BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Reunion BFEM Kidira

Le Centre Régional de Formation des Personnels de l’Education (CRFPE) de Tambacounda qui regroupe des Conseillers Pédagogiques Itinérants (CPI) est en train de sillonner toute cette vaste région de l’Est du Sénégal pour partager avec les professeurs le nouveau format du Brevet de Fin d’Etudes Moyennes (BFEM).

Les 21 et 22 décembre 2020, déjà, les CPI avaient commencé par Tambacounda avant de terminer l’année à Koumpentoum les 23 et 24 décembre 2020.

Pour cette nouvelle année 2021, monsieur Mamadou Souané, Coordonnateur Principal, Directeur des Etudes du CRFPE et les CPI : le Docteur en Grammaire Francis Traoré (Français), Ndiaté Kandji (Anglais), Mamadou Gningue (Mathématiques), Mamadou Tine (Sciences de la Vie et de la Terre) et Mbaye Dieng (Sciences Physiques) se sont déplacés d’abord à Goudiry les 4 et 5 janvier.

 

Les vendredi 8 et samedi 9 janvier, à Kidira, les six CPI ont travaillé avec trente-quatre professeurs dans les six disciplines fondamentales ciblées.

Le vendredi, ici à Kidira, au Collège Bocar Sow, les différents groupes ont fait en premier lieu une étude critique de l’ancien format du BFEM en mettant en exergue ses insuffisances et ses manquements. Puis le nouveau format et le guide d’usage leur ont été présentés.

Pour le deuxième jour (samedi), les professeurs alors formés ont élaboré des épreuves pour le nouveau format. Cette journée bien laborieuse a permis ensuite à ces pédagogues de faire une synthèse, un bilan et enfin un planning de démultiplication pour leur retour dans leurs établissements respectifs.

Ce qui a motivé ce nouveau format, c’est l’instauration du cycle fondamental à dix ans nécessitant d’unifier les curricula de l’Elémentaire et du Moyen afin de créer une cohérence d’un cycle à l’autre avec la généralisation du Curriculum de l’Education de Base (CEB).

Le changement est notoire avec ce nouveau format car il met l’apprenant au centre de son système d’évaluation.

Comme exemple, en Français, à la place de la dissertation, l’élève sera désormais évalué en Composition française avec :

-un texte suivi de questions pour 8 points

-et une production écrite à 12 points.

Les enfants étant formés selon l’approche par les compétences (APC), il est donc normal qu’ils soient évalués par la même APC.

Le CRFPE terminera son cycle de rencontres les lundi 11 et mardi 12 janvier par la zone de Bakel.

Au Sénégal, il y a eu beaucoup de changements dans les programmes surtout au niveau de l’Education. Cependant la situation n’a pas évalué dans le bon sens au regard du niveau de nos élèves. Il faut donc que l’application se fasse d’une manière sérieuse dans nos classes afin que l’on ait une Ecole Sénégalaise plus performante, tournée vers le développement.

Idrissa Diarra

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 97 invités et aucun membre en ligne

Portraits