BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

DiamanBathily
Les fins d’années scolaires riment souvent avec repas de fêtes, festins, distributions de prix aux meilleurs élèves, théâtres…..
L’ancienne Ecole Régionale de Bakel actuellement appelée Ibrahima Malal Diaman Bathily (IMDB) a respecté la tradition en organisant une cérémonie grandiose au sein de l’établissement ce samedi  6 Juillet 2019 pour fêter ses élèves.
L’ombre de Doyen Diaman Bathily a plané au-dessus de la cérémonie !

Fete Juillet19MBD1
Si les trois meilleurs élèves de chacune des quatorze classes ont  reçu des cadeaux vraiment consistants, les autres, les moins méritants n’ont pas été oubliés dans les différentes allocutions. Ils ont été encouragés et dopés moralement pour que l’année prochaine ils soient parmi les meilleurs.
La veille de cette mémorable journée, durant toute la nuit,  de 21 heures à l’aube, une forte pluie a arrosé la ville de Bakel, inondant  certains quartiers.
Il a fallu sortir les grands moyens pour évacuer l’eau qui occupait la cour et la devanture de l’école.


La perspicacité et l’engagement de monsieur Vieux Bathily avec son groupe électrogène (motopompe) et l’aide de quelques jeunes du quartier Grimpallé ont eu raison du liquide indésirable qui empêchait d’atteindre la place réservée à la fête.
C’est donc tard, aux environs de 11 heures que la cérémonie a débuté par des témoignages d’anciens compagnons de Doyen Diaman Bathily le parrain de la journée  comme Boubou Ndiaye et Ndiaye Sour Diarra. Le fils aîné de «  Doyen » ,  Vieux Bathily, très ému, a remercié toute l’assistance mais particulièrement le Directeur, le personnel, les élèves , les parents d’élèves et les compagnons de son père pour l’amour, la considération, le respect qu’ils lui ont témoigné durant sa vie et même après sa mort.
La projection d’un film présenté par l’incomparable Adama Traoré dit « Dallas » et l’écho d’un ancien discours de Doyen Bathily lors d’une cérémonie scolaire ont ému l’assistance.
Monsieur Idrissa Diarra  (ancien élève et adjoint de Doyen) à l’Ecole Régionale  a lu un hommage écrit par Sourakhé Ndiaye (ancien élève  aussi), témoignage qui figure dans le livre de Saliou Diallo sur Diaman Bathily qui paraîtra bientôt.
Un chant interprété par les élèves d’IMDB en l’honneur du parrain a eu droit à des applaudissements.
Puis les allocutions  de messieurs Ibrahima Traoré, Président du Gouvernement Scolaire,  Aliou Sall au nom de l’APE, Issaga Diarra, Directeur de l’école et de madame Fatou Guèye ancienne élève ont suivi.


Les artistes en herbe de l’école ont égayé l’assistance en montrant quelques facettes de la culture « Poular ».
L’Inspecteur de l’Education et de la Formation monsieur Amadou Al Housseynou Sarr et le Premier Adjoint au Maire de la Commune de Bakel monsieur Tairou Diakhité ont tour à tour pris la parole pour encourager des initiatives de ce genre impliquant la communauté dans le sens large du terme jusqu’à « sa » diaspora. Des conseils ont été donnés aux enseignants, aux parents et bien sûr aux élèves (tous : les meilleurs comme les faibles).
Les quarante-deux meilleurs élèves de l’école IMDB ont été chaleureusement applaudis à chaque fois qu’ils recevaient leur cadeau.
L’utile et l’agréable ont fait bon ménage ce matin du 6 Juillet 2019 car ces jeunes élèves déjà pleins de talents pour le ballet Soninké et le sketch sans compter la prestation des majorettes de l’école ont fini par démontrer que l’ECOLE est sans conteste le lieu qu’il faut privilégier pour permettre aux enfants, à la jeunesse de s’épanouir.
Au-delà de l’ambiance, du folklore qui entoure les fêtes d’une manière générale, les statistiques nous ont révélé que sur les 42 lauréats, 30 sont des filles. Dans  6 classes des 14 qui composent l’école, les trois premières places sont occupées par des filles et cela même au CM2.
A travers Doyen Bathily, un vibrant hommage a aussi été rendu aux précurseurs, premiers Directeurs de l’école : messieurs Paco Diouf, Rouget, Babacar Sarr, Louis Baudin, Emile Sarr, Maury Bira Tall qui, en 1946 était le premier au Sénégal pour avoir fait du 100% au CFE, Oumar Hamet Wane, Mbaye Diagne, Doudou Dieng, Mamadou Vilane,Harouna Konaté, Mouké Barry et depuis 2009 Issaga Diarra.
Des enseignants de la période glorieuse n’ont pas été oubliés : Lamine Coura Guèye en 1917, Mawade Wade,  Abdel Kader Ndaye, Abdel Wahab Ly, Mame Cheikh Kounta, Diémé, Mor Sadio Niang, Wagué, Moussa Diaw, Lô……
Des fils du terroir aussi ont eu à servir à l’Ecole Régionale : Bocar Abdou Karim Cissokho, Mamadou Waly Ndiaye, Hamidou Koité, Pape Madior Diop, Oumar Diarra, Mamadou Diébakhaté, Tairou Diakhité,  Sindiké Kanté, Astou Tandia, Ibrahima Diébakhaté, Boubacar Sidy Sakho, Idrissa Diarra, Pape Ousmane Diallo…


Idrissa Diarra, bakelinfo.com

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Micro Trottoir
Entente Dév Dépt Bakel
Mosquée
Mosquée Diaguily

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 194 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.