BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Vaccination Covid Mars 2021

A l’instar des autres localités du Sénégal, le préfet du département M. Abdou Khadre Ndiack Ndiaye a procédé au lancement officiel de la campagne départementale de vaccination contre le COVID19,  ce mardi 2 mars 2021 à 10 heures au District Sanitaire de Bakel.

C’étaient en présence de son adjoint M. Jean Paul Sylvain Diatta, du président du conseil départemental M. Ibrahima Diallo dit Demba KA, du 1er adjoint au maire de la commune M. Tahirou Diakité, du 2ème adjoint M. Doudou Diop, du médecin chef du District Dr Doudou Diallo et son staff, de l’IEF de Bakel M. Amadou Alhousseynou Sarr, du curé de la paroisse Saint Abraham, de l’imam ratib de la ville, de délégués de quartiers et de la presse locale.

Le préfet, après les salutations d’usages, remerciera les uns et les autres pour leur présence. Il magnifiera longuement les efforts du gouvernement qui n’a ménagé aucune peine pour trouver des vaccins qui sont incontournables pour venir à bout du virus. En plus des protocoles sanitaires de prévention, il  invite les Bakelois et Bakeloise à s’engager dans la campagne de vaccination lancée par le gouvernement pour venir à bout du coronavirus. “Le vaccin est efficace et bien toléré. En tout état de cause, le vaccin ne tue pas, alors que la Covid 19 tue“. Citant le professeur Seydi.

 A sa suite, le médecin chef fera une présentation sur la situation du covid 19 sur le plan national et local.

Pour ce qui est de Bakel, 25 cas ont été recensés dont un décès. Tous les malades du covid sont aujourd’hui complètement guéris.

Dans sa stratégie de vaccination contre le Covid-19, le Sénégal a homologué au moins 5 vaccins. Outre les doses chinoises, le pays espère recevoir 1,3 million de doses du vaccin AstraZeneca dans le cadre du dispositif Covax.

« Pour les stratégies de vaccination, les cibles prioritaires de cette campagne sont : le personnel de santé de première ligne, les personnes âgées de 60 ans et plus, et les sujets portant des maladies chroniques. »

Le médecin chef finira par rassurer les participants sur la sureté du vaccin qui est efficace à plus de 75 % pour lutter contre la pandémie en sus des mesures barrières. Il demeure persuadé que nous pouvons vaincre le virus si nous y croyons.A sa suite, le président du conseil départemental emboitera le même son de cloche suivi du 1er adjoint au maire, du curé et de l’imam ratib. Le message est resté le même à savoir « s’engager en masse dans la campagne de vaccination pour notre salut,  de nos proches du Sénégal et de l’humanité ».

Après les discours, M. le préfet prendra sa première dose de vaccin devant les caméras suivi de son adjoint et des autres dignitaires présents.

Le lancement dans les arrondissements est prévu pour le mercredi 3 mars 2021.

Abdoul Khadre Mané, bakelinfo.com

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 185 invités et aucun membre en ligne

Portraits