BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

DSC 2576

 

L’Institut des Sciences de la Terre (IST) a été créé par les décrets 82-693, 82-694 et 82-695 du 07-09-1982 au sein du Département de Géologie de la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) pour participer à la formation des cadres supérieurs du Sénégal et des autres pays africains dans les domaines de la Géologie Appliquée.

DSC 2537

 

La confirmation du potentiel géologique de notre pays en phosphate, calcaire, argile, fer, or, zircon, titane, marbre et même en produits pétroliers pousse le Sénégal à la formation de Techniciens Supérieurs et d’Ingénieurs qualifiés pour les industries extractives et des Cadres pour l’Administration.

 

L’IST va devenir l’Ecole Supérieure des Mines et de la Géologie (ESMG) et transférée dans la deuxième Université de Dakar à Diamniadio (Université Amadou Mahtar Mbow : UAM).

 

A Bakel depuis bientôt une semaine, les Docteurs Mahamadane Diène, Mamadou Guèye et leurs collègues encadrent dix-sept étudiants de 4e année en Cartographie Structurale. Pendant ce temps, à Kédougou, les étudiants de 3e année se préparent à la prospection minière. La région naturelle du Sénégal Oriental cache dans son sol et son sol des trésors inestimables.

 

La présence de ces Professeurs et de leurs étudiants sur le terrain explique et confirme le degré de « Professionnalisme » des Enseignants du Supérieur. La théorie seulement, même pour des Littéraires est insuffisante à plus forte raison pour des Scientifiques ! 

 

Les chaînes de montagnes de notre Département sont des indices pour certaines recherches minières. C’est pourquoi, parallèlement à l’encadrement de leurs étudiants, dans le cadre de la recherche, vu les potentialités que recèlent notre sol et notre sous-sol, les professeurs de l’IST pensent que les communes peuvent être accompagnées, par exemple dans le pavage local avec les matériaux de construction. D’autres domaines peuvent être exploités.

 

Les Autorités Locales doivent profiter pleinement de la présence de ces sommités en Sciences et des futurs grands cadres du DEVELOPPEMENT de notre pays que sont ces étudiants pour les côtoyer, les choyer afin de les faire aimer notre Bakel si loin de la capitale, Dakar.

 

Idrissa Diarra

 

 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 643 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.