BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Thiebou Dienne

Le « Ceebu Jën, art culinaire du Sénégal », a été inscrit au Patrimoine mondial immatériel de l’humanité par l’Unesco. Le dossier du Sénégal a été défendu ce mercredi par l’ambassadeur délégué permanent du Sénégal auprès de l’Unesco, SEM. Souleymane Jules Diop. Le dossier du Sénégal a été adopté à l’unanimité et sans débat en raison de la qualité du dossier, là où beaucoup d’autres ont été recalés.

 

Pendant son allocution, l’ambassadeur Diop a déclaré le Ceebu Jën « ciment de l’unité nationale qui, par sa richesse et sa simplicité, témoigne du génie culinaire du Sénégal ». Il a remercié le Comité national pour son travail, remercié l’organe d’évaluation qui a recommandé l’adoption du dossier du Sénégal, là où beaucoup d’autres dossiers ont été recalés.

« Son invention (du Ceebu Jën) a été attribuée à une femme, Penda Mbaye. Elle symbolise la place de la femme dans notre société, le rôle qu’elle a toujours joué dans l’économie locale. Le Ceebu Jën a contribué ainsi à cimenter notre unité nationale, en étant un facteur d’intégration. Sa réputation, sa préparation, à la fois riche et simple, l’a fait traverser nos frontières. D’abord dans la sous-région, à travers l’Afrique, les océans pour s’imposer dans les menus de nombreux restaurants à travers le monde. Il se déguste autour d’un grand bol, symbole d’unité retrouvée et de partage », a-t-il déclaré.

« En inscrivant le Ceebu Jen, l’Unesco célèbre la femme, la joie, l’unité, la solidarité mondiale et le génie culinaire du peuple sénégalais. Soyez-en vivement remerciés », a par ailleurs ajouté l’ancien ministre.

L’inscription du Ceebu Jën ouvre de grandes perspectives pour l’exportation de l’identité du Sénégal, mais aussi à l’économie touristique, qui pourra profiter de ce nouveau label.

source : Rewmi.com

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits