BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Visite Classes Passerelles

Pour plus de justice sociale, l’Education doit être à la portée de tous. C’est ainsi qu’en partenariat avec l’UNICEF, le Ministère de l’Education Nationale du Sénégal déroule depuis cinq ans une expérience pilote dite INSERTION ET REINSERTION D’ENFANTS HORS ECOLE DANS LE CYCLE ELEMENTAIRE dans les régions de Tambacounda et Kédougou.

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

CFEE2019

La moisson a été assez bonne cette année, avec un taux de réussite de 68,02%, contrairement à l’année dernière où le département de Bakel n’avait récolté que 47,43% des graines qu’il avait semées. Sur les 3089 candidats dont 1382 garçons et 1707 filles, seuls 1465 avaient pu réussir, 609 chez les garçons et 856 du côté féminin (année scolaire 2018/2019).

Un effort énorme a été fourni, malgré la pandémie de la COVID-19 par les Autorités de l’Education au niveau départemental pour arriver à ce résultat qui a permis un bon bond de 20. 59%, plaçant ainsi Bakel en tête sur le plan régional, suivi dans l’ordre par Koumpentoum avec ses 66,12 %, Goudiry 57,20% et Tambacounda 57,03%.

L’Inspection d’Académie (IA) a connu, elle aussi, à travers les performances des IEF, un bond remarquable de 12.38% : (48.48 en 2018/2019 contre 60.86% cette année).

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

    Resultat Bac 2020
Initialement prévus pour le lundi 07 septembre 2020 à 15 heures, les résultats du Baccalauréat général n’ont pu être proclamés qu’après 20 heures, dans la nuit, alors que les parents d’élèves et les principaux concernés, les candidats, étaient à l’écoute des deux Radios communautaires JIIDA-FM et BAKEL-FM chargées de les diffuser en direct, à partir du Lycée Waoundé Ndiaye.
A Kidira, le Président du Jury 1204 du Docteur Ousmane Diao, Enseignant-Chercheur à la FLSH de l’UCAD a proclamé les siens dès 17 heures.
D’office, il y a eu 29 admis (06 en L’1, 15 en L2 et 08 en S2). Pour les admissibles, ils sont au nombre de 70 (03 en L’1, 56 en L2 et 11 en S2). Le taux de réussite est de 50%.
Pour la Commune de Bakel avec les Jurys 1201 (Président Matar Diattara) et 1202 (Président Amadou Diallo) du Lycée Waoundé Ndiaye comprenant quatre Jurys secondaires : le Lycée de Ballou, le Lycée Boulaye Fanthio Barry de Golmy, le Lycée de Diawara et celui de Dembancané de l’IA de Matam plus proche de Bakel, les résultats se présentent ainsi :
En L’1 :
Lycée Waoundé Ndiaye a 21 admis d’office et 18 admissibles
Ballou a 6 admis d’office et 10 admissibles
Boulaye F. B. Golmy a 04 admis d’office et 06 admissibles
Diawara : pas d’admis d’office et 11 admissibles
Dembancané a 09 admis d’office et 05 admissibles

En L2
LWNdiaye : 26 d’office et 61 pour le 2e tour
Ballou : 08 d’office et 09 admissibles
B.F.Barry Golmy : 27 dont une mention Bien avec Awa Touré et 3 mentions Assez bien ; 17 admissibles
Diawara : 09 admis, 16 admissibles
Dembancané : 04 admis et 14 admissibles
En S2 :
LWNdiaye : 07 admis et 11 admissibles 
Ballou : 04 admis et 04 admissibles
B.F. Barry Golmy : 01 admis et 04 admissibles
Dembancané : 01 admis et 03 admissibles
En tenant compte des candidats du département de Bakel seulement, sans le Lycée de Dembancané du département de Kanel (Inspection d’Académie de Matam) : pour un total de 316 admis sur 524 candidats, c’est-à-dire
-115 admis d’office et
-201 admissibles.
Si les 201 admissibles rejoignent la barque des admis d’office, le département de Bakel peut avoir un taux très honorable de 60,30%.
Nous danserons alors le « Diamba » ou le « Worosso » des danses soninké même si nous n’avons pas atteint l’excellent taux du Lycée Scientifique d’Excellence de Diourbel avec en S1 27 admis sur 27 : 20 mentions Très bien, 6 mentions Bien et une mention passable. Sa S2 a aussi fait le plein : 33 admis sur 33.
Ce constat, sans être amer prouve qu’en mettant nos enfants dans de bonnes conditions d’études, ils parviendront à faire autant que les « EXCELLENTS SCIENTIFIQUES ». Mais il y a des préalables à remplir et à respecter :
-bien former les enseignants
-les mettre dans de bonnes conditions de travail
-éradiquer les abris provisoires
- éviter les effectifs pléthoriques et les classes spéciales (double flux, multigrades…)
-avoir des années scolaires sans mouvements de grèves
-diminuer les fêtes scolaires tout en allongeant l’année pour rattraper le temps immense perdu durant des décennies.
Les admissibles sont convoqués pour affronter le deuxième tour demain jeudi 10 septembre. Qu’il pleuve ou qu’il vente ils doivent se présenter à partir de 7 heures du matin car les épreuves commencent à 7 heures 30 minutes.
Bonne chance à tous.


Idrissa Diarra, bakelinfo.com


Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

        EcoleBakel3
En 1902, l’Ecole Régionale, actuelle Ibrahima Malal Diaman Bathily (IMDB) est créée pour les besoins du colonisateur. Elle ouvre la porte, 65 ans plus tard en 1967, à une deuxième école qui s’appelle Amady Waranka Ndiaye.
Et pour « décongestionner » les deux seuls établissements scolaires de la Commune qui croupissaient sous le poids des effectifs pléthoriques, l’école Bakel 3 est née en 1996.
Son premier Directeur, feu Mamadou Traoré a débuté avec trois classes.
Dès 1997, monsieur Ibrahima Diallo dit Demba Kâ continuait le travail pénible entamé par son prédécesseur, avant d’aller au Lycée John Fitzgerald Kennedy en 2004 en qualité de Surveillant Général.
Monsieur Idrissa Diarra prenait à son tour les commandes de cette école autrefois fréquentée surtout par les réfugiés, d’Octobre 2004 au 31 Juillet 2012.

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 109 invités et aucun membre en ligne

Portraits