BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Reunion Pastoralisme Janv19

Une importante rencontre initiée par le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) a réuni autour du Préfet du Département monsieur Mamadou Mbaye, ce mardi 22 janvier 2O19 dans la Salle de Conférence de la Préfecture de Bakel plusieurs acteurs du monde rural : le Président du Conseil Départemental, monsieur Ibrahima Diallo dit Demba Kâ, les Maires des Communes (ou leur représentant) de Diawara, Gathiary, Kidira, Bélé, les Chefs de services de l’Elevage, monsieur Mame Birame Bodian, des Eaux et Forêts, monsieur Gilbert Bamboky, de l’Agriculture, monsieur Yakhouba Diawara, du Centre d’Appui au Développement Local (CADL), madame Tabaski Sarr, le Président de Gallé Aynabé , monsieur Hamo Sow, des femmes Eleveuses, des Représentants de Paysans et d’Eleveurs.


Paysans et éleveurs ont longtemps vécu à couteaux tirés depuis des années. La gestion durable des ressources naturelles (eau et pâturages) et la sécurisation des différentes mobilités pastorales ont de tout temps créé des tensions et parfois même des conflits entre eux.

Un dialogue social inclusif et durable est nécessaire pour que la paix règne dans le monde rural.

Un Cadre de Concertations comprenant des acteurs pluriels avec comme Président le Chef du Conseil Départemental a la lourde charge de construire non seulement des consensus mais des accords implicites aussi pour aménager et gérer des espaces pastoraux.

L’animateur de l’atelier monsieur Mamadou Fadé de l’ARD, en habitué de pareilles rencontres, grand pédagogue, a brillamment partagé le thème avec l’assistance. L’exposé se faisait dans les différentes langues nationales pour permettre à tous les participants de bien comprendre.

Un débat appréciable, très ouvert dirigé par le Président du Conseil Départemental a la montré la qualité des interventions. Les invités connaissent bien le sujet.

Pour la clôture de l’atelier, l’Adjoint au Préfet monsieur Mbacké Thiam s’est dit satisfait de la rencontre avant de suivre avec les participants le contenu d’un film sur une herbe fourragère venue d’Amérique du Sud, du Guatemala, appelée le « MARFALFA ». Cette herbe, pleine de protéines, bien exploitée, va alimenter

correctement les animaux, faire faire des économies aux éleveurs en les poussant à créer des greniers à bétail.

Il faut s’orienter vers cette pratique.

Les membres du Cadre de Concertation se sont donné rendez-vous pour le déroulement du plan d’action malgré cette période électorale.

Idrissa Diarra, bakelinfo.com

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 169 invités et aucun membre en ligne