BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

artoff124326

La CBAO, filiale du groupe Attijari Wafa Bank, s'achemine vers l’élargissement de son réseau bancaire dans la région de Tambacounda, qui occupe la deuxième place dans son dispositif, après Dakar, a indiqué son directeur général Abdelkrim Raghni, en tournée dans la capitale orientale.‘’On va vers l’élargissement de ce réseau. Nous avons réalisé des agences que nous n’allons pas tarder à ouvrir’’, a dit, mardi, M. Raghni, relevant que la banque vient d’ouvrir deux agences dans la région et que ‘’le rythme va s’accélérer davantage dans les années qui viennent’’.

‘’Ce que nous souhaitons, c’est que nous ayons un retour de notre investissement et qu’il y ait plus d’opérateurs qui nous permettent de rentabiliser ces agences, ce qui nous poussera à en ouvrir d’autres’’, a dit le responsable, accompagné d’une délégation venue rencontrer les clients pour identifier leurs besoins et tâcher de leur apporter des réponses.‘’Tambacounda est une province extrêmement importante. Notre dispositif à Tambacounda représente le deuxième après celui de Dakar’’, a dit Raghni, d’après qui la CBAO y compte quatre points de vente, en plus de ceux de Kidira, Bakel, entre autres.Sur les six agences ouvertes le mois dernier, au moins la moitié l’ont été dans la région, avec une à Bakel, une à Kidira et une autre dans la commune de Tambacounda, a dit Babacar Guèye, directeur du capital humain de la CBAO.Lors de cette tournée qui a démarré à Tambacounda, la délégation se rendra dans des localités comme Bakel et Kidira.

Elle ira ensuite dans le reste du pays, a dit le DG de la CBAO, notant que c’est une occasion de ‘’rendre hommage’’ et de donner la parole à tous ces opérateurs qui travaillent dans la discrétion.‘’Il n’y a pas de Sénégal utile et de Sénégal inutile, tout mètre carré doit être utilisé par les Sénégalais pour créer de la valeur et assurer l’auto-alimentation du peuple sénégalais’’, a dit le responsable bancaire.Soulignant les besoins ‘’extrêmement importants’’ de la région en matière de services bancaires, il a précisé qu’il ne peut pas y répondre entièrement, évoquant les obstacles liés aux ‘’grandes distances’’ qui posent un problème de sécurisation du transport d’argent.La délégation a rencontré les principaux clients de la banque à Tambacounda, le maire et le gouverneur qui lui ont fait part de leurs doléances, dont elle a pris note, a dit Babacar Guèye, directeur du capital humain de la CBAO.

Ces réclamations ont été transmises au responsable en charge des constructions au sein de la banque, a-t-il dit, et ‘’dans les mois à venir’’, une réponse leur sera apportée.La ‘’principale doléance’’ a été l’ouverture d’un plus grand nombre d’agences à Tambacounda et environs, jusqu’à Kaffrine, étant donné que le souhait des clients est de retrouver la CBAO partout où ils vont.

ADI/ASG/APS

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 353 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.