BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

01.jpg

Le Sénégal compte une population estimée à 9,8 millions d'habitants en 2001. soit une densité moyenne de 48 habitants au km2. Plus de 25% de la population est concentrée dans la région de Dakar. 58% de la population a moins de 20 ans et 60% est issue des zones rurales.Dans le cadre de la décentralisation et de la réforme de l'administration territoriale au Sénégal, une politique de régionalisation a été mise en oeuvre en 1996. Cette réforme a eu pour dominante le transfert aux collectivités locales de 9 compétences : planification, aménagement du territoire, domanialité, urbanisme, santé, éducation, environnement, jeunesse et sports et culture. Dans le cadre de la décentralisation ont été créées les Agences Régionales de Développement (ARD). Elles ont pour mission d'apporter aux collectivités locales un appui dans les domaines d'activités liés au développement avec la mise à disposition gratuite d'un personnel compétent. La réforme s'est accompagnée de l'affectation auprès des Conseils Ruraux d'un secrétaire communautaire. Cependant, l'analphabétisme quasi-général des conseillers ruraux est un frein au développement et l'appui à la formation des élus et un renforcement des capacités des secrétaires communautaires sont indispensables.

La Communauté Rurale de BALLOU
Tout près de la frontière de la Mauritanie et du Mali, dans le département de Bakel, région de Tambacounda, la Communauté Rurale de Ballou composée de 11 villages s'étend sur une superficie de 415 km2. Elle se situe à 900 km de DAKAR par la route du fleuve via Saint Louis et 750 km via Tambacounda. La CRB, née en 1982 lors de la réforme administrative, fait partie de l'arrondissement de DIAWARA. La population de 20 000 habitants (qui devrait atteindre 25 000 en 2015) se partage en deux ethnies principales les Soninkés (75%), les Peuls (25%).

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 Tous les villages de la communauté rurale de Ballou, située dans la région de Tambacounda, vont être dotés, chacun, d'un château d'eau entre 2008 et 2009. Si certains villages ont déjà bouclé le financement du projet, d'autres sont à sa recherche. C'est dans ce cadre qu'une rencontre s'est tenue entre partenaires français et allemands et le comité de liaison de la communauté rurale de Ballou. Une rencontre qui a eu lieu le week-end dernier à Paris. Durant le week-end, le comité de liaison de la communauté rurale de Ballou, située dans la région de Tambacounda, a rencontré ses partenaires allemands de la commune de Guinsheim-Gustavsburg (près de Francfort) et français de la commune de Bouguenais (près de nantes), dans les locaux des Cités Unies France à Paris. Cette rencontre avait pour objectif de dégager les voies et moyens de financer des ouvrages hydrauliques dans la communauté rurale de Ballou. Ce projet qui entre dans le cadre du programme d'eau potable et d'assainissment du millénaire initié par le gouvernement sénégalais dans le cadre des objectifs du millénaire, va coûter plus d'un millions d'euros.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 A l’instar  du monde musulman, le département de Bakel a célébré le Maouloud  Ala Nabih ce Lundi 09 Mars 2009 comémorant la naissance du Prophet Mohamed (psl). Les différantes  Mosqués de la commune de Bakel sont pris d’assaut par toutes les couches sociales ainsi qu’à Diawara ou l’appel comunément (JOONI).  L’Association des Imams et Oulémas de la Communauté rurale de Ballou  n’est pas en reste ,elle a célébré le Maouloud  au village de Ballou de 21h à l’aube.

La lecture du saint coran et des conférences sur la vie et l’œuvre du Prophète (psl) sont au menu. Nous rappelons que l’Association des Imams et Oulémas de la communauté rurale de Ballou a été créée en 2008 et regroupe dix (10) villages dont six (06) Soninkés : Koughany, Golmy, Yaféra, Aroundou, Ballou et Amadji et quatre (04) Pulaar : Gangala, Sébou, Ndjimbé et Débékhoulé. A cette occasion des prières sont formulées pour que la paix régne au Sénégal ,en Afrique et dans le Monde selon son Président Mamadou Moudou BATHILY.           

