BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Mohamed Lamine Toure

Après sa boisson à l’hibisculancée en 2019s, la société Hibissap, cofondée par Mohamed lamine Touré, sort le seul thé glacé au monde à base de kinkeliba qui pousse dans la région du Sine Saloum.

Comme ses boissons, l’histoire de la start-up Hibissap est fraîche et régénérante. En 2015, Mohamed Lamine Touré arrive de Dakar pour faire des études dans l’agroalimentaire à Rouen. Pour un projet tutoré, avec ses camarades Simon et Gomis, les étudiants élaborent une formule sur la base d’hibiscus, une fleur qui apparaît dans l’Egypte des pharaons. Cultivée à la saison des pluies puis séchée, elle est notamment utilisée dans la pharmacie et dans des produits cosmétiques pour ses pigments et ses propriétés antioxydantes, sa régulation de l’hypertension et ses vertus sur la digestion. Au Sénégal, elle est le symbole du Teranga, l’hospitalité. « On l’offre quand on vous accueille. C’est la boisson nationale du pays », explique celui qui a décroché depuis un Master 2 management et administration des entreprises.

 

Mohamed Lamine Touré a souhaité européaniser le breuvage avec une version rouge légèrement corsé, une blanche plus douce et un cocktail des deux : « Tous les ingrédients, dont les oranges et la menthe, sont des produits 100 % frais. Les fleurs arrivent du Sénégal grâce à un partenariat avec une coopérative qui regroupe des petites fermes. On travaille avec eux sur le développement et on les rémunère à un prix équitable ».

Les Sénégalais étonnés et intéressés

La boisson est macérée et embouteillée au Pressoir de Normandie à Grossœuvre dans l’Eure. Depuis novembre 2019, 40 000 bouteilles sont parties à 80 % chez des restaurateurs et dans des bars. Seulement, la crise sanitaire a quelque peu freiné la progression. Les jeunes entrepreneurs se sont donc aussitôt lancés dans l’e-commerce sur des plates-formes comme La ruche qui dit oui, Carrefour et Potiron. Ils ont aussi profité du temps disponible pour faire avancer un projet : le premier thé glacé au monde à base de kinkeliba.

Après plus de 70 formulations et une année de développement, Hibissap a conçu Doux Tea : « Douthé, en wolof, la langue majoritaire au Sénégal, c’est le nom du kinkeliba, un arbuste aux multiples vertus qui pousse de façon naturelle dans la région du Sine Saloum. Là encore, on le trouve par exemple dans des médicaments », détaille Mohamed Lamine Touré. Avec le jeu de mots Douthé pour Doux Tea, « c’est une boisson bio, sans sucre ajouté, avec cinq parfums, nature, hibiscus, pêche, gingembre et menthe. Sans thé, remplacé par le kinkeliba, elle se boit de la même manière, glacée ! Elle peut remplacer les boissons industrielles et trop sucrées. C’est une première au monde et au Sénégal, ils sont étonnés et intéressés. Mais elle n’est pas réservée à une diaspora, elle est faite pour tout le monde ! »

La société veut ouvrir son capital

Avec cette nouveauté et leurs projets comme la version pétillante et au gingembre de l’Hibissap « ou encore bientôt une gamme à la spiruline ou au baobab », l’entreprise rouennaise veut se lancer sur le territoire national auprès de la grande distribution, les enseignes bios et toujours chez les restaurateurs et les cafés : « On lance donc un appel à nous ouvrir les portes. Et nous allons ouvrir notre capital, car Hibissap a du potentiel et nous sommes propriétaires de toutes nos formules. Nous avons besoin de partenaires qui croient aux jeunes entreprises pour renforcer notre réseau, notre communication et produire plus », lance Mohamed Lamine Touré.

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits