BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

JCCasamance1 Fev17
Les lumières, tous les feux se sont éteints sur la deuxième édition du Festival des Ressortissants de la Casamance à Bakel, ce Dimanche 12 Février 2017 dans la soirée vers 21 heures.
Trois jours durant, la Casamance naturelle (la Basse : Ziguinchor, la Moyenne : Sédhiou et la Haute : Kolda) à travers ses filles et fils résidant dans le département de Bakel, a imprimé son empreinte dans le tissu culturel déjà bien garni de la capitale du Gadiaga.

JCCasamance2 Fev17
Diolas, Bainouks, Malinkés, Manjaks, Peuls, Soninkés, Wolofs, Sérères ont communié du Vendredi 10 au Dimanche 12 Février 2017, chez le président Joseph Niassy (siège social de l’Association), au stade municipal, au Jikké Night Club et à travers les artères de la ville historique et en même temps touristique : Bakel Saré Demba.
Les masques ont parlé ; ils se sont exprimés ; ils ont démasqué  les hommes ; ils les ont dénudés. Ils ont montré aux humains qu’ils sont tous des animaux, les uns agissant intelligemment et les autres instinctivement. Les uns et les autres vivent sur terre, dans un environnement qu’ils dégradent chaque jour un peu plus, au lieu de le sauvegarder, le protéger, l’aimer comme son enfant.
Le changement climatique, les nombreux problèmes environnementaux ont été théâtralisés, joués par des artistes hors pair, nés dans la nature, entourés de verdure partout et sensibles à tout ce qui touche  leur terre.
La  Casamance s’est réveillée à Bakel ce vendredi matin du 10 Février, accueillie par ses enfants éparpillés dans le Gadiaga et le Boundou pour des raisons de services, accompagnés dans leur accueil par les autochtones.


Vendredi 10-02-17 :
Après l’installation des hôtes dès leur arrivée en provenance de la verte Casamance pour certains et pour d’autres de Dakar, des régions périphériques et même des pays voisins (Mali et Mauritanie) durant la matinée, un cortège particulier animé par des chants et des danses s’est ébranlé à travers les rues et les ruelles de la ville à partir de 16 heures. La présence du Kankourang et le rythme du Bougarabou, des Jimbés et autres tams-tams ont attiré beaucoup de curieux. La foule grossissait à chaque dix mètres pour devenir une mer de monde à l’arrivée au siège social.


Samedi 11-02-17
Le stade municipal vibrait déjà dès 15 heures car les groupes musicaux étaient là : le BATIYAYE            (fraternité en Diola), << Mbouré sans loi >>, un ensemble peul, les artistes qui accompagnent l’EKOUMPO et les autres masques venus de la Casamance. Pour la partie officielle, c’est par le discours de bienvenue du président Niassy qu’elle a commencé. Messieurs Tahirou Diakhité, premier adjoint au maire, Ibrahima Diallo dit Demba Kâ, président du Conseil Départemental et enfin Balla Moussa Mané sous sa double casquette de membre de l’Association des Ressortissants de la Casamance à Bakel et de représentant du préfet du département ont magnifié la présence des Casamançais de Bakel en montrant leur engagement et leur facile insertion dans la société bakéloise. L’exemple le plus frappant de ce brassage est la nomination de monsieur Mabo Badji descendant de Diolas, par la mairie, après consultation des populations de Yaguiné comme Délégué de quartier.
L’orchestre BATIYAYE (fraternité) a fait bouger les spectateurs déplacés en grand nombre pour découvrir la culture de la Casamance. Pendant plus d’un quart d’heure, des tribunes où se trouvaient les officiels et une masse compacte composée d’invités, sur tout le pourtour des grilles de protection du stade, les cris s’élevaient, les applaudissements  encourageaient les artistes à se donner à fond.
<< Mbouré sans loi >>, ce groupe d’artistes peuls du Fouta Djallon résidant à Tambacounda, a remué la foule, faisant bouger tout le stade, chantant les louanges des officiels sous la lumière des projecteurs.
Sur la tribune officielle, il y avait aussi messieurs Mapaté Sy, opérateur économique, le coordinateur du GRDR Moustapha Kâ, Amadou Bodian, adjoint au sous-préfet de Moudéry,le secrétaire général du Conseil Départemental Cheikh Gaye, les Docteurs Badiane et Diatta pharmaciens, Bodian de l’Elevage, Ndiaye de la Pêche, Aziz Sall de la Perception, Alpha Diédhiou de l’Agriculture, le Capitaine Touré et le Lieutenant Badiane du Camp Sada Ciré Timéra et madame Ndèye Anta Diouf Seck du Développement Communautaire.
Les dames de l’Association étaient habillées de la même manière : tee shirt blanc et pagne teint à l’indigo. Elles formaient une haie dans le stade, sur l’aire de jeu, face au public.
Quand les masques ont commencé à être présentés par monsieur Pape Ismaila Sonko de la troupe, des cris de joie, d’admiration et de surprise ont repris, fusant de tous les coins du stade, petit pour cette cérémonie.
Dans l’ordre :
-Ethiékourey, Eniabey, Badimay, Ebabouney, Ekoumbay, Essamay et Egomeulay se sont succédé. Le clou de la soirée était sans conteste l’Ekoumpo qui a fait vibrer tout le monde à chacune de ses danses particulières, enfonçant la pointe au-dessus de sa tête sur le sol et tournoyant comme une toupie. Le public était en extase, quand l’Ekoumpo a récupéré la partie pointue de sa tenue laissée volontairement il ya un instant pendant qu’il dansait. Tout le stade était debout comme un seul homme, chantant et dansant au rythme des tams-tams. BATIYAYE a raccompagné les milliers de spectateurs qui vidaient le stade municipal tout heureux, pour la majorité, de découvrir une autre facette de la culture de notre pays, de nos voisins de la Casamance.
Les jeunes ont fini la soirée au Jikké Night Club.


