BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

bakel10

Le Programme multinational de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et le Projet de résilience à l’insécurité alimentaire récurrent au Sénégal sont financés à hauteur de 34 milliards de FCfa. Ils vont intervenir dans 7 régions dont celle de Tambacounda. L’annonce a été faite, lors d’un Comité régional de développement (Crd).


Le gouverneur Cheikh Kane Niane qui a présidé la rencontre, a salué ces deux projets. Selon lui, ils constituent des opportunités réelles pour un développement durable et harmonieux des régions ciblées  comme Tambacounda. Sur le plan agricole, Cheikh Kane Niane a loué la démarche consistant à mettre à la disposition des agriculteurs des semences et des intrants et  à les assister tout le long du cycle de production et même après les  récoltes.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

CDD1 CampagneAgricoleAvril16

 
Monsieur Mamadou Mbaye , Préfet du département de Bakel, entouré de tous les sous préfets, du Président du conseil Départemental, des maires et des chefs de service, a présidé un important CDD à la base de la SAED de Bakel sur la préparation de la campagne agricole 2016/2017 en présence de Samba Kanté, Directeur Général de la SAED.
Les producteurs sont venus de partout pour assister à ce CDD. Ils ont fait part de leurs doléances au DG de la SAED.
Avant le CDD, le DG et son équipe se sont rendus à Moudéry et au Kolenghal pour voir l'état d'avancement des travaux réalisés par l'Entreprise Mbacké et Fréres. Partout le DG a donné des recommandations fermes et des délais raisonnables à l'Entreprise. Il a aussi sommé cette entreprise à augmenter sa capacité au niveau des engins ( Citernes, Grader et compacteurs) afin de tenir les engagements.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Riz

Ibrahima Hatie directeur de la recherche à l’Initiative Prospective Agricole et Rurale (IPAR) a indiqué mardi à Dakar que, les producteurs ont besoin d’un système de financement qui les appuis pour qu’il puisse accéder au crédit afin de pouvoir produire.Cela suppose qu’ils aient un système huilé où le producteur est raccordé à un marché pour qu’il puisse produire et vendre. Et ces systèmes sont souvent difficile à construire et c’est la où la contractualisation a un rôle très important à jouer, a-t-il ajouté, en expliquant les contraintes auxquelles les producteurs font face dans la filière riz.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

agriculture

La Compagnie nationale d’assurance agricole du Sénégal (Cnaas), zone Sud-Est, basée à Tambacounda, a procédé à la remise, par étape, de chèques aux éleveurs et aux planteurs  victimes d’inondations et à huit autres Gie qui avaient commercialisé le produit d’assurance à Tambacounda et à Koumpentoum.
Le chef d’agence de la Cnaas zone Sud-Est, basée à Tambacounda, Cheikh Sidi Cissokho, a procédé à la remise par étape de chèques aux éleveurs et aux planteurs du Gie Koar II victimes d’inondations et à huit autres Gie qui avaient commercialisé le produit d’assurance dans les zones de Tambacounda et de  Koumpentoum. Selon M. Cissokho, il s’agit d’évaluer  la valeur d’assurance de l’animal. Et une fois, cette valeur déclarée, après le sinistre,  les techniciens font le constat pour attester la mort de l’animal. C’est cela  qui  a permis à l’agence de Tambacounda de payer 80 % de la valeur de l’animal, a-t-il expliqué.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 FormationVeterinaires Bakel15
L'inspecteur du service de l' élevage de Bakel le Dr Diaw a présidé ce matin à l'ARD ( Agence Régionale de Développement) la clôture de l'atelier de formation de trois jours des auxiliaires vétérinaires dans le cadre du projet " Renforcement de la résilience au Sahel" à travers la mobilité du bétail" avec BRACED et le kawral aynabé.
Mlle Ndiaye, chef des services communaux, a représenté le maire de la commune  de Bakel. Les autres communes du département  ont aussi envoyé chacune un auxiliaire pour suivre cette formation. A l'issue de la formation de trois jours, chaque auxiliaire a été doté d'une glacière, d'un sac, d'une tenue et des bottes pour l'accompagner dans son travail ainsi qu'une dotation de quarante mille francs en médicaments.

 

 

Audio :

              Mlle Diaye :
  El Hadji Kédia Sow : 

 

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Entente Dév Dépt Bakel
Micro Trottoir
Mosquée
Mosquée Diaguily

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 231 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.