BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Projet NIANDE

Le Projet NIAMDE est un programme qui vise à améliorer la sécurité alimentaire et les conditions d’apprentissage de 7 030 enfants fragilisés par la crise COVID à travers, d’une part , un soutien à 57 cantines scolaires qui s’approvisionnent en circuits courts et, d’autre part, la relance économique des opérateurs des territoires de 10 départements du Sénégal.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 Le Forum Civil avec l’appui de ses partenaires a organisé dans la toute nouvelle maison orange de Bakel et dans le très grand et beau restaurant flambant neuf IBS, un atelier de renforcement de capacités des membres des OTSE sur le contenu de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) et les modalités de suivi d’un plan de gestion environnementale et sociale à l’intention des organisation de la société civile, des groupements de femmes, des OSC et des médias locaux sur les sources de données, les défis et opportunités pour le secteur extractif du Sénégal, et le soutien et la formation des médias sur le journalisme d'investigation ainsi que le renforcement des capacités des membres des OTSE sur le contenu de la Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) et les modalités de suivi d’un plan de gestion environnementale et sociale.

 Audio Al Housseynou Cissokho :

Al Housseynou Cissokho :

Awa Sall :

Sergent Diop (Eaux et Foret) :

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Macky Tamcounda Dec22

Après le conseil présidentiel tenu mardi, le chef de l’Etat Macky Sall, tenant compte des interventions faites par les représentants des populations de la région de Tambacounda, a décidé de valider un Programme d’investissements prioritaires (PIP), un projet régional et ajusté d’un montant de 500 milliards de francs CFA sur la période allant de 2023 à 2025. Lors de ce Conseil des ministres décentralisé tenu à Tambacounda, le président de la République a rappelé au gouvernement la nécessité d’asseoir sur l’étendue du territoire national les bases d’un développement durable à partir des potentialités et de l’expression des besoins territoriaux (au niveau des communes, départements et régions) en termes d’investissements publics et privés, d’après le  communiqué sanctionnant cette rencontre. Lequel rappelle que le Conseil présidentiel de développement territorialisé tenu mardi avait permis, sur la base du rapport de la Conférence territoriale présenté par le Gouverneur, d’avoir une évaluation exhaustive des investissements de l’Etat dans la région de Tambacounda sur la période 2013- 2022. ‘’A partir des avancées significatives constatées et des besoins sectoriels révélés par les acteurs  territoriaux, le Gouvernement, dans la dynamique du Plan Sénégal Emergent (PSE), a élaboré un Programme d’investissements prioritaires (PIP) régional (triennal 2023-2025) articulé autour des dix sept orientations et décisions du président de la République’’, peut-on encore lire dans le communiqué.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

mapathe sy 11 780x470

Le Conseil présidentiel territorialisé s'était déroulé à Tambacounda en présence des membres du gouvernement et des autorités territoriales. Cette réunion présidée par Macky Sall visait à “évaluer les engagements du gouvernement [pour la région de Tambacounda] depuis 2013 et prévoir les investissements prioritaires de l’Etat pour (…) Tambacounda, pour 2023-2025”.

 Ce conseil a aussi porté sur “la situation économique et sécuritaire de la région” au vue de sa position géographique.

 Les maires, les présidents de conseil départemental, les représentants de la chambre de commerce de Tambacounda et des organisations de femmes ont répondu à l'appel.

Maphaté Sy (Pdt conseil départemntal)

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Reseau Maires Fleuve SN 1

Monsieur Ibrahima Ndiaye, Préfet du département de Matam, a présidé l’atelier de lancement du Schéma Transfrontalier d’Aménagement Intégré (SATI) de la zone de Matam au centre culturel régional, qui a regroupé les élus du département de Podor dont des députés, de Kane, Matam et du gorgol en Mauritanie. En plus des élus il y avait des chefs de services techniques de part et d’autre de fleuve pour accompagner les élus à faire un diagnostic transfrontalier sans complaisance qui est dirigé par le Cabinet GERAD.

Ibraima Ndiaye (Prefet Matam) :

Oumar Ly Maire (Diowol RIM)

Mamadou Diaw (Maire Matam)

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits