BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

             

C’est bien un siècle après la création de la première commune (Saint Louis en 1872) que le Sénégal s’est lancé dans des réformes majeures pour le renforcement continu de la décentralisation en approfondissant sa DEMOCRATIE.

En effet, les Communes rurales sont nées en 1972 et en 1996, les régions sont érigées en Collectivités avec la création des Communes d’Arrondissement. Des Compétences, dans neuf (9) domaines ont été transférées aux Collectivités Locales.

 

Des déficiences sont quand même constatées dans la pratique.

C’est ainsi que, dès 2014, le GRDR et sa partenaire ACTION AID, avaient organisé une session de formation, de renforcement des capacités des élus pour qu’ils conduisent bien les affaires au niveau de leur Commune.

Depuis ce 14, jusqu’au 16 Novembre 2017, le GRDR a encore organisé une autre session de formation pour trente-cinq (35) jeunes de la Commune sur la thématique :

<< FORMATION DES JEUNES SUR LE BUDGET PARTICIPATIF ET LE CONTROLE CITOYEN DES AFFAIRES PUBLIQUES.>>

Ces jeunes (garçons et filles) ont suivi avec beaucoup d’intérêt le formateur monsieur Mamadou Fadé et les Animateurs du GRDR messieurs Abou Ndiaye et Moussa Keita.

Pour le dernier jour de la formation, l’accent a été mis sur le côté pratique : les séminaristes se sont retrouvés dans la peau de personnages incontournables pour mieux asseoir les acquis théoriques des deux premiers jours en jouant les rôles de : Maire, Délégués de quartiers (Fandalé et Ndiayega 2), chefs de services de la pêche et de l’Urbanisme, les ONG (GRDR – YAAJENDE) et même des auditeurs (la communauté).

Très sérieux dans les rôles incarnés, les jeunes ont sérié puis présenté les besoins de leur localité en les classant par priorité après d’âpres discussions qui ont semblé parfois ressembler à la réalité.

Si le processus est respecté (la formation puis la restitution dans les Associations de développement, les ASC, les GIE de jeunes – l’application et surtout le suivi), la graine semée germera normalement et bien puis assurera un avenir citoyen pour les futurs élus de notre localité.

La sensibilisation des populations (ce sont elles qui élisent) doit continuer pour élever le degré de compréhension des affaires de leur cité en leur montrant que << ce qui est fait sans eux, est contre eux ! >> Le budget classique doit désormais être rangé dans les tiroirs pour brandir et appliquer le budget participatif, source de transparence et de bonne gouvernance.

Ensemble, les jeunes ont élaboré un plan de restitution dans les quartiers.

Lors de la clôture de la session de formation, monsieur Ismaila Kébé, au nom des jeunes, a remercié le GRDR pour son engagement dans le développement, le formateur pour son professionnalisme et ses camarades pour leur discipline durant les trois jours.

Monsieur Moussa Ly représentant le Coordinateur du GRDR, a félicité d’abord le formateur. Et, s’adressant aux jeunes, il leur a demandé de restituer les acquis de la formation, de se considérer comme les futurs élus (Conseillers, Maires, Députés……) puis d’avoir toujours en tête les notions de PARTICIPATION et de TRANSPARENCE.

 

Idrissa Diarra

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Micro Trottoir
Entente Dév Dépt Bakel
Mosquée Diaguily
Mosquée

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 215 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.