BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

CFEE2019
De 45% l’an passé, le Département de Bakel respire un peu mieux cette année avec 47,43% de réussite au Certificat de Fin d’Etudes Elémentaires (CFEE).

Si depuis plusieurs années le Concours d’Entrée en sixième a perdu de son éclat, pour ne pas parler de sa valeur d’antan, la raison la plus plausible semble être la prolifération des Collèges de proximité.

L’exemple le plus frappant se retrouve sur l’axe Bakel-Ballou : deux collèges dans la Commune de Bakel, un collège à Kounghany (7 km), un à Golmy (5 km), un à Yaféra (6 km), un à Aroundou (5 km) et un à Ballou (2 km). Tourimé, Gabou, Ouro Himadou, Djimbé, Sénoudébou, Tuabou, Diawara, Moudéry et Kidira avec deux établissements, ont aussi leur collège !

La construction de nouvelles salles de classes et le recrutement de professeurs en nombre suffisant n’étant pas en adéquation avec l’ouverture de ces collèges de proximité expliquent en partie la baisse de niveau dans nos écoles. N’oublions pas qu’à l’Elémentaire, en plus des effectifs pléthoriques qu’on s’empresse de vider dans les classes de sixième, les abris provisoires et le manque d’engagement des enseignants creusent davantage le fossé des mauvais résultats.

Sur les cent-deux (102) écoles qui ont eu à présenter des candidats au CFEE cette année, seules quarante-neuf (49) ont obtenu la moyenne (de 50 à 100% de réussite), soit 48,03%. Cinquante-trois (53) par contre se trouvent en dessous dont (3) trois parmi elles n’ont aucun admis sur les 21 candidats qu’elles ont présentés : 0%.

Les effectifs des CM2 de nos écoles (département de Bakel) dépassent rarement cinquante (50) élèves, pour parfois deux classes. A part Diawara 2 (112 candidats) et Bakel 3 (110), il n’y a que Thierno Malick Diallo (93 candidats), IMDB (85), Moudéry 1 (82) et Gabou (82 aussi) qui s’approchent de cent (100) candidats.

En regardant en profondeur les résultats, la remarque qui saute aux yeux, c’est que les deux écoles à faire 100% n’atteignent même pas un effectif de 20 candidats : Samba Yidé (12/12) et Sanoukholé (5/5).

Tant que les grandes écoles ne réussiront pas à faire de bons résultats, il sera difficile, pour ne pas dire impossible d’avoir un pourcentage respectable, repositionnant à la première place le département de Bakel qui a longtemps occupé le fauteuil de leader au niveau de la région de Tambacounda.

Au classement régional :

-Goudiry : 1537 candidats 1043 admis dont 579 filles et 464 garçons, soit 67,86%

-Bakel : 3089 candidats 1465 admis dont 856 filles et 609 garçons, soit 47,43%

-Koumpentoum : 1844 candidats, 839 admis dont 421 filles et 418 garçons, soit 45,50%

-Tambacounda : 6126 candidats, 2759 admis dont 1458 filles et 1301 garçons, soit 45,04%

Total 12587 candidats, 6106 admis dont 3314 filles et 2792 garçons, soit 48,48%

A la rentrée prochaine, Inspecteurs, Directeurs d’écoles, maîtres craie en main, parents d’élèves, autorités locales et administratives doivent se réunir assez tôt, par commune, pour trouver ensemble les moyens matériels et surtout pédagogiques afin qu’en fin d’année le sourire revienne sur les visages. Un suivi régulier est nécessaire du début à la fin de l’année scolaire.

Idrissa Diarra


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 162 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.