BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

LutteVIH BakelFev17
La commune de Bakel a abrité une importante rencontre du réseau sous régional de lutte contre le VIH/SIDA dans les locaux de la SAED, les Dimanche 05 et Lundi 06 Mars 2017. Les séminaristes, venus du Mali (région de Kayes), de la Mauritanie (waliya du Guidimakha) et du Sénégal (départements de Tambacounda et de Bakel) étaient déjà accueillis depuis le Samedi 04 en début d’après-midi.

En présence de messieurs Oumar Bâ chargé des programmes de l’ONG ADIG  , Ndongo Dione  président de l’ACC , des Docteurs Assane  Cissé et Diallo et devant une vingtaine de relais, monsieur Mamadou Fadé, en sa qualité de grand modérateur, a présenté l’objectif de la rencontre grâce à l’appui du bailleur exclusif, l’ONG Suisse, JARDIN DE COCAGNE ( JACO/SUISSE ) sur le thème : << la réduction des comportements à risques face à l’infection du VIH/SIDA dans les zones d’extraction de l’or dans la sous région.>> Dans sa présentation, monsieur Fadé a attiré l’attention des hommes et des femmes du réseau sur la mobilité des personnes dans notre sous région et surtout la porosité (heureusement ???) de nos frontières.
A sa suite, le Docteur Assane  Cissé médecin chef à Tambacounda, a salué l’engagement du réseau sous régional qui se bat nuit et jour dans la lutte contre le VIH/SIDA.
Quant au Docteur Diallo, médecin chef du district de Bakel, il s’est réjoui d’accueillir le réseau  avant de lui souhaiter la bienvenue dans la capitale du Gadiaga.
Monsieur Ndongo Dione a ensuite brillamment présenté << la communication >> sous tous ses angles, depuis la définition en passant par les obstacles, les principes d’une bonne communication jusqu’aux étapes du processus de changement de comportements. Cette belle << leçon >> permettra aux relais de faire des causeries, des entretiens et des plaidoyers en toute sérénité connaissant les astuces pour communiquer sans difficulté.
Ce prétexte a ouvert la voie aux séminaristes  pour intervenir à leur tour sur le sujet et  apporter leur point de vue. C’est ainsi que messieurs Omar Bâ, Abou Mangane, Amadou Diop Bâ, Hamidou Diallo, Seydou Barry, Souleymane Diarra et madame Diagne se sont exprimés, qui pour insister sur les éléments du changement de comportements, du choix des relais sur les causeries, des messages à transmettre, qui sur la segmentation des cibles au cours des entretiens, du rôle très important des relais ………………
Le deuxième point de l’ordre du jour, important mais inquiétant a donné la parole aux hommes et aux femmes des zones aurifères qui  ont présenté la situation de leurs villages pour qu’ensuite  des solutions soient proposées par l’ensemble des séminaristes.
Samba Yayi, le nouveau site d’orpaillage après Diyabougou dans le département de Bakel, a ravi la vedette à tous les autres lieux d’extraction d’or. Selon l’Infirmier chef de poste de Kéniéba, monsieur Bécaye Fall, ce village de 128 habitants, il n’y a guère longtemps dépasse aujourd’hui  20 000 âmes avec plus de sept nationalités (Mali, Mauritanie, Guinée (Conakry), Ghana, Sierra Léone………… Sénégal). Les Travailleuses du Sexe, en masse, les restaurants , les débits de boissons alcoolisées ont vite donné un autre visage à ce village où, à partir de 16 heures la visibilité est nulle à cause de la poussière soulevée par les marteaux-piqueurs, les piques et les pelles et autres outils qui dénaturent l’environnement jadis si tranquille et si fertile. Les deux premiers dangers à craindre sont le SIDA et la tuberculose.
Les autres conséquences déplorables qu’on peut citer dans le désordre :
L’école élémentaire a perdu ses apprenants  qui travaillent sur le site d’orpaillage
Les bêtes sont déplacées vers d’autres villages comme Toumboura car l’eau de la Falémé qui  approvisionnait hommes, bêtes et environnement en liquide précieux est souillée par des produits toxiques comme le mercure et le plomb.
L’agriculture est morte, les terres étant toutes creusées à la recherche de l’or
Les infirmiers sont submergés par les maladies diarrhéiques et les affections pulmonaires.
Les sites d’extraction de Samba Yayi, Dioubéba et Koba Sansakoto représentent une véritable manne pour certains habitants qui commencent à s’enrichir. Bien que les autorités locales (administratives) se soient opposées à l’extraction, des permis sont venus d’en haut, de Dakar, piétinant la voie hiérarchique si nécessaire dans un pays en voie de développement.
Madame Diarra, Ndèye Coumba Diébakhaté assistante sociale, messieurs Hamidou Diallo, Bécaye Fall Infirmiers chefs de postes de Gathiary et de Kéniéba, les deux  relais Malamine Makalou et  madame Tacko Cissokho   ont tenu en haleine les séminaristes sur la quantité de préservatifs distribués (06 cartons de 3000= 18000 préservatifs) rien que pour le mois de Février 2017. A ce rythme………
L’objectif du réseau, c’est LA LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA ! Il faut donc faire des dépistages sur ces sites et continuer la sensibilisation par les relais et même par d’autres formes d’éducation civique.
Des solutions proposées, il y’en a eues, parmi lesquelles :
- Une campagne de masse
-Une sensibilisation (populations, autorités, orpailleurs)
-Un dépistage (populations, orpailleurs)
-Répertorier les Travailleuses du Sexe clandestines
-Installer un Centre de Dépistage Volontaire
-Créer une case de Santé et y affecter du personnel qualifié
-Faciliter l’accès à l’eau potable
-Utiliser les réseaux sociaux avec images à l’appui.
-Une stratégie nouvelle pour l’animation
-Un plaidoyer
-Faire des opérations pour sanctionner les fraudeurs (bars, restaurants)
-Utiliser le canal des Acteurs Non Etatiques(ANE)
-Renforcer la prise en charge des PV VIH à travers des stratégies appropriées.
-Faire un plaidoyer pour le respect des textes (code de l’environnement, code de l’eau, code forestier, police sanitaire, code des collectivités locales)
-Associer la cellule Awa sur la stratégie en rapport avec les Travailleuses du Sexe
-Recruter des médiateurs et médiatrices
-Renforcer et organiser la distribution des préservatifs.
-Promouvoir la synergie des partenaires
-Impliquer les conseils communaux de la jeunesse
-Voir << Djigui Sembé >> avec l’appui d’ACC pour obtenir
Une Activité Génératrice de Revenus
Transport
Aliment
Quid scolaires
Pour la journée du 06 Mars, le Docteur Assane Cissé a présenté à partir de 09 heures: << la prise en charge communautaire des orphelins rendus vulnérables par le VIH/SIDA au Sénégal.>>
Des témoignages, des discussions autour du thème ont clarifié certains préjugés des relais comme la situation des couples séro-discordants (homme séropositif-femme séronégative ou vice-versa), les enfants orphelins, les enfants séronégatifs qui vivent avec des parents séropositifs, la prise en charge psychosociale des malades, la prise des ARV.
Quelques recommandations triées parmi beaucoup d’autres ont été notées :
Renforcer la communication pour agir sur les comportements à risques
Réduire la résistance
Sécuriser la population
Mettre les documents de présentation à la disposition des relais
Renforcer la capacité de prise en charge communautaire des ICP dispensateurs d’ARV.
Doter les relais d’outils d’animation (boîtes à images, films….)
L’ONG JACO/SUISSE, bailleur exclusif du Réseau sous régional de lutte contre le VIH/SIDA était vraiment présente durant toute la rencontre de Bakel. C’est pourquoi, les différentes associations :
Quatre (04) du  département de Bakel (Sénégal)
-Agir pour l’environnement et la bonne qualité de vie présidée par  monsieur Idrissa Soukhona, l' ARD, l' ALAEF et Bamtaré Kidira.
Trois du département de Tambacounda (Sénégal) : A2C, Djigui Sembé et UPDR
Deux  de la Mauritanie : ANDPL et ADIG
Une du Mali : LAADO  
l’ont remerciée et ont mis en place un comité d’initiatives chargé de réfléchir sur la vie du réseau sous la supervision du doyen Ndongo Dione.
Monsieur Oumar Bâ de l’ADIG a ensuite présenté le rapport du jour.
Pour la clôture de la rencontre, le modérateur monsieur Mamadou Fadé a regretté qu’on se soit focalisé sur le site de Kéniéba sans permettre à la délégation malienne de parler de la zone de Sadiola presque frontalière à Kéniéba et qui a des ressemblances avec le site sénégalais. Il a remercié tous les participants, puis monsieur Dione  au nom des participants a souhaité que le travail continue et que les relais soient beaucoup plus engagés.
Monsieur Amadou Diop Bâ, au nom du préfet du département, a remercié les séminaristes pour le travail énorme qu’ils ont déjà abattu sur le terrain et leur a souhaité un bon retour dans leurs familles, en priant que certains problèmes d’ordre matériels soient résolus avant la prochaine rencontre qui se déroulera à Kayes en fin 2017
Idrissa Diarra, bakelinfo.com




