BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’Observateur national des lieux de privation de liberté en Sénégal (ONLPL) et le Haut-Commissariat aux droits de l’homme (HCDH) seront à Bakel à partir de lundi, dans le cadre d’une sensibilisation sur la prévention et répression de la torture, annonce un communiqué transmis à l’APS.Il s’agira durant 7 jours ’’d’échanger avec les gendarmes, les pénitenciers et les agents d’exécution des lois sur les instruments juridiques internationaux et nationaux relatifs à la prévention et à la répression de la torture’’, selon la même source.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le département de Bakel a soif. L’eau, ce liquide précieux, fait encore défaut. Plusieurs localités manquent d’équipements permettant de faire couler l’eau potable dans les maisons. Depuis Mercredi 30 Septembre, bientôt une semaine, les populations de la commune de Bakel ne peuvent que compter sur l’eau céleste en plus de celle du fleuve. L'eau du robinet ne coule plus. L’eau courante est devenue une denrée rare. Les quartiers les plus touchés sont entre autres Guidimpalé, Montagne Centrale, Dar es Salam. Les habitants de ces quartiers vivent sans eau. Une pénurie jamais égalée. Il faut rappeler que l’eau distribuée ces derniers temps était même impropre à la consommation.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

De fortes pluies  se sont abattues sur Bakel commune et son département, d'importantes inondations ont eu lieu au niveau du quartier Dar es Salam. Des murs de plusieurs maisons ont cédé sous la pression de l'eau . Nous vous en parlions lors de nos précédentes éditions. Face au désarroi des populations, l'équipe municipale a mobilisé des moyens techniques avec le concours de la Saed pour soulager les peines des populations de Dar es Salam. Bakelinfo par l'intermédiaire de M. Abdoul Khadre Mané est allé à la rencontre de l'adjoint au maire M. Tairou Diakhité pour évoquer cette situation.

audio : Tairou Diakhité :

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les populations d’une partie du quartier Dar es Salam sont dans une situation très déplorable. Plusieurs familles sont aujourd’hui dans le désarroi. Des maisons inondées, des chambres effondrées, des bagages emportés par les eaux… tel est le décor de ce coin de Bakel, situé entre les arènes Bakéloises et la petite montagne de Dar Es Salam. Quand on dépasse l’ancienne gare routière abritant aujourd’hui le théâtre de verdure de Bakel pour aller vers la mare de Dar Es Salam, le spectacle est désolant. Tout simplement, c’est la consternation et le désarroi. En effet, la pluviométrie abondante de ces derniers jours a fragilisé plusieurs habitations. Ainsi, ces dernières heures, ce fût l’éboulement. Plusieurs maisons sont aujourd’hui sans mur de protection. L’intérieur des chambres n’a plus de secret pour les passants. Plussieurs choses sont à découvert.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La Mairie de Bakel, représentée par M. Ibrahima Baba SALL, M. Tahirou DIAKHITE et M. Mamadou KONATE, a rencontré les personnes souffrant du diabète à la salle de délibération de la municipalité de Bakel. Pour mieux aider ces populations diminuées par le diabète, la Mairie a souhaité la formation d’un bureau communal pour une formalisation de la structure. Selon les représentants de la Mairie, la santé est désormais une compétence transférée.

Le dépistage du diabète coûte environ 3500 FCFA, une somme onéreuse pour certaines bourses familiales. Ainsi, la commune de Bakel souhaite aider ces malades souffrant du daibète afin qu’ils bénéficient des aides de l’Etat du Sénégal et d’autres partenaires comme c’est le cas dans certaines communes du pays.

CHRONIQUE DU MARDI DU 02/06/2020 MOCIRÉDIN ET LA RÉOUVERTURE DU 02 JUIN 2020

2 juin 2020
CHRONIQUE DU MARDI DU 02/06/2020  MOCIRÉDIN ET LA RÉOUVERTURE DU 02 JUIN 2020

              Depuis plusieurs jours maintenant, le CORONAVIRUS, sans être mis entre parenthèses, marque un peu le pas par rapport à cette réouverture taxée de catastrophique par certains, qui hante l’esprit des « dirigeants », celui des enseignants et enfin celui des parents d’élèves. Pour les premiers cités, il faut coûte...

Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

31 mai 2020
Sénégal: la recrudescence des cas de coronavirus inquiète les autorités

Des mesures sanitaires plus strictes entreront bientôt en vigueur à Dakar, a annoncé le ministre de la Santé sénégalais samedi 30 mai en conférence de presse. La capitale sénégalaise et sa région comptabilisent près des trois quarts des 3 535 cas de Covid-19 recensés depuis le début de l'épidémie. Pour ce seul samedi...

(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

29 mai 2020
(Audio) CLD DE KIDIRA : INFORMATION ET ÉCHANGE SUR LE PROCESSUS DE REPRISE DES ENSEIGNEMENTS-APPRENTISSAGES

Après le CDD de Bakel le 27, c’était au tour de Alé Diéye DIOUF, Sous-Préfet de l’arrondissement de Bélé de présider un CLD spécial sur la rentrée du 02 JUIN 2020. Il avait à ses côtés l’adjoint au sous préfet de Kénieba, tous les chefs de services de sécurités, les...

BAKEL : COMITÉ DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT SUR LA RÉOUVERTURE DU 2 JUIN

28 mai 2020
BAKEL : COMITÉ DÉPARTEMENTAL DE DÉVELOPPEMENT SUR LA RÉOUVERTURE DU 2 JUIN

Durant cette période de COVID-19, des rencontres se multiplient partout en vue de la réouverture des classes d’examen (CM2, 3e et Terminales) le 2 Juin 2020.C’est ainsi que ce mercredi 27 mai, un Comité Départemental de Développement (CDD) a permis à l’Inspecteur de l’Education et de la Formation, monsieur Amadou...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 205 invités et aucun membre en ligne