Dimanche 12-02-17
Monsieur Augustin Ndécky proviseur du Lycée Waoundé Ndiaye de Bakel a animé un panel dont le thème : <<  la femme casamançaise, actrice de paix définitive et de développement en Casamance >> a été suivi et partagé par beaucoup d’hommes mais surtout de femmes. Les trois régions qui composent la région naturelle ont été présentées au public avec leur population, leur organisation sociale, l’engagement de la femme casamançaise, son rôle dans le processus pour le retour à la paix, rien n’est laissé de côté.
Le public a bien réagi, vu les pertinentes interventions  de : Docteur Badiane, Joseph Niassy, madame Gueye Fatou Bodian, Alpha Diédhiou, du Principal de collège Sène, de Nafi Diédhiou lead vocal de BATIYAYE, du Docteur Baldé actuel médecin Chef Régional de Kolda (qui a tenu en sa qualité de membre fondateur d’être présent) et du doyen Diarra pour saluer la pertinence du thème mais surtout que la paix tant désirée par tout le pays se réalise.
Pour terminer ces trois jours mémorables, l’Association des Ressortissants de La Casamance a tenu à aller remercier les deux parrains de la ville : d’abord  monsieur le maire Ibrahima Sall (absent de la ville) puis monsieur Ibrahima Diallo dit Demba Kâ qui l’a accueillie en compagnie de son épouse  dans la cour de sa maison. Devant des demeures de Casamançais (madame Diarra Marième Diallo, El hadj Touré, Mabo Badji), ou service (station d’essence chez Bâ)  l’Ekoumpo a dansé, entraînant toutes les populations des quartiers visités à se trémousser aux rythmes endiablés du Sud. La place Waoundé Ndiaye, sans lumière, était le lieu de rendez-vous prévu pour rendre hommage aux Ndiaye, les chefs du village de Bakel et les remercier par la même occasion.
Pendant plus d’une demi-heure, la fête a continué au siège de l’Association.
Rendez-vous est pris pour une autre fois : dans un an, deux, trois. Qui sait ? Au-delà du côté culturel du festival, les Casamançais se sont retrouvés entre eux d’abord puis avec les Bakélois ensuite avec qui ils ont partagé soixante douze heures de fraternité, trois jours de paix.
Idrissa Diarra

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Réunion sur la commercialisation du riz local, jeudi

20 septembre 2017
Réunion sur la commercialisation du riz local, jeudi

Le ministre en charge du Commerce, Alioune Sarr, présidera, jeudi, à partir de 9 h, une réunion de concertation sur...

Eliminatoires CM 2018 : Cissé publie une liste de 26...

20 septembre 2017
Eliminatoires CM 2018 : Cissé publie une liste de 26 joueurs dont trois nouveaux

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Aliou Cissé, a publié mercredi une liste de 26 joueurs pour la rencontre...

ÉDUCATION : DÉMARRAGE DES COURS DE VACANCES Á BAKEL COMMUNE

16 septembre 2017
ÉDUCATION : DÉMARRAGE DES COURS DE VACANCES Á BAKEL COMMUNE

L'Union communale des élèves et étudiants de Bakel a démarré leurs cours de vacances au collège waoundé ndiaye de Bakel....

THIES : ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CHARGÉS DE...

15 septembre 2017
THIES : ATELIER DE  RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CHARGÉS DE COMMUNICATION AU NIVEAU DECONCENTRE PAR LA DFC

Monsieur Massamba Thiane, directeur de la DRTS a ouvert ce matin à la résidence JB de Thies et au nom...

GOUVERNEMENT DIONNE II : LES DÉPARTS ET LES NOUVEAUX MINISTRES

12 septembre 2017
GOUVERNEMENT DIONNE II : LES DÉPARTS ET LES NOUVEAUX MINISTRES

Le nouveau gouvernement sénégalais, dont la liste a été publiée jeudi en début de soirée, compte 39 membres (35 ministres...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 286 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.