BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

  AbdourahmaneKoita ConsulBordeaux Fev18

 

 

« And so, my fellow Americans, do not ask what your country can do for you but ask what you can do for your country. » disait John kennedy au peuple américain.

 

 

Le Consul Général du Sénégal à Bordeaux a bien compris cette assertion de KENNEDY qui s'adressait aux américains en ces termes « ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous - demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays..."

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Electrification Diawara Oct16

Le Maire de Diawara Mr Killé Sakho, a donné le premier coup de pioche pour l’extension de l’électricité dans trois quartiers de la ville dont les populations vivent encore dans l’obscurité totale. Selon le maire Killé Sakho, cette inégalité sociale et économique est intolérable dans sa ville. En présence des notables, de quelques conseillers et du responsable de la SENELEC à Diawara, le maire a dit vouloir faire la politique autrement c'est-à-dire en tenant ses promesses et en préparant sa ville à faire face aux défis de notre siècle.

audio ;

Amy Cissé (témoin ) :
Killé Sakho (Maire Diawara) :

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Kilé sako

La commune de Diawara située dans l’arrondissement de Moudéry, dans le département de Bakel à moins d’une vingtaine de kilomètres du chef-lieu du département est une localité oubliée. Excepté le chef-lieu de la commune qui présente quelques traits de caractères qui fondent une ville et cela grâce à ses fils expatriés, aucune réalisation digne de nom faite par l’état n’est est visible dans cette contrée du Goye, fulmine le maire libéral. Le peu de chose que l’on y voit, précise Kilé Sakho est l’œuvre des émigrés qui se cotisent depuis l’Europe pour pouvoir réaliser certaines infrastructures. Aujourd’hui, beaucoup de localités dans la commune vivent dans des conditions moyenâgeuses. L’insécurité, malgré que la crise Sénégalo-Mauritanienne y soit née et vu sa proximité avec les pays comme le Mali et la Mauritanie n’est pas encore prise à bras-le-corps par les pouvoirs publics, dénonce l’édile qui rugit que sa commune est l’exemple type d’une localité oubliée.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Kile Sakho

Réception du don de la Fondation Sonatel pour le poste de santé de la commune de Diawara, le discours de bienvenue du maire.
Mesdames, Messieurs Les Ministres
Monsieur le Préfet
Monsieur le Sous-Préfet
Honorables Députés
Monsieur le Président du Conseil Départemental de Bakel
Messieurs les Maires
Madame l’Administratrice de la Fondation SONATEL
Monsieur le Coordonnateur de la Radio Jiida
Monsieur le Directeur de la Radio Jiida
Messieurs les Chefs de service
Honorables Chefs Coutumiers et Religieux
Honorables Invités
Chers Festivaliers

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

killésakhoo
Killé Sakho, 32 ans, un des plus jeunes maires issus des dernières Locales, dirige la commune de Diawara. Ce village du département de Bakel a été le point de départ du conflit sénégalo-mauritanien. Cet élu du Pds revient sur l’inauguration du château d’eau par l’ambassadeur de France, Jean Félix Paganon, sur le différend Aïda Mbodj-Modou Diagne Fada, son départ agité vers l’Apr.

 

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 111 invités et aucun membre en ligne

Portraits