BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

 Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a évoqué, les évènements du 23 et 27 juin dernier, en promettant d’en tirer les leçons, en d’autres occasions. C’était lors de la cérémonie de remise au Chef de l’Etat du Rapport 2010 de la Commission électorale nationale autonome (Cena), qui s’est déroulée, le mardi 5 juillet, au palais de la République. Mais Me Abdoulaye Wade a, auparavant, regretté ces évènements qui montrent, dit-il, à la fois la fragilité et la solidité de notre démocratie. Et se félicite que cette « démocratie est sauve ».

Par ailleurs, le président de la République se dit disposé à appliquer les recommandations contenues dans le rapport 2010 de la Cena « pour que le Sénégal puisse se diriger vers des élections sans contestations majeures ».

Le Chef de l’Etat est aussi revenu sur les raisons qui l’ont poussé à initier la reconstitution du fichier électoral avec la participation de tous les partis politiques, parce que le code électoral à, de tout temps, fait l’objet de contestations au Sénégal. Et le résultat attendu est que ce code issu soit le bébé des partis et d’institutions appelées à jouer leur rôle dans les élections.

Auparavant, le président de la Cena, Doudou Ndir, a déclaré que les membres de l’institution qu’il dirige, sont « conscients du poids de l’immense espérance de nos populations. L’Afrique et le monde seront témoins. Les regards et les oreilles seront tournés vers notre capacité à réaliser les aspirations du pays pour des scrutins transparents et sereins afin que le Sénégal puisse demeurer un phare, une référence dans le concert des nations majeures et des peuples mûrs où règnent la justice, la libre reconnaissance de l’expression du choix des citoyens, pour que vive la paix sociale pour le bonheur de nos populations dans un État en route vers l’émergence et le développement.

CONSIDÉRANT QUE depuis 2000, la population de Bokidiawé à travers sa diaspora a engagé d’importants efforts, notamment en moyens financiers (plus de 300 millions FCFA –électrification du système de pompage, reprise total du réseau qui fait aujourd’hui près de 20 km et formations assurées aux membres du Comité de gestion) pour faire face aux défaillances du réseau d’adduction d’eau potable de la localité et aux carences des services compétentes de l’Etat du Sénégal en matière d’hydraulique;

CONSIDÉRANT QUE depuis 2006, avec les multiples actions initiées notamment grâce à l’accompagnement de partenaires français comme l’ONG Hydraulique Sans Frontières (HSF) et l’association Eau-Rizon, cepermis la mise en place d’un système de gestion local autonome avant-gardiste comparé aux différentes expériences en cours dans d’autres régions du pays en matière de gestion des forages ruraux à travers les ASSUFOR; 

CONSIDÉRANT QUE depuis cette réforme, les recettes de la gestion du forage contribuent à la mise en place d’autres actions de développement dans la localité (construction de salles de classe, contribution à la construction d’un nouveau poste de santé, branchements sociaux pour les plus démunis, soutien projet jardinage des groupements des femmes, …), et que celle-ci a permis de donner du travail aux jeunes chômeurs, tout cela sur fond propres sans aucune aide de l’Etat, sans oublier que ce même Etat a encaissé la TVA sur les différents travaux exécutés dans le cadre de cette réforme ;

CONSIDÉRANT QUE cette initiative nuira énormément aux efforts entrepris depuis plus d’une décennie pour fournir de l’eau potable à notre population dans de meilleurs conditions en absence presque totale de l’Etat ;

 http://www.petitionduweb.com//voirpetition.php?petition=9642&p=0

Un roman si loin, mais si près du Sénégal.

 

 

L’écrivain sénégalais,  El hadji Diagola, avait imaginé  cette situation au Sénégal dans son roman « Un président fou »en qualifiant le président d’un fou.  L’histoire  vient de lui donner raison. Son dernier roman, « Un Président fou » paru aux éditions Bajag-Meri, en 2009, le journaliste-écrivain y dénonce les nombreux problèmes de tout un continent, mais surtout, ceux de Diamané, une contrée jumelle au Sénégal.
«L’alternance ! Un beau et joli mot pour la politique politicienne. Un mot qui va, peut-être aujourd’hui, changer la vie de cette population de la République de Diamané.» C’est par ces mots d’espoir qu’El hadji Diagola emporte son lecteur dans l’univers de son roman Un Président fou. Cette dernière parution à travers laquelle l’auteur décrit et raconte la vie d’une contrée africaine Diamané, qui vient d’élire son nouveau président après des élections non frauduleuses, comme c’est souvent le cas en Afrique.

 

Le Conseil des ministres a adopté, jeudi, un projet de loi institituant l’élection simultanée d’un président et d’un vice-président de la République. Voici l’exposé des motifs de ce texte qui aura valeur de loi constitutionnelle s’il est adopté par le Parlement.
Dans notre système actuel, le président de la République est élu au suffrage universel mais le vice-président est nommé par le président qui peut mettre fin à ses fonctions.
En effet, la loi constitutionnelle 2009.22 du 02 juin 2009 a introduit dans le dispositif institutionnel du Sénégal, le poste de vice-président. D’un autre côté, l’article 26 de la Constitution dispose que le président de la République "peut être assisté d’un vice-président". La contrainte qui pèse sur le président de la République est la consultation du président du Sénat et du président de l’Assemblée nationale.

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

17 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 09 au Dimanche 15 Octobre 2017Lundi 09 Octobre 2017Rentrée des classes : l’Inspecteur de l’Education et de la...

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DU MATÉRIEL AUX ÉCOLES ET STRUCTURES...

15 octobre 2017
LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DU MATÉRIEL AUX ÉCOLES ET STRUCTURES DE SANTÉ

M Ibrahima Diallo dit Demba Ka président du conseil départemental a présidé une journée de remise d'un lot de matériels...

BAKEL : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE

12 octobre 2017
BAKEL : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE

Les femmes, toutes les femmes du monde ont la journée du 8 Mars qui leur est dédiée. Parmi ces braves...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

11 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 02 au Dimanche 08 Octobre 2017 Lundi 02 Octobre 2017 A l’école Ibrahima Malal Diaman Bathily (IMDB) de...

RÉSEAU DES MAIRES DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL : ATELIER...

9 octobre 2017
RÉSEAU DES MAIRES DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL : ATELIER D’ ÉLABORATION DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION

    Madame Hajiratou BA, maire de la commune de Gouraye et vice présidente du Réseau des maires du bassin...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE Á BAKEL

3 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE Á BAKEL

Du Lundi 25 -09 au Dimanche 1er Octobre 2017Lundi 25-09-2017Une formation s'est déroulée à la Salle des Fêtes. Elle a...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 189 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.