BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

La ville de Kidira, de la région de Tambacounda, est incontestablement le point relais entre le Sénégal et l’Afrique de l’Ouest. Zone frontalière entre le Mali et le Sénégal, la ville tout comme sa sœur malienne, voient passer au quotidien d’immenses mouvements de personnes et de marchandises même si elles ne semblent pas trop en profiter ou pas suffisamment. Les deux villes manquent de tout, mais cohabitent en toute harmonie. La ville présente un aspect pittoresque. En cette fin de matinée de la mi-juillet, le soleil darde densément ses rayons. Le va-et-vient continu des uns et des autres, le stationnement de gros porteurs à l’entrée ou la sortie de la ville, une certaine frénésie contenue dans l’informel qui semble prendre le pas sur le reste des activités, le déploiement d’antennes d’opérateurs de téléphonie tout comme les minarets de mosquées de part et d’autre de la Falémé… semblent donner à la localité toute sa dimension : une zone frontalière. Aussi, dans la bifurcation qui mène à la ville malienne voisine Diboly, une commune 90 km de Kayes, sont implantés la police des frontières et un poste des douanes… Un poste de gendarmerie veille également aux entrées et sorties. Des haltes signalées par des panneaux Ç stop È avec juste le pont qui enjambe la Falémé et marque, en son milieu, la frontière entre les deux pays. De près d’une cinquantaine de mètres de hauteur, le pont subi les assauts répétés des camions, veilles guimbardes, charrettes ou simplement de piétons qui vont et viennent dans l’un ou l’autre pays. Le hennissement des ânes, le linge des populations sur le cours d’eau font partie d’un décor au relief très accidenté et montagneux. Retour du côté sénégalais pour constater que l’essentiel des activités tournent autour du commerce. L’informel semble être la seule alternative. Le secteur administratif tient le côté de l’informel. La ville n’est nullement moderne. Les rues et ruelles n’ont pas subi la rigueur d’un urbanisme. Cahoteuses, elles commencent à faire les frais du début d’hivernage au grand dam des populations. Quelques rares habitats poussent à côté des veilles bâtisses. Au-delà des deux pays, le sous-préfet de la commune Cheikh Mboup, est d’avis que Kidira est « un carrefour entre le Sénégal, le Mali et la Mauritanie ». Mieux, il parle d’un point de passage entre le Sénégal et nombre de pays ouest-africains. Le commandant de la brigade de gendarmerie, Ousmane Dione, qualifie Kidira comme « la porte d’entrée d’Afrique de l’Ouest » avec ses voies ferroviaires et routières.

Kidira est aussi un point de passage pour le transport de biens. Les langues Pulaar, wolof, bambara, soninké sont très parlées dans cette localité de 6500 âmes et où le métissage est réel. De l’avis de nombre d’habitants, de nombreux Maliens vivent dans la ville tout comme des Sénégalais de l’autre côté de la frontière. Une preuve du bon voisinage réside dans les mariages mixtes tout comme l’homonymie de villages dans les deux pays (Diboli, Nayé). Le sous-préfet loue l’ « excellence des relations » et les échanges réguliers entre « autorités des deux pays ». « Les relations entre les deux pays sont au beau fixe. Nous notons souvent des vols de bétail que nous gérons. Nous faisons de notre mieux pour que l’excellence des relations ne soit pas ternie », souligne l’autorité administrative. Difficile d’avoir des chiffres sur les entrées et sortie à la police d’immigration, mais de nombreux camions viennent débarquer leurs passagers qui se font immatriculer. Ceux-ci présentent leur identité et sont fichés. Aussi, les policiers comme les douaniers n’hésitent pas à procéder à des contrôles, vérifications à la ligne frontalière. Un instantané renvoie à ces nombreux étrangers qui attendent l’appel dans la vaste cour de la police des frontières. La ville de Kidira, qui compte de nombreux Maliens actifs dans les travaux domestiques, semble plus nantie que son homologue malienne. Diboli se développe néanmoins progressivement devant le regard avisé de policiers et douaniers maliens postés juste à l’entrée de la ville. Première ville malienne, Diboli a su profiter de la crise ivoirienne pour prendre son envol même si elle n’est pas encore moderne. « Nous n’avons pas encore d’infrastructures modernes, nombre de personnes aisées élisent domicile à Kidira avec l’absence de commodités modernes comme l’électricité qui nous est fournie que de 19 h à une heure du matin. Nous espérons cependant un accroissement et un développement de la ville indépendamment de la fin de la crise ivoirienne vu qu’il y a une volonté des opérateurs économique maliens de continuer à emprunter l’axe Bamako-Dakar », témoigne ce transitaire malien qui rentre tous les soirs à Kidira. Si une centaine de camions transitent quotidiennement par Kidira, en provenance ou en partance pour Kayes, les différents témoignages recueillis révèlent que ce sont surtout des marchandises sénégalaises qui vont au Mali. Il s’agit principalement du riz, du ciment, du fer, de l’engrais… Les camions reviennent très souvent vides au Sénégal. Des transporteurs notent néanmoins un ralentissement du flux de voitures eu égard à la réfection d’un pont à Kayes.

Par IBRAHIMA KHALILOULLAH NDIAYE, EL HADJ ABDOULAYE THIAM (Textes) et Meïssa Niang (Photos) / Lesoleil /

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DU MATÉRIEL AUX ÉCOLES ET STRUCTURES...

15 octobre 2017
LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DU MATÉRIEL AUX ÉCOLES ET STRUCTURES DE SANTÉ

M Ibrahima Diallo dit Demba Ka président du conseil départemental a présidé une journée de remise d'un lot de matériels...

BAKEL : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE

12 octobre 2017
BAKEL : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE

Les femmes, toutes les femmes du monde ont la journée du 8 Mars qui leur est dédiée. Parmi ces braves...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

11 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 02 au Dimanche 08 Octobre 2017 Lundi 02 Octobre 2017 A l’école Ibrahima Malal Diaman Bathily (IMDB) de...

RÉSEAU DES MAIRES DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL : ATELIER...

9 octobre 2017
RÉSEAU DES MAIRES DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL : ATELIER D’ ÉLABORATION DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION

    Madame Hajiratou BA, maire de la commune de Gouraye et vice présidente du Réseau des maires du bassin...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE Á BAKEL

3 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE Á BAKEL

Du Lundi 25 -09 au Dimanche 1er Octobre 2017Lundi 25-09-2017Une formation s'est déroulée à la Salle des Fêtes. Elle a...

GRET TAMBA : ATELIER DEPARTEMENTAL D’INFORMATION ET DE PARTAGE SUR...

28 septembre 2017
GRET TAMBA : ATELIER DEPARTEMENTAL D’INFORMATION ET DE PARTAGE SUR LE PROJET ASAP ET LA SNAR

  Monsieur Ousmane Ngom, adjoint au Préfet de Bakel, a présidé ce matin dans la salle de délibération de la...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 108 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.