BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

dembatandiaa

Le musicien Demba Bilaly Tandian a animé dimanche dernier la soirée célébrant les 15 ans de l’émission Yillé kéré sunké de Radio Sénégal internationale (Rsi). En présence de plusieurs personnalités, les anciens qui ont travaillé pour le rayonnement de la culture soninké ont été honorés.

 

 

La soirée du 8 mai qui était sur toutes les lèvres des membres de la communauté soninké a tenu ses promesses sur tous les plans. L’ambiance et l’organisation de l’événement resteront longtemps gravées dans la mémoire des spectateurs présents.

 

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

SoireeGawloMai16
Pour promouvoir leur culture et tradition, les griots de Bakel, avec à leur tête Yoro gawlo et Ndeye Diop, organisent le mois prochain une grande soirée culturelle à partir de 21heures au théâtre de verdure de Bakel.
Cette première édition de la nuit du Yéla est placée sous le parrainage de Bakary Saly Diakhité avec comme sponsor officiel Mapathé Sy et la coordination technique du directeur de la radio jiida fm Monsieur Abdoulaye Bomou.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Festival International Soninke 2 1764x700 600x238

Bamako, la capitale malienne, abritera du 25 au 28 février le festival International Soninké (FISO). Cette quatrième édition, selon les organisateurs, sera un tremplin pour cirer et mettre en selle des valeurs  soninkés qui sont en déperdition. Elle sera, aussi, un espace pour interroger les mécanismes de réconciliation dans l’histoire des soninkés afin de dégager des pistes de solution pour réconcilier les Maliens.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Kandia

Une foule en totale admiration, à chaque passage, à chaque concert. Un nombre incalculable de personnes subjuguées, impressionnées, en transe, en pleurs, souriant de joie, autant d’émotions signifiant une sorte de reconnaissance ou pour tout simplement dire : « Je t’aime » à l’immense cantatrice. Elle enchaine concert sur concert dans le monde, partage la scène avec les plus grands noms de la musique. Et puis un jour, le noir total, une sorte d’angoisse frénétique qui annonce la fin. 

… Et là, le vent se lève, les prières du sud et les espoirs de l’artiste se propagent dans le monde. Miracle ? Qui y crut ? La cantatrice est bien de retour après une rude bataille contre les ténèbres. Ah ça, une vraie bataille contre la paralysie générale. Au sommet de son art en 2004, Kandia Kouyaté est victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Certaines personnes ont baissé les bras, certes, plus personne ne pensait qu’elle reviendrait, surtout sachant qu’elle avait des difficultés de prononciation. Rester en vie était certainement son seul objectif du moment ! Finalement, quelle belle leçon de vie ! 

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 276 invités et aucun membre en ligne