BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Equipes CM SN

A croire le célèbre animateur de la non moins célèbre « Radio Cancan », bien écoutée sur tous les continents, l’inimitable, l’incomparable Goundiam Cancan a attiré l’attention de ses auditeurs, ces auditeurs qui l’écoutent aux quatre coins du monde sur les bizarreries de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de cette année. Elle se déroule au Cameroun de monsieur Paul Biya.

 

Pour « scotcher » les auditeurs sur le timbre de sa belle voix, Goundiam Cancan a rappelé, au bon souvenir des populations de notre pays, le Sénégal, un grand homme de notre histoire : Abdoulaye Fofana.

Né le 17/07/1917 à Rufisque, ancien élève de l’Ecole Normale William Ponty d’où il sortit Major en 1938, monsieur Abdoulaye Fofana, Instituteur puis Directeur d’école, a été Ministre des Transports et des Télécommunications, Ministre de l’Intérieur et enfin Ministre de l’Information, du Tourisme et des Télécommunications.

Goundiam Cancan, le célèbre Animateur de Radio Cancan raconte que dans << PAROLE A LA JEUNESSE>> monsieur Abdoulaye Fofana mettait déjà un lien entre le SPORT et la NATION et par ricochet il jetait un clin d’œil à la politique.

Au cours de mes dix-huit belles années de maître de Cours Moyen 2e année (CM2), classe que j’aimais particulièrement, pour (me disais-je) maintenir mon niveau, ce texte choisi comme dictée me plaisait tellement pour son style et surtout son côté citoyen, que toutes mes promotions de l’époque ont eu à retenir ces magnifiques phrases :

<< Sport et nation

Sport et nation sont liés. L’un comme l’autre peuvent se satisfaire de victoires momentanées. Ni l’un ni l’autre ne peuvent compter sur la chance, sur le hasard pour être victorieux. Le record du saut en hauteur comme l’indépendance d’une nation, tout doit être mérité ; tout doit être conquis et reconquis…>>

Du 09 janvier au 06 février 2022, la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) se déroulera au pays des Lions Indomptables, celui de Thomas Nkono, d’Antoine Bell, de Cyrille Makanaki, de Samuel E’too, de Roger Milla….. Elle ne laissera aucun être sur cette terre, indifférent ! En tout cas, toute l’Afrique va vibrer durant ce long mois de football.

Goundiam Cancan revient pour annoncer une surprenante nouvelle, à savoir que pour la première fois, une compétition internationale de football va se dérouler sans vainqueur ni vaincu !

Selon le Maestro des Animateurs de Radios, la compétition est terminée avant le 09 janvier 2022, date de son démarrage car lors de la remise des Drapeaux à chaque Equipe Nationale, les Chefs d’Etat ont tenu à le dire parfois sans mots couverts, que Dame Coupe ne doit avoir aucune autre direction que celle du …pays ! Même si d’autres l’ont murmuré en faisant des clins d’œil, des politiciens, des anciens Internationaux (qui n’ont pas pu ramener la Coupe au pays), des supporters, la solution a failli être saturée car chacun a tenu à mettre son grain de sel !

Persuasions, intimidations, prières, charlatanismes, maraboutages, corruptions…Et quoi d’autres ? Tout y passe !

A ce rythme bien soutenu par les tams-tams, les sifflets, les chants, les danses, l’AFRIQUE risque de rentrer bredouille, ses enfants ne pouvant se départager ou partager en morceaux cette belle Coupe qui risque d’être remise en compétition une autre fois pour les raisons invoquées ou tout simplement parce que la COVID-19 avec son téméraire variant OMICRON ne veut pas de champions cette année 2022 !

Idrissa Diarra bakelinfo.com

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits