BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

route2

Le programme spécial de pistes de désenclavement pour rattacher les localités  de  zones de production dans les deux régions de Kédougou et le Tambacounda est bien parti. Le premier lot  de l’année 2013, qui concerne   les tronçons Koumpentoum -NDame, -Syll ainsi que dans le Goudiry avec Kipsouleye- Koussan, est en cours de finition sur un linéaire total  de  46 km en construction neuve et  de 85 km en entretien sur le réseau existant. Le coût total titille 1 milliard 057 millions. Au niveau de Kédougou c’est le désenclavement de la commune mythique et touristique de Dindéfélo sur 24 km qui est inscrit sur les tablettes. Dans le cadre des grands travaux dans ces régions,  la réhabilitation du tronçon Tambacounda Dialacoto pour un 12 milliards 696 million 240 mille  se poursuit ainsi que la construction du pont  de Kédougou qui va désenclaver Fongolimby pour 3, 5 milliards. Les populations s’en félicitent vivement et saluent l’option fondamentale des autorités qui  se sont résolument engagées vers l’une de leurs principales  préoccupations qu’est  le désenclavement.

 

Le réseau routier des régions de Tambacounda est de 3634 km dont les 79% sont en terre. Il y a 760 km revêtus, soient les 21%.  Pour Pape Mamadou Diouf, le directeur  régional de l’Agéroute à Tambacounda et Kédougou, le conseil interministériel a été le déclic mettant en exergue la volonté politique affichée  du  président Macky Sall à réaliser des infrastructures routières pour booster l’économie de ces zones. Il s’agit de désenclaver et  d’augmenter les capacités drainantes de cette zone si riche, sur le plan agricole et minier. C’est pourquoi au niveau de l’Agéroute, des études sont menées pour  corriger quelques insuffisances de désenclavement conformément aux directives de l’Etat. L’Etat du Sénégal a enclenché un programme de construction de pistes de production qui devraient permettre de rattacher tous les villages et toutes les zones importantes aux réseaux structurants dans les deux régions de Kédougou et le Tambacounda. Ainsi, le premier lot  de l’année 2013 qui concerne   les tronçons Koumpentoum -NDame, -Syll ainsi que dans le Goudiry l’axe Kipsouleye -Koussan sont en cours de finition.

En plus du programme de désenclavement un important programme d’entretien pluri annuel des routes revêtues  est également en cours.  Ce  qui a permis de récupérer des tronçons de routes complètement dégradés comme  la traversée de Kidira à la frontière entre le Sénégal et le Mali sur environs 3 km tout comme sur la RN1 et la RN7 sur un linéaire de 15 Km. « Ce programme a permis de faire des interventions sur la voirie urbaine de la capitale régionale  Tambacounda,  de Bakel sur 8,5Km et Kédougou suivra en 2014 sur 4,5 km » souligne  Pape Mamadou Diouf, le directeur régional de l’Agéroute à Tambacounda et Kédougou. De même, la consolidation du réseau existant se fait à travers des travaux de traitement et de bouchage des nids de poules sur les différents axes sur la RN1, la RN2 et la RN7.

Projets phares

Les projets phares restent la réhabilitation  de l’axe Tambacounda -Dialacoto. « C’est un projet qui est prévu pour un montant de 12 milliards 696 millions 240 mille  bien entamé avec un avancement satisfaisant »,  révèle le responsable régional de l’Agéroute a Tambacounda et Kédougou. Dans ce projet est prévu le contournement Sud-ouest de la ville de Tambacounda  sur prés de 9, 7 km pour joindre la RN1, la RN 6 et la RN7. Des aménagements connexes sont également prévus. Il s’agit  de la réalisation de la piste Missirah- Niaoulé- Gouloumbou sur 25 km, la construction de 4 forages au niveau des importantes localités  que sont Hamdalaye Pont, Nionghani,  Gourel Bocar et la commune de Dialacoto. Il est aussi prévu la clôture de 4 écoles primaires dans cette zone.   La traversée de la commune  Tambacounda allant du boulevard Léopold Sédar Senghor à la gouvernance jusqu’à Tamba Socé  va bénéficier d’un éclairage public.

Le pont de Fongolimby aussi reste un autre projet phare. Cette réalisation va permettre de mettre en arrêt le bac flottant et éviter aux usagers un long contournement passant par le village de Samécouta,  soit un gain de plus de 18km.  . Déjà la bretelle d’accès  qui traverse la commune de Kédougou et ses ouvrages hydrauliques sont réalisés et le reste des travaux seront poursuivis après l’hivernage.  En perspective dans le cadre du programme spécial  de piste de désenclavement des années 2014- 2015,  les travaux vont démarrer au courant du mois de décembre et concernent, entre autres, les tronçons Koussan -Didé -Tomboura, Goumbayel -Babadinka, dans la région de Tambacounda et dans celle  de Kédougou, Makó- Soutouta et Dar Salam -Dakately …  . Des attentes légitimes qui revigorent l’ensemble des populations des deux régions.

Par Pape Demba SIDIBE / www.tambacounda.info /

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Micro Trottoir
Entente Dév Dépt Bakel
Mosquée
Mosquée Diaguily

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 146 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.