BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il est le seul jeune de toute la région naturelle du Sénégal Oriental à avoir intégralement remboursé ses créances auprès du Fonds National de Promotion de la Jeunesse (FNPJ), ce qui lui a d’ailleurs valu des félicitations de la structure financière décentralisée ayant géré ce projet. Venu de son Sinthiou Malème natal, Mapathé Sy est aujourd’hui employeur avec ses deux librairies papeterie, et il compte ouvrir une imprimerie si les toutes les conditions sont réunies. Mapathé Sy est devenu une référence en termes de gestion de projets générateurs de revenus. Ayant bénéficié en 2002 d’un financement du Fnpj d’un montant de deux millions et demi de nos francs, il s’est lancé dans le commerce en ouvrant l’une des premières librairies papeteries modernes du département de Bakel. Mr Sy a su efficacement mettre en œuvre ses connaissances acquises au terme des formations qu’il a suivies, d’abord avec le Fpe en gestion d’entreprise, ensuite avec le Fnpj dans le domaine de l’esprit d’entreprise. Cela lui a valu ce qu’il est devenu en ce moment, un chef d’entreprise rigoureux, méticuleux et qui se paye même le luxe de recruter 3 autres jeunes. Mapathé Sy dira ne pas avoir rencontré des obstacles de taille pour rembourser entièrement son crédit. D’ailleurs il sera même cité en référence par les administrateurs de l’Unacois- Def, la mutuelle ayant en charge le financement des projets du Fnpj dans l’ancienne région de Tambacounda pour être le seul à avoir respecté ses engagements. ