BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Bakelinfo.com est allé à la rencontre de Monsieur Abdoulaye BOMOU, Directeur de la Radio communautaire DJIFA FM Bakel. Cette radio émet dans la sous région Ouest africaine notamment au Mali, Mauritanie et le Sénégal. Elle a son siège au Quartier Guidimpalé juste derrière la célèbre préfecture de la ville de Bakel. Elle constitue aujourd'hui un véritable relai de faits divers en plus de sa mission d'information et de sensibilisation : Nécrologie, Communiqués, Vols et agresssions. Un grand soulagement pour les populations locales qui considèrent DJIDA FM BAKEL comme la "première police" de leur terroir. Ses journalistes et animateurs bénéficient d'un "Know-how" local considérable. Ils se distinguent surtout par leur maîtrise des langues locales : Soninké, Haalpullar, Bambara, Maure, Wolof...Hamidou GOUDIAM, correspondant Bakelinfo.com à Bakel est un des journalistes phares de cette radio communautaire. Djida FM dispose également de plusieurs correspondants ailleurs dans le monde notamment en France ( Bouly SOUMARE ). Sa "petite soeur" DJIDA FM Dakar est investie des mêmes missions. Cette fièrté locale qu'est DJIDA FM BAKEL participe activement à la promotion de la culture et de la langue Soninké ainsi que la révélation de futurs grands artistes de notre terroir. Ci-dessous l'entretien accordé par le DG de DJIDA FM Bakel (depuis 2001) à votre site www.bakelinfo.com.

Bakelinfo : Qui est Abdoulaye Bomou ?

A.Bomou : J’ai fait mes études primaires à Tuabou et à Diawara. Après mon BAC en 1997, je me suis inscrit  à la Faculté de DROIT ( UCAD) jusqu’à l’obtention d’une Licence de droit des Affaires. A l’université, j’ai participé à la création de l’UDEEB (Union des Elèves et Etudiants de Bakel). Parallèlement à cela, j’ai aussi suivi des études de Journalisme via le net avec Educatel ( ROUEN France) . En 2001, j’ai intégré Djida FM Bakel comme directeur et à ce titre j’ai suivi des formations financées par la coopération Suisse et l’AIF (Agence Intergouvernemental de la Francophonie). Je suis également consultant pour RFI sur le programme Plan Radio afrique.

Bakelinfo : Pourquoi Djida et qu'est ce qui justifie le choix de Bakel ?

 

A.Bomou : Bakel est un département abandonné à lui-même par les autorités du pays. Les 4/5 des investissements sont réalisés par les immigrés : Hopital, écoles, dispensaires, forages…C’est fort de ce constat que le professeur Abdoulaye Bathily a pensé à cette radio comme support de développement pour combler le déficit de communication laissé les médias nationaux. Il a fait appel à Bakary Diakhité, Makhan Sakho, l’association "Kaffo" et à la coopération Suisse. Les deux premières années ont été financées par le professeur Abdoulaye Bathily en personne avant l'avênement d’autres sources de revenus. La radio communautaire est un organisme de communication indépendant, à but non lucratif, à propriété collective, géré et soutenu par des gens d’une communauté donnée. Elle est un outil de communication et d’animation qui a pour but d’offrir des émissions de qualité répondant aux besoins d’information, de culture, d’éducation, de développement et de divertissement de la communauté dont elle est issue." Elle n'est ni politique ni commerciale. Sa seule mission est de sortir les populations locales des ténèbres vers la lumière. DIDA FM est gérée exclusivement par l'association "KAFFO".

Bakelinfo : Quels sont les partenaires de la radio Djida ?

A.Bomou : Nous avons comme partenaires : La RNTC : Radio Néderland Training Counter qui nous fournit du matériel de production et de diffusion, RFI qui relaie leurs informations sur l’Afrique à 7h30, 12h30, et à 22h00’ , Deutche Weller en Allemagne, "La Plateforme" : Groupe NTIC de Bakary Diakhité qui a financé le dixième anniversaire de la radio. OSIWA : ONG Anglaise de lutte contre le Sida et de l’intégration sous régionale.  Avec notre émetteur de 2KW, nous pensons atteindre plus de 150.000 auditeurs de Sélibaby à Kayes et de Bakel à Matam.

Bakelinfo : Quels sont vos projets d’avenir pour la radio ?

A.Bomou : Très prochainement nous fêterons le onzième anniversaire de la radio (du 22 au 24 Janvier 2010). Nous organiserons un grand festival sous le nom FOI (Festival Onde d’Intégration) et les grands artistes et chanteurs seront avec nous. Le but de ce festival est de réhausser les recettes mais aussi et surtout de promouvoir la culture et la  tradition Soninké. Avec nos sponsors (commerçants de Bakel notamment), nous projetons de construire un nouveau local pour la radio, des chambres d’hôtes et un restaurant. Dans un avenir pas trop lointain, nous militerons pour notre présence sur le web (pour la diaspora au bout du monde) et si nos moyens le permettent une Télévision Djida pour la sous région.

Bakelinfo : quelles sont les émissions phares du moment ?

A.Bomou : Bien entendu il y a les journaux en langue locale : Soninké, Peulh, Wolof,et même en Maure. Il y a aussi une émission historique sur Mahdi Kaama Kanouté extrait du livre de Yaya Sy et des émissions récréatives sur des faits de société et des dédicaces. Nous accueillons également des hommes de métiers, des précheurs...

Ecoutez Jiida FM Bakel ici : Jiida FM

Boubacar Gassama dit GAS pour www.bakelinfo.com

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 268 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.