de ponctuations.

Ne vous le faîtes pas raconter ! Allez vite chercher ce recueil de poèmes et bonnes sensations !

Idrissa Diarra bakelinfo.com

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits