BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le directeur général de l’Agence des travaux et de gestion des routes (AGEROUTE), Ibrahima Ndiaye, s’est dit ‘’très satisfait’’, mercredi à Moussala, de l’achèvement des travaux du pont sur la Falémé qui, comme un ‘’cordon ombilical’’, relie Moussala (Sénégal) à Mahina–mines (Mali).

L’ouvrage, long de 168 mètres, a été construit par la Jica, pour un coût global de 6 milliards de francs CFA. Le directeur général de l’AGEROUTE s’est dit très satisfait de l’aboutissement des travaux lancés par les présidents malien Amadou Toumani Touré et sénégalais Abdoulaye Wade.

Aujourd’hui, on voit l’œuvre qui a été réalisée’’, a-t-il dit lors d’une visite de l’infrastructure, estimant avoir des raisons, en tant que Sénégalais et gestionnaire des routes du pays, d’ ‘’être heureux du travail qui a été accompli’’. Il a profité de l’occasion pour remercier la coopération japonaise qui a financé la réalisation de ce pont. ’Ce pont va être un lien ombilical important entre le Mali et le Sénégal, un trait d’union entre les deux peuples’’, a-t-il relevé, ajoutant qu’ ‘’au-delà de l’aspect symbolique, ce pont va faciliter le trafic entre les deux pays’’. Le port de Dakar étant le plus roche des zones minières du Mali, le corridor Dakar-Bamako par le Sud sur lequel se trouve ce pont de la Falémé, va être emprunté par les poids lourds maliens pour l’importation ou l’exportation de produits maliens’’, a indiqué le DG de l’AGEROUTE.

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 611 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.