BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Diafra-Sakho-West-Ham

Comme la plupart des sites du monde, nous élisons également notre homme de l’année 2014. Dans cet exercice, des hommes et des femmes qui se sont investis dans le rayonnement de notre département ont attiré  notre attention. Il peut s’agir également des fils du terroir qui portent haut les couleurs du département de Bakel dans le monde. Cette année, bakelinfo.com a décidé de dénicher l’homme de l’année 2014 hors du terroir. Il est jeune et pétri de talent. Il a marqué de son empreinte l’année 2014 outre atlantique. Rien ne fût simple pour lui dans sa jeune carrière. Il s’est démené comme un beau diable pour inscrire son nom dans sa discipline.

 

 Depuis quelques mois, les médias se l’arrachent. Timide et réservé, il a la tête sur les épaules. Il y a un an, nous le sollicitions pour participer à un gala des jeunes de l’AJBF ( Association des Jeunes de Bakel en France). Sa réponse fût très lucide, plein d’humilité. «  Déjà, je vous remercie d’avoir pensé à moi et de me reconnaitre comme un des vôtres. Si je peux apporter ma pierre à l’édifice, ce sera avec plaisir. Seulement, la date communiquée coïncide avec mon départ au Sénégal. Mais, dans tous les cas, je reste à votre disposition pour les prochains rendez-vous. N’hésitez pas ! » tels étaient ces mots. Malgré qu’il est devenu difficile de le joindre, à cause du changement de pays et de ses nombreuses sollicitations professionnelles, il reste attaché à ses origines Bakéloises.

 Aujourd’hui, le championnat populaire du département de Bakel peut se réjouir d’avoir eu dans ses rangs un international sénégalais et un des actuels attaquants de la Premier League anglaise. Il avait fait les beaux jours de l’ASC FALEME, équipe du quartier Modincané de Bakel d’où sont originaires  ses parents. Casamançais selon certains médias, Diafra reste un Bakélois pur jus. Ses origines familiales sont bien enracinées sur les terres de Bakel. Son père, feu Mamadou SAKHO est de la famille SAKHO de Bakel. Pour être plus précis, il vient de la même maison que Feu El. Hadji Yakhouba SAKHO, Notable du quartier Modincané de Bakel. Son grand-père du nom d’Amara SAKHO est le frère de ce dernier. Sa grand-mère paternelle est une Soumaré, originaire de Yéllingara. Du côté de sa mère, il est affilié à la grande famille DIAKHITE dont le patriarche se nommait El hadji Sikhou Boye DIAKHITE. Une aile de cette famille est établie à Ziguinchor depuis plusieurs décennies d’où sa «  présumée » origine Casamançaise.

 Finissons-en !  Notre homme de l’année n’est personne d’autre que cet attaquant qui affole l’Angleterre et l’Europe : Diafra SAKHO. De la ligue 2 Française, il est arrivé sous la pointe des pieds en Angleterre. Pour rappel, son transfert a été refusé dans ce premier temps par les Hammers. West Ham avait proposé un prêt avec option d’achat. Ce qui irrita les dirigeants Messins. Il a fallu le forcing d’un des dirigeants de West Ham pour que Diafra foule le sol anglais avec un contrat en bonne et due forme. Combatif et persévérant, Diafra SAKHO a mis tout le monde d’accord avec un ratio inédit dans l’histoire de son nouveau club. il en est à 9 matchs joués, 7 titularisations, 692 minutes de jeu, 7 buts en Championnat, ainsi qu’un match et un but en Coupe.

Appelé pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Sénégal, contre l’Égypte au Caire et le Botswana à Dakar en Novembre 2014, il a marqué son territoire.  Même si il n’a pas score pas, il a participé à la qualification de son équipe, qui tombe dans un groupe difficile en phase finale : Algérie, Afrique du Sud et Ghana. Le groupe de la mort de cette CAN 2015. Nous espérons fortement qu’il soit dans la liste d’Alain Giresse attendue pour début Janvier.

« A 24 ans, il est encore au début de sa carrière, son adaptation express va lui ouvrir d’autres perspectives, s’il maintient son niveau de jeu et sa cadence face au but. Il va falloir confirmer jusqu’à la fin de la saison, ainsi, on réentendra peut-être parler de Diafra Sakho, durant le mercato estival ou les suivants, vers un très grand club. » partageait les journalistes de Bein Sports.

Diafra SAKHO est l’homme de l’année de votre site départemental.

Samba Fodé Koita, dit EYO, www.bakelinfo.com

Afrique de l'Ouest: les femmes surexposées au coronavirus

6 juillet 2020
Afrique de l'Ouest: les femmes surexposées au coronavirus

Des activistes pour la défense des droits des femmes et l’ONG Équilibres et populations (Equipop) publient ce lundi dans sept pays africains une tribune féministe intitulée « Droits et santé des femmes à l’épreuve du Covid-19 ». Une initiative qui vise à interpeler les décideurs politiques sur la condition des femmes qui,...

EDUCATION : BAKEL A REPRIS LES COURS LE 25 JUIN 2020

4 juillet 2020
EDUCATION : BAKEL A REPRIS LES COURS LE 25 JUIN 2020

        Malgré le scepticisme, le doute et la crainte liés à plusieurs facteurs non maîtrisables en cette période pandémique de la COVID-19Q, les cours prévus par le Ministère de l’Education Nationale, à partir du jeudi 25 juin 2020, jour pour jour, depuis une semaine se déroulent assez correctement.L’hivernage aussi, bien...

Le jeu des tests: une brique de plus dans la désinformation COVID-19

4 juillet 2020
Le jeu des tests: une brique de plus dans la désinformation COVID-19

Dans la maladie COVID-19, les tests tentent de répondre aux questions fondamentales suivantes : Êtes-vous infecté? Êtes-vous contagieux? Avez-vous été infecté? Êtes-vous immunisé (protégé) contre le coronavirus SRAS-CoV-2, et pendant combien de temps? Vous voulez la réponse vraie, ou bien la réponse donnée par la propagande, les versions officielles gouvernementales et les médias dominants ?...

Chambre criminelle de Tamba : Prison à vie pour les meurtriers de Binta Camara et de Tamsir Sané

2 juillet 2020
Chambre criminelle de Tamba : Prison à vie pour les meurtriers de Binta Camara et de Tamsir Sané

Malgré ses dénégations lors du procès, Pape Alioune Fall a bel et bien tenté de violer Binta Camara avant de la tuer. C’est la conviction de la Chambre criminelle de Tamba qui l’a condamné à la réclusion criminelle à perpétuité ce jeudi, conformément au réquisitoire de l’avocat général.Idrissa Sow et...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 141 invités et aucun membre en ligne