BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

bakelecole

Une importante rencontre regroupant tous ceux qui touchent le secteur de l’Education et de la Formation s’est tenue ce mercredi 13 Mars 2019 dans la salle de conférences de la Préfecture de Bakel.

 

Le Préfet du Département, monsieur Mamadou Mbaye a ouvert la cérémonie en présence du Président du Conseil Départemental, de l’Adjoint au Préfet, des Sous-préfets des Arrondissements de Bélé, Kéniéba et Moudéry, de quelques Maires ou de leur représentant, des Chefs de services, de l’ARD, du GRDR, des partenaires sociaux, des parents d’élèves et des élèves du Lycée Waoundé Ndiaye.

 

 

Monsieur Amadou Al Housseynou Sarr, Inspecteur de l’Education et de la Formation de Bakel, dans son exposé introductif a mis le doigt sur les problèmes de notre ECOLE.  Quelques solutions ont été proposées et des orientations aussi.

 

Ce travail bien fouillé du Chef de l’Education au niveau départemental a permis  plusieurs interventions pertinentes dont celles du Président du Conseil Départemental, de l’Adjoint au Maire de Bakel,  du Maire de Madina Foulbé, du représentant de l’ARD, des syndicalistes, du Capitaine des Eaux et Forêts, des Représentantes du Réseau des Femmes Enseignantes et de la SCOFI et de mademoiselle Sèye élève en 1ère, membre du Gouvernement Scolaire du Lycée Waoundé Ndiaye.

 

Dans sa synthèse, le Préfet a  insisté sur la pertinence d’un Cadre de Concertation restreint même au niveau des Arrondissements. Il a regretté l’absence de plusieurs Maires au moment où on pense installer un Cadre qui doit intervenir dans une compétence qui leur est transférée à savoir l’Education. Il a salué la participation des Syndicats d’enseignants et leur volonté de prévenir les conflits dans un secteur aussi névralgique que l’Education.

 

Il faut être vigilent pour le reste de l’année scolaire, se concerter à tout moment afin de voir ce dernier semestre passer sans aucun problème de grèves, du côté des enseignants comme celui des élèves. Même si la plupart du temps, les mots d’ordre de grèves sont balancés à partir du niveau central, des solutions,  localement, peuvent être trouvées par le Cadre de Concertation qui sera installé.

 

Idrissa Diarra

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 605 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.