BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 agriculture

Le travail des enfants dans l'agriculture est un signe avant-coureur des problèmes de déscolarisation et d'emploi des jeunes dans les zones rurales, selon le Bit. Les garçons et les filles, âgés de 5 à 17 ans, engagés dans des travaux dangereux en Afrique sont estimé à 85 millions dont 59 % travaillent dans l'agriculture. La plupart de ces enfants travaillent dans des fermes et des plantations où ils sèment, cultivent, moissonnent, vaporisent des pesticides, gardent le bétail ou encore abattent des arbres dans les forêts. Ils sont donc souvent exposés à des dangers et des risques plus importants que ceux des adultes. Cette exposition peut avoir des conséquences et déboucher sur des handicaps permanents physiques et psychiques.

 



Afin d'apporter des solutions à ce problème, la Fao et l'Oit organisent, pendant trois jours, un atelier sur le travail des enfants dans l'agriculture où vont se retrouver des représentants des pays de la sous-région, des employeurs et des travailleurs du monde agricole ainsi que des membres d'organisations paysannes du Mali, du Niger et du Sénégal. L'objectif de cette rencontre, c’est de créer un cadre de réflexions et d'échanges sur les pratiques permettant « de prévenir, de réduire et de transformer le travail des enfants dans l'agriculture en opportunités d'emploi rural décent pour les jeunes ». L'atelier aura aussi pour but de promouvoir la diffusion de bonnes pratiques sur le plan régional afin d'améliorer les réponses nationales à ces enjeux.

Pour Vincent Martin, directeur de la Fao au Sénégal, il est très important de « promouvoir une main d’œuvre capable de contribuer à la transformation positive de l'économie rurale et de créer des opportunités d'emplois répondant aux défis de la globalisation et du changement climatique (…) ». « Il est essentiel de s'assurer que ces filles et ces garçons puissent acquérir des connaissances et des expériences, notamment dans le domaine agricole, adaptées et dans des conditions de sécurité adéquate », a-t-il affirmé.  Cet atelier s'inscrit dans un partenariat international lancé par l'Oit en 2007 avec cinq organisations internationales spécialisées dans ce domaine dont la Fao. Ce partenariat international veut donner une impulsion supplémentaire aux actions visant à éliminer le travail des enfants dans l'agriculture.

Benjamin NDIAYE (stagiaire), lesoleil.sn

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 167 invités et aucun membre en ligne