BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Goundiourou est situé dans la communauté rurale de sinthiou fissa ( Lattitude 14° 14s , Longitude 12° 20s) arrondissement de Bellé département de Bakel. Il est à vingt km de Sinthiou fissa et vingt quatre km de la voie ferrée à hauteur de Youpé hamady avec une population environ de 300 habitants. Le village est peuplé majoritairement de Hobankés , on y trouve quelques familles Soninkes, Peulhs et Bambaras,une école de deux classes fonctionnelles. L'économie est constituée de l'élevage traditionnel et de l'agriculture principalement du maïs, du sorgho et de l'ararachide. L'apport des migrants joue un rôle très important dans l'économie de ce village coupé de tout. Pour étudier et réaliser ce projet de barrage, les habitants de Goundiourou ont fait appel au GRED (groupe de recherche et realisation eco developpement). Il intervient dans le développement rural en construisant des barrages hydro-agricoles. Dans le département de Bakel, il a déjà construit une trentaine de barrages dont certains ont des retenues provisoires et d'autres des retenues permanentes. Pour nous parler de ce projet phare pour ce village, nous sommes allés à la rencontre du responsable de projet Assana Dione.

Pouvez-vous vous présenter aux internautes M. Dione ?

Assane : Je suis un jeune senégalais qui est né à Dakar. J'ai fait mes études primaires et secondaires à Thiès et mes études post universitaires à l'école nationale des cadres ruraux de Bambeye(ENCR) où j'ai obtenu un diplôme d'ingenieur des travaux agricoles. Je travaille au GRED depuis juin 2002
.

Qu'est ce qui justifie le choix de Goundiourou ?

Assane :
En 2006 on reçu une demande des villageois de Goundiourou avec l'appui de leurs Francenaabés. Apres avoir reçu cette demande écrite, nous sommes allés sur le terrain et après plusieurs missions de prospection de la zone, un site a été choisi pour y construire un barrage en géo béton d'une hauteur de 5 m.

Quels sont les objectifs de ce barrage ?

Assane : Le barrage une fois terminée devra avoir une retenue permanente et servir : 
- à la production de fruits et légumes avec jardins a coté de la retenue pour l'auto suffisance alimentaire,
- à l'abreuvement du betail
- aux besoins domestiques des habitants de Goundiourou
- à la remonté des nappes
- à la péchiculture


Qui a financé les travaux du barrage ?barrage de Goundiourou

Assane : Dans ce projet, les villageois ont apporté une participation  de 20% au projet et le reste a été financé par le programme d'appui aux initiatives de solidarité pour le developpement (PAISD) sans oublier la main d'oeuvre locale.

Suite à cet entretien, le chef de village au nom de tous ses administrés a souhaité remercié tout ceux qui de près ou de loin ont apporté leur contribution à la réussite de ce projet.

"Je m'appelle Mamadou Séméga chef de village de Goundiourou. C'est avec enthousiasme, un coeur  plein de joie et d'allegresse que nous acceuillons Assane et son equipe chez nous. Nous sommes très fiers d'eux depuis ces dernières années. Vous savez que Goundiourou est une zone où l'eau est une denrée rare. Tout notre souhait est que ce barrage réussisse afin que nous puissions avoir de l'eau en toute saison et ainsi se projeter vers un avenir plus radieux". dit Monsieur Séméga.
-nous aurions du poisson à tout moment,
-le bétail sera abreuvé à domicile,
-nous ferions des cultures maraichères.

Interview réalisé par Djiby Ndiaye pour www.bakelinfo.com

BULLETIN HYDROLOGIQUE DU 08 JUILLET 2020 BASSIN DU FLEUVE SENEGAL LA RETENUE MANANTALI

8 juillet 2020
BULLETIN HYDROLOGIQUE DU 08 JUILLET 2020 BASSIN DU FLEUVE SENEGAL LA RETENUE MANANTALI

Le niveau du Bafing à Manantali (Amont Barrage)  est non parvenue le 08 Juillet 2020 à 8 h 00. A la même date de l’année dernière, le niveau était à la côte 194, 95 m. Le débit turbiné hier est non parvenue m3/s contre 274 m3/s à la même date...

Afrique de l'Ouest: les femmes surexposées au coronavirus

6 juillet 2020
Afrique de l'Ouest: les femmes surexposées au coronavirus

Des activistes pour la défense des droits des femmes et l’ONG Équilibres et populations (Equipop) publient ce lundi dans sept pays africains une tribune féministe intitulée « Droits et santé des femmes à l’épreuve du Covid-19 ». Une initiative qui vise à interpeler les décideurs politiques sur la condition des femmes qui,...

EDUCATION : BAKEL A REPRIS LES COURS LE 25 JUIN 2020

4 juillet 2020
EDUCATION : BAKEL A REPRIS LES COURS LE 25 JUIN 2020

        Malgré le scepticisme, le doute et la crainte liés à plusieurs facteurs non maîtrisables en cette période pandémique de la COVID-19Q, les cours prévus par le Ministère de l’Education Nationale, à partir du jeudi 25 juin 2020, jour pour jour, depuis une semaine se déroulent assez correctement.L’hivernage aussi, bien...

Le jeu des tests: une brique de plus dans la désinformation COVID-19

4 juillet 2020
Le jeu des tests: une brique de plus dans la désinformation COVID-19

Dans la maladie COVID-19, les tests tentent de répondre aux questions fondamentales suivantes : Êtes-vous infecté? Êtes-vous contagieux? Avez-vous été infecté? Êtes-vous immunisé (protégé) contre le coronavirus SRAS-CoV-2, et pendant combien de temps? Vous voulez la réponse vraie, ou bien la réponse donnée par la propagande, les versions officielles gouvernementales et les médias dominants ?...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 279 invités et aucun membre en ligne