BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Elections Locales 2021
Dakar, 13 nov (APS) - La validation des listes des candidatures pour les élections territoriales du 23 janvier 2022 occupe le devant de l’actualité, éclipsant presque la fin de la grève des meuniers.
 
Walfadjri indique que ‘’la justice a tranché en faveur de l’opposition dans l’affaire des listes rejetées à Matam, Mbour, Mont-Rolland et Saint-Louis, en attendant, peut-être, d’autres localités’’.
 
‘’Longtemps vilipendée, elle donne aujourd’hui l’impression de restaurer et de donner des avis d’apaisement par rapport à la tension électorale palpable dans le pays’’, commente le journal. Il voit à travers ces décisions favorables à l’opposition, ‘’les germes d’une indépendance’’ de la justice sénégalaise.
 
Sud Quotidien indique qu’’’un mortal Kombat [est] en vue’’ pour la mairie de la capitale sénégalaise. 
 
‘’Le contrôle de la stratégique ville de Dakar dans l’échiquier politique national est parti pour être un véritable combat de gladiateurs aux prochaines élections locales. Et pour cause, les six listes de candidatures déjà validées par l’autorité préfectorale, en l’occurrence Bennoo, Yewwi, Wallu, Bokk Guis Guis, Union Citoyenne Buntu Bi et autres Sénégal 2035, préfigurent des oppositions favorables entre des camps quasiment irréconciliables, sur fond de rivalités et d’adversités ouvertes entre alliés…naturels’’, explique le journal.
 
Le journal Les Echos abonde dans le même sens, indiquant que ‘’la bataille pour la ville de Dakar pour les prochaines élections locales sera âpre, tellement les candidatures sont nombreuses et sérieuses’’.
 
‘’Abdoulaye Diouf Sarr, Barthélémy Dias, Mame Mbaye Niang, Doudou Wade, Soham Wardini ou encore Pape Diop, les Dakarois ne pouvaient pas rêver mieux comme concurrents pour présider à leurs destinées à l’occasion des prochaines élections locales de 2022’’, expliquent Les Echos.
 
Le Quotidien signale que le mouvement Gueum sa bopp de Bougane Guèye Dany a décidé de saisir la Cour suprême, après la confirmation du rejet de sa liste pour la ville de Dakar par la Cour d’appel.
 
Le journal révèle aussi que ‘’la Coalition Yewwi aski wi (YAW) ne participera pas aux élections municipales et départementales de Diourbel’’, son recours devant la Cour d’appel de Thiès ayant été ‘’rejeté’’.
 
A ce propos, L’As annonce que la coalition Gueum sa bopp va ‘’tenir un sit-in devant la préfecture de Dakar.
 
L’Observateur se fait fortement l’écho de la déclaration faite jeudi par le chef de l’Etat, Macky Sall, devant les militants de l’Alliance pour la République de la capitale française, où il participe au quatrième Forum mondial de Paris.

‘’Sans évoquer directement les manifestations de l’opposition, dont la dernière a eu lieu mercredi dernier avec la convocation de Barthélémy Dias par la Justice, le Président Sall a juré que personne ne peut l’intimider et qu’il reste concentré sur le développement du Sénégal’’.
 
‘’Rassurez-vous ! Même avant d’être chef d’Etat, personne ne pouvait m’intimider, a fortiori aujourd’hui que Dieu m’a mis au pouvoir’’, a-t-il notamment déclaré.
 
Le Soleil révèle lui que ‘’le président de la République Macky Sall a saisi l’occasion de sa visite en France pour rendre hommage à la diaspora africaine en distinguant d’illustres fils du Sénégal et de l’Afrique pour leur réussite exemplaire hors de leur pays d’origine’’. 
 
Le quotidien national précise que ‘’Mme Elizabeth Moréno, Mouhamed Mbougar Sarr, Felwine Sarr, Nayé Anna Bathily et Mamadou Dia dit +Thiobo+ ont reçu des mains du chef de l’Etat leur décoration de Commandeur, Officier et Chevalier dans l’Ordre national du Lion.’’
 
S’intéressant en particulier au lauréat du Goncourt 2021, Mohamed Mbougar Sarr, élevé au rang de commandeur de l’Ordre national du Lion, L’As rapporte que le jeune écrivain a dit accueillir cette distinction ‘’avec beaucoup de gratitude, de joie, de simplicité et beaucoup d’émotion […]’’.
 
Et dans des propos rapportés par Le Quotidien, Sarr déclare que ‘’le Sénégal ne s’est souvent distingué que par la culture’’.
 
Sur un tout autre aspect, Le Soleil indique que le Regroupement des boulangers du Sénégal (RBS) et la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (FNBS) ont ‘’décidé de suspendre leur mot d’ordre de grève décrété en début de semaine’’ pour une durée de 72 heures. Le journal explique que la décision a été prise au terme d’une réunion au siège du Haut Conseil du dialogue social. 
 
Selon Sud Quotidien, c’est la présidente de cette institution, Innocence Ntap Ndiaye, ‘’qui a reçu les boulangers, hier vendredi pour décanter la situation’’.
 
Mais selon WalfQuotidien, c’est le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, ‘’tel un Premier ministre, en l’absence du chef de l’Etat, qui a pris les choses en main et a mis fin à la grève des meuniers-industriels, évitant aux Sénégalais de tristes jours sans pain’’.

ASG

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits