BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

piment 480 x 317
Le département de Bakel est un peu bien fourni sur le plan hydraulique : le fleuve Sénégal, la Falémé, des marigots et des mares (Maani, Lothiandé, Gassambinlakhé, Bassamou…) fournissent assez d’eau pour permettre aux maraîchers de s’adonner, en ce moment, à leur principale source de revenus : le piment même s’il y a aussi l’oignon et la patate.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Piment Ferme
Une belle ferme de notre cher ami et frère Djibril Konaté (de la commune de Bakel), il y en a d'autres dans notre département de Bakel, très voués à développer l'agriculture dans nos contrées. 
La difficulté de la totalité de nos agriculteurs dans le département de Bakel, réside dans les faits, dans le manque de possibilités de commercialisation de leurs produits agricoles. La plupart passent par des intermédiaires appelés ''courtiers''  (au Sénégal, on a mis les courtiers dans toutes les sauces, de manière surréaliste). Exemple, un sac de piment est vendu par l'agriculteur au courtier et ce dernier revend à Dakar aux grossistes le même sac de piment minimum 4 fois le prix d'achat initial. C'est d'une aberration déconcertante. Ce qu'il faut, dans l'immédiat, c'est la mise en relation directe entre les agriculteurs et ces grossistes, sans intermédiaires. Pour ce faire, il faut de l'organisation. Avec concertation, on pourra mettre en place un syndicat d'agriculteurs et de producteurs du département de Bakel, ceci afin de défendre leurs intérêts et pour constituer un véritable lobby agricole départemental. Il faut de l'organisation, sans cela, le statut quo perdurera. 
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Agro Ecologie Bakel2019

Pour l’autonomisation des systèmes productifs, le GRDR et son partenaire Action Aid, à travers le projet TAPSA GRDR (2018/2022) renforcent les capacités des acteurs des organisations paysannes sur les « FONDAMENTAUX DE L’AGROECOLOGIE ET LA FABRICATION DES BIOPESTICIDES ».

C’est ainsi que, pour la journée du mardi 12 Novembre 2019, le lieu de rendez-vous était le périmètre maraîcher de monsieur Bocar Malick Sy, sous sa double casquette de Chef du village de Gabou et de producteur vraiment impliqué dans l’agroforesterie.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

FemmesPaysannes19

Venue de son Canada lointain en 2015, en ce moment-là étudiante, pour un stage universitaire, madame Dominique Guay appelée ici Maimouna Camara, a d’abord travaillé avec les femmes de Grimpallé avant de s’intéresser à celles de Modincané, regroupées dans « YAXARUN SOXOYE » à partir de 2018.

Cette année, le Projet de madame Maimouna Camara intitulé « LES JARDINS DE BAKEL » a démarré depuis trois mois avec le groupe de madame Diélé Diarra Présidente du GIE de Modincané.

Sur un hectare, ces braves dames, sans aucun complexe d’infériorité, s’adonnent au maraîchage sur les espaces libres du Centre UNESCO: salade, chou, navet, aubergine, tomate, piment, carotte,  oignon, poivron…tout ce dont les femmes ont besoin pour leur cuisine.

Grâce à une pompe submergée à énergie solaire et à deux bassins, les femmes n’ont pas de problèmes d’eau. Elles travaillent sans soucis de rupture du liquide précieux.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Reunion Pastoralisme Janv19

Une importante rencontre initiée par le Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) a réuni autour du Préfet du Département monsieur Mamadou Mbaye, ce mardi 22 janvier 2O19 dans la Salle de Conférence de la Préfecture de Bakel plusieurs acteurs du monde rural : le Président du Conseil Départemental, monsieur Ibrahima Diallo dit Demba Kâ, les Maires des Communes (ou leur représentant) de Diawara, Gathiary, Kidira, Bélé, les Chefs de services de l’Elevage, monsieur Mame Birame Bodian, des Eaux et Forêts, monsieur Gilbert Bamboky, de l’Agriculture, monsieur Yakhouba Diawara, du Centre d’Appui au Développement Local (CADL), madame Tabaski Sarr, le Président de Gallé Aynabé , monsieur Hamo Sow, des femmes Eleveuses, des Représentants de Paysans et d’Eleveurs.

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 155 invités et aucun membre en ligne