BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

CFP Bakel Nov18

Sur la route de Tuabou, le fief des Bathily Tounka du Gadiaga, se trouve à gauche, à moins de cinq kilomètres de ce village historique et à deux de Bakel, le Centre de Formation Professionnelle (CFP1).

Créé depuis 2010 à l’intérieur des anciens Travaux Publics (TP), il n’a rejoint ses nouveaux locaux qu’en 2012, au grand bonheur des apprenants et de leurs parents, grâce aux ressortissants de la localité vivant en France et regroupés dans l’Association des Ressortissants de Bakel en France (ARBF).

Ce Samedi 10 Novembre 2018, le CFP1 (Personnel et élèves) a refusé du monde : dans le hall du bâtiment abritant l’administration, trois points ont retenu l’attention de plus de cent invités.

    Se situer au regard des métiers

Ce point permet au CFP de présenter aux élèves (surtout les nouveaux) les différentes filières de l’établissement. A partir de cette présentation une orientation plus raisonnable et même raisonnée facilite l’option.

    Cérémonie de remise d’attestations et de cadeaux

Le CFP1 de Bakel a tendu la main aux ouvriers (maçons, menuisiers métalliques, frigoristes, électriciens) de la ville et même des environs pour les former. A l’issue de cette formation, une attestation sanctionne les connaissances acquises dans l’établissement.

Les élèves du CFP1 ne sont pas oubliés : les plus méritants sont récompensés avec des cahiers, des stylos à bille, du matériel de géométrie…..

    Cérémonie de remise de diplômes à la 6e promotion

La sixième promotion (2015/2018) porte le nom du premier professeur (formateur) en Electricité, monsieur Momar Fall, portant actuellement en service à Saint-Louis.

Plusieurs autorités ont tenu à assister à l’événement : de l’Adjoint au Préfet du Département monsieur Mbacké Thiam, au Secrétaire Général du Conseil Départemental, monsieur Rassoul Ly, à l’IEF monsieur Amadou Al Housseynou Sarr, les Chefs de services de la Météo, du Commerce, de l’Urbanisme, des ASP, de l’ONG GRDR, des Délégués de quartiers, des parents d’élèves, des anciens élèves…..

Il faut noter la présence à cette importance cérémonie d’un partenaire du CFP1, ECLOSIO ex ADG dont le projet Développement de l’Emploi par la Formation et l’Insertion (DEFI) était représenté par madame Guèye et monsieur Tidiane Diallo.

Monsieur Sarr Directeur du CFP de Waoundé et deux autres formateurs de cet établissement du Département de Kanel, par solidarité professionnelle et par amitié, ont traversé la région de Matam pour participer à cette cérémonie.

Des allocutions ont précédé les différents points cités. Le Directeur du CFP1 monsieur Mamadou Lamine Badji, heureux de la présence massive des autorités et des populations, a profité de la situation pour présenter les problèmes de son établissement :

-manque de salles de classes

-création du cycle BEP au CFP1 de Bakel

-manque de professeurs (même si cette année deux professeurs (Froid/Climatisation et Mathématiques/Physique et Chimie) y sont affectés faisant regretter « l’année blanche » subie par cette filière, lors de l’année scolaire écoulée.

La visite des ateliers, point final de la journée a montré le matériel (insuffisant) utilisé pour les apprentissages en Tôlerie /Serrurerie, Dessin Bâtiment/Maçonnerie, Froid Climatisation et en Electricité.

Ce CFP1 est international car il reçoit des apprenants venus des pays voisins : Mali et Mauritanie.

Le centre est situé loin de la ville (deux kilomètres au moins). Les cours se déroulent d’une manière continue. Un bus pour le transport des élèves et l’aide du Programme Alimentaire Mondial (PAM) pour un repas vers 13 heures pousseront certainement beaucoup de parents qui hésitent encore à inscrire leurs enfants malgré les excellents résultats de ce centre d’avenir.

Idrissa Diarra



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 141 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.