BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

frontire mali senegal

Pour rappel, début mai, votre quotidien ” L’Indépendant ” a relayé qu’une vaste affaire de corruption a été découverte au poste frontalier de Diboli, mettant en cause certains agents et des hauts gradés de la douane malienne.Ces derniers sont accusés d’avoir dédouané une cinquantaine de citernes sans procès verbal et à l’insu de la Direction générale de la douane malienne.En effet, cette opération illégale,  qui ne devrait que profiter à quelques personnes et non au contribuable malien, a suscité le tollé du département de l’Economie et des finances.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

frontire mali senegal

L’accès à l’eau a été, depuis longtemps, un casse-tête pour les habitants de Kidira. La nappe de cette zone qui n’est pas productive complique l’approvisionnement de la ville. Les techniciens ont changé d’option. Les deux nouveaux forages captent la petite nappe phréatique, sporadique des sables alluvionnaires qui est alimentée par le fleuve.
Les deux forages de Kidira sont à quelques jets de pierres de la rive droite de la Falémé. La foration est bouclée pour les deux ouvrages. Les alentours du premier sont boueux. C’est la phase des tests qui sont concluants. « Nous avons terminé le deuxième forage le 22 février 2015. Tout ce qui reste à faire, c’est l’équipement des deux forages et la connexion avec le château d’eau de Kidira », soutient l’ingénieur en hydrogéologie, Sémou Diouf.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

kidirakidira11

La municipalité de Kidira a octroyé une subvention de 2.000.000 F CFA à ses étudiants basés à Dakar. Une partie de l'argent ( 500.000 FCFA) a été débloquée et remise aux responsables de l’amicale. Cet argent a servi à la location d' un appartement pour loger les nouveaux bacheliers en difficulté. L’Association des Elèves et Etudiants Ressortissants de Kidira (AEERK), par la voie du Président Bocar Ba, profite de cette occasion pour remercier le Maire Demba Thiam dit Nioks et toute l’équipe Municipale pour ce geste symbolique. Cette subvention tombe à pic car  le souci majeur des étudiants est le logement. Cette action promise pendant les élections locales a été bien respectée par le Maire et son équipe. Mention spécialement à Djiby Abdoul Diallo, à Anne Marie Diallo et à Moussa Ba qui ont également soutenu cette belle initiative auprès du Maire.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

VisiteMinitreHydraulique_Bakel012015

Le ministre de l’Hydraulique Mansour Faye a posé, vendredi, la première pierre de deux forages devant alimenter la ville de Kidira, en attendant que soit réalisée une unité de potabilisation et de transfert d’eau à Faboli sur la Falémé, comme ‘’solution définitive’’ pour approvisionner cette commune et un ensemble de villages situés le long de ce cours d’eau.

Pour le secrétaire d’Etat à l’Hydraulique rurale Diène Faye, la construction de ces deux ‘’forages de renforcement ‘’, avec un appui de la Banque mondiale pour un coût de 50 millions de francs CFA, est une ‘’solution transitoire’’ qui permettra, avec les deux forages existant dans la ville de Kidira, de fournir de l’eau courante à la commune confrontée à un sérieux problème concernant cette ressource.

audio : Demba Thiam (maire de Kidira):

                     Diene Faye (Secret. D'état) :

     Ibrahima Diallo (Pdt Conseil Dept) :

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

forages

Le ministre de l’Assainissement et de l’Hydraulique Mansour Faye a visité, vendredi, trois nouveaux forages devant approvisionner en eau plus de 10.000 habitants répartis entre 19 villages des départements de Goudiry et Kidira, pour un coût de plus de 165 millions de francs CFA, a constaté l’APS.

Les forages de Dendody Doka, Aïnoumadi et Diyabougou Mossi ont reçu la visite du ministre accompagné d’une délégation composée de responsables ses services techniques, des autorités administratives, d’élus, entre autres notables.

Ces trois forages ont coûté 165,7 millions de francs CFA, a relevé le chef du service régional de l’hydraulique de Tambacounda, Oumar Dème.

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Portraits