  Hamidou Goundiam, correspondant www.bakelinfo.com à Bakel    

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Situé dans l’arrondissement de Moudéry, département de Bakel , Région de Tambacounda, la communauté rurale de Ballou est limitée :

- A l’Est par la république du Mali - A l’Ouest par la communauté rurale de Gabou- Au sud par celle de Sinthiou Fissa. Elle compose avec la communauté rurale de Gabou et celle de Moudéry l’arrondissement de Moudéry. Ces villages sont rattachés à la commune d’arrondissement de Diawara d’où le siège de la sous-préfecture. En effet avec 12 villages, Ballou ( CR ) fait partie des collectivités de base qui compte le moins de villages au Sénégal. Elle regroupe les villages suivants :Kounghany, Golmy, Yaféra, Aourou, Amadji, Djimbé , Débékhoulé, Dédji, Gangala et Sébou. Sur le plan démographique, les résultats provisoires du recensement de la population et de l’habitat de 2002 estiment sa population à 20071 habitants. Cette population est répartie sur une superficie de 294 Km2 soit une densité moyenne de 68 Habitants/Km2.Ballou est composé d’une diversité ethnique avec une majorité de Soninkés, Peulhs et Bambaras. Sa population actuelle est de 30000 Habitants ( année 2008 ).

Villages Population Chef de village
Amadji - Ladji Thiam
Aroundou 2658 Issa Bathily
Débékhoulé - Yaya Coulibaly
Dédji - Mamadou Ba
Djimbé 2904 Demba Cissé
Gangala - Bocar Ba
Golmy 4289 Sylman Camara
Yaféra 3292 Samba Moussa Timéra
Sébou 934 Mamadou Fodé Boly

Elle dispose en son sein de 12 écoles primaires avec un collège à Golmy. On y trouve également 7 postes de santé. La population est à l’image de tout le département. Il y a plus de femmes que d’hommes du fait l’émigration. La majorité de la population est jeune. Les principales activités sont entre autres l’agriculture, l’élevage, la pêche, le petit commerce et l’artisanat.Il faut souligner que ces villages vivent au rythme de l’émigration. Les villageois ont construit eux -mêmes l’essentiel des infrastructures telles que les écoles, les dispensaires, les maisons de jeune voire les marchés modernes.

Source : Sous préfecture de Moudery

ÉDUCATION : REPRISE AVORTÉE DES COURS DU 2 JUIN 2020 QUELLES SOLUTIONS POUR DEMAIN ?

3 juin 2020
ÉDUCATION : REPRISE AVORTÉE DES COURS DU 2 JUIN 2020 QUELLES SOLUTIONS POUR DEMAIN ?

Après plusieurs mois de grèves et de congés forcés à cause du CORONAVIRUS, des dates de reprises des cours ont été avancées puis reculées. Une troisième date polémique, dès son annonce, a soulevé l’ire de certains syndicalistes de l’enseignement, des parents d’élèves et même des élèves, à travers leur Gouvernement...

CHRONIQUE DU MARDI DU 02/06/2020 MOCIRÉDIN ET LA RÉOUVERTURE DU 02 JUIN 2020

2 juin 2020
CHRONIQUE DU MARDI DU 02/06/2020  MOCIRÉDIN ET LA RÉOUVERTURE DU 02 JUIN 2020

              Depuis plusieurs jours maintenant, le CORONAVIRUS, sans être mis entre parenthèses, marque un peu le pas par rapport à cette réouverture taxée de catastrophique par certains, qui hante l’esprit des « dirigeants », celui des enseignants et enfin celui des parents d’élèves. Pour les premiers cités, il faut coûte...

Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

31 mai 2020
Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

Des mesures sanitaires plus strictes entreront bientôt en vigueur à Dakar, a annoncé le ministre de la Santé sénégalais samedi 30 mai en conférence de presse. La capitale sénégalaise et sa région comptabilisent près des trois quarts des 3 535 cas de Covid-19 recensés depuis le début de l'épidémie. Pour ce seul samedi...

(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

29 mai 2020
(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

Après le CDD de Bakel le 27, c’était au tour de Alé Diéye DIOUF, Sous-Préfet de l’arrondissement de Bélé de présider un CLD spécial sur la rentrée du 02 JUIN 2020. Il avait à ses côtés l’adjoint au sous préfet de Kénieba, tous les chefs de services de sécurités, les...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 149 invités et aucun membre en ligne