   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

17 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 09 au Dimanche 15 Octobre 2017Lundi 09 Octobre 2017Rentrée des classes : l’Inspecteur de l’Education et de la...

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DU MATÉRIEL AUX ÉCOLES ET STRUCTURES...

15 octobre 2017
LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DU MATÉRIEL AUX ÉCOLES ET STRUCTURES DE SANTÉ

M Ibrahima Diallo dit Demba Ka président du conseil départemental a présidé une journée de remise d'un lot de matériels...

BAKEL : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE

12 octobre 2017
BAKEL : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE

Les femmes, toutes les femmes du monde ont la journée du 8 Mars qui leur est dédiée. Parmi ces braves...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

11 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 02 au Dimanche 08 Octobre 2017 Lundi 02 Octobre 2017 A l’école Ibrahima Malal Diaman Bathily (IMDB) de...

RÉSEAU DES MAIRES DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL : ATELIER...

9 octobre 2017
RÉSEAU DES MAIRES DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL : ATELIER D’ ÉLABORATION DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION

    Madame Hajiratou BA, maire de la commune de Gouraye et vice présidente du Réseau des maires du bassin...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE Á BAKEL

3 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE Á BAKEL

Du Lundi 25 -09 au Dimanche 1er Octobre 2017Lundi 25-09-2017Une formation s'est déroulée à la Salle des Fêtes. Elle a...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 442 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.