BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les populations de la commune de Ballou, une entité qui regroupe les villages du goye supérieur, sont dans une impasse. Voyager vers Bakel pendant l’hivernage est devenu un calvaire. Le pont de "Samba Kambé", situé entre les villagse de Koughany et Béma, hante le sommeil des chauffeurs et de leurs passagers. Issyakha Timéra, Conseiller agricole dans cette zone du département et membre de la société civile confesse au téléphone : "Tout part d’un constat fait hier en revenant dans la zone. En traversant ce pont, l’irréparable allait se produire n'eut été l’anticipation du chauffeur et de quelques passagers. En effet, il a fallu descendre de la voiture pour qu’elle ne bascule. Nous avons été obligés de tenir le côté droit de la voiture pour éviter l’accident. Après cette frayeur, j’ai discuté avec le chauffeur sur le danger qui les guette sur ce tronçon...

Lors de nos échanges, il me dit que le Maire de Ballou a été déjà saisi pour qu’il réhabilite ce tronçon et, cela sans succès. Les chauffeurs ont même cessé de payer la taxe pour manifester leur mécontentement. Je vous donne le numéro du chauffeur en question. Il vous donnera plus de détails sur cette affaire ».

 

Joint au téléphone, le chauffeur M. Yakhouba TRAORE fulmine : " Nous sommes très fatigués de cette situation. D’abord, ce problème date de plusieurs années. Les hivernages passés, nous alertions le président de communauté rurale en exercice pour la réfection de la route. Du temps de Khalou SOW, le problème existait déjà. Nous trouvions des solutions d’urgence en cotisant entre chauffeurs pour trouver la somme nécessaire à l’achat de sable et de graviers. Ainsi, on rafistolait la route pour faire nos voyages. Ce fut ainsi du temps de Hamidou TIMERA. Les chauffeurs s’organisaient pour trouver des solutions provisoires afin de rendre praticable cette route qui rallie Bakel au goye supérieur. Cette année, avant les premières pluies, nous avons alerté le Maire de Ballou répondant au nom de M. Camara Cheikhna.

 

 

Nous l’avons saisi deux fois sans réponse. Lors de notre deuxième alerte, il nous a demandé de nous occuper nous-même de la réfection de la route en question. Ce que nous ne pouvons tolérer car chaque transporteur paie une taxe communale. Nous lui avons opposé un fin de non-recevoir. Nous payons des taxes à la commune. L’entretien de la route incombe à l’équipe communale. Elle doit trouver une solution à ce problème. Face à notre détermination, le maire nous a proposé de mettre à notre disposition un camion loué à 100.000 FCFA pour l’acheminement du sable et du gravier. Les chauffeurs devaient aller eux-mêmes chercher ces matériaux pour effectuer les travaux sur ce tronçon. Nous avons opposé un niet catégorique. Depuis lors, nous ne payons plus de taxe. En quelques mots, c’est la situation qui prévaut actuellement.

Je dois vous signaler que ce pont de « Samba Kambé » pour ne pas dire cette route Koughany-Béma est stratégique pour désenclaver la zone en période hivernale. Quand l’eau du fleuve monte à un certain niveau, les populations ont peur de prendre la pirogue. La route devient leur solution de repli. Seulement, elle devient également dangereuse car elle est en très mauvais état. Il faut signaler aussi le problème du marigot qui se situe entre Koughany et Béma. Il pose également des problèmes de mobilité. Les populations sont obligées de faire une partie du trajet Koughany-Béma en pirogue pour ensuite continuer le trajet en voiture. Il arrive que nous soyons à l’arrêt pendant un mois à cause de l’impraticabilité de cette route. C’est une situation très délicate pour les chauffeurs. En effet, beaucoup d’entre nous sont employés. Financièrement, nous dépendons de cette route qui relie les villages de la commune de Ballou à Bakel ».Interpellé sur la fiabilité des véhicules souvent , il rassure : " Nous avons des voitures en très bon état. Elles sont souvent des véhicules importés directement de l’Europe. Nous passons tous nos contrôles régulièrement. Notre seul souci se situe au niveau de la route. Nos voitures subissent le contrecoup de la vétusté des routes. C’est cela le réel sujet ".

 

Suite à ces entretiens, nous avons tenté d’entrer en contact avec le Maire de Golmy pour lui donner également la parole sur ce problème rencontré par les populations de sa commune notamment les chauffeurs. Orange nous dit qu’il est impossible de joindre notre correspondant pour le moment.

 

Samba KOITA dit EYO, www.bakelinfo.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

JOURNALISTES EN RÉGIONS FRONTALIÈRES : LA FONDATION KONRAD ADENAUER ORGANISE...

21 juin 2018
JOURNALISTES EN RÉGIONS FRONTALIÈRES : LA FONDATION KONRAD ADENAUER ORGANISE UN ATELIER SUR LE RÔLE DU JOURNALISTE DANS LE PROCESSUS ÉLECTORAL

    Monsieur William Manell, Gouverneur de la Région de Kédougou, a présidé ce matin à l’auberge Thomas Sankara de...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

19 juin 2018
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

    Du Lundi 11 au Dimanche 17 Juin 2018   Lundi 11 Juin 2018   La forme corporelle commence...

PRÉPARATIFS DE LA FÊTE DE KORITÉ (EID AL FITR) Â...

15 juin 2018
PRÉPARATIFS DE LA FÊTE DE KORITÉ (EID AL FITR) Â BAKEL

    Contrairement aux années passées, l’ambiance a baissé d’un cran dans les marchés de la commune de Bakel. A...

POLICE DE L’EAU : UN NATIF DE BAKEL PRÊTE SERMENT...

15 juin 2018
POLICE DE L’EAU : UN NATIF DE BAKEL PRÊTE SERMENT A ST-LOUIS

   Les polices de l’eau, qu’elles soient administratives ou judiciaires, ont pour objectifs de préserver ou de retrouver des milieux...

HIVERNAGE : BAKEL ENRÉGISTRE SA PREMIÈRE PLUIE

13 juin 2018
HIVERNAGE : BAKEL ENRÉGISTRE SA PREMIÈRE PLUIE

    La température n’est jamais descendue en dessous de 40° depuis le début du ramandan plongeant ainsi les populations...

CHAMBRE DES METIERS DE BAKEL : LE PRESIDENT SOUTIENT LES...

13 juin 2018
CHAMBRE DES METIERS DE BAKEL : LE PRESIDENT SOUTIENT LES LIONS PAR L’INNOVATION ARTISTIQUE

    Le Président de la chambre des métiers de Bakel Monsieur Boubacar Coulibaliy dit Soudé puisqu’il s’agit bien de...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Micro-Trottoir
Micro - Trottoir
Film Tradition
Mosquée

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 220 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.

Actu Internationale