BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

ZiarraMatam_012015

La Dahira de Thierno Samassa de Bakel a fait une participation remarquée cette année avec deux cars sous la conduite de Mamadou SY, Président du Dahira et de Mariame Sall, présidente.

Le Ministre de l’intérieur venu représenter le Chef de l’Etat a demandé des prières  pour la paix au Sénégal et un bon hivernage ainsi que des prières pour le Président de la République.

La « Ziarra » de cette année a battu tous les records par la forte présence des délégations qui sont venues de tous les Pays.

Le Khalife de la famille Omarienne, Thierno Bassirou TALL a appelé les musulmans à l’unité des cœurs et des esprits.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Adoption

J’ai vu cette question pertinente posée par une connaissance, sur les réseaux sociaux. J’y ai répondu rapidement par l’affirmative sans avoir pu, faute de temps, développer ma réponse. Mais vu que l’adoption est une donnée courante dans le contexte occidental où très souvent les gens mélangent des règles, des logiques, des juridictions et des termes qui ne vont pas forcément de pair, je me suis dit qu’il serait mieux de développer la question pour que les uns et les autres comprennent les règles de l'adoption en Islam et sa différence avec celle occidentale, qui permet certaines possibilités non autorisées par notre religion.

En réalité, l’Islam ne s’oppose pas à l’adoption, surtout quand celle-ci est dans l’intérêt de l’enfant ou dans la consolidation des liens de famille et de parenté. D’ailleurs, très souvent, on voit des enfants, parmi lesquels des orphelins, qui sont adoptés par leurs oncles, leurs tantes, leurs grands-parents, les amis de leurs parents, etc.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Gouroubou_gouroubou_sale
Aprés la consommation de succulents couscous, les jeunes enfants et les adolescents ont pris d'assaut  les rues de la commune, en chantant et en dansant au rythme  des instruments musicaux de circonstance, confectionnés pour l'occasion.  Pendant les uns chantaient "Tadiqbone " en Wolof, les autres scandaient le " O ri regge allah da"  en Soninké dans une ambiance festive. Les jeunes récoltaient du coucous, de l'argent , des biscuits, du sucre... Ces offrandes serviront à la préparation des mets succulents des lendemains de cette fête. 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Korite2014
Après la prière des deux rakas, l'Imam de la Mosquée de Guidimpalé, Amadou Ba, a rappelé le sens du sacrifice du Prohéte Abraham et a mis l’accent sur sa foi en Dieu. Il s’est longuement apesanti sur les relations humaines et l’unité des cœurs pour un monde meilleur.

Il a aussi invité les fidéles à la pratique des recommandations divines en présence du Président du Conseil départemental Monsieur, Ibrahima Diallo dit Demba KA.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

DakaSambaYide

Les rideaux sont tombés au Daaka de Samba Yidé ce dimanche. Depuis  jeudi,  des talibés sont venus de tous les coins du Sénégal et de l’étranger pour participer aux prières. Les «  douas »  ont été  faits ce dimanche matin. Le guide religieux a profité du moment pour demander aux jeunes de rester dans leurs pays. «  Des activités comme l’agriculture ou  tout autre travail valent mieux que d’aller  risquer sa vie dans les aventures incertaines. .. » dit-il.

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 127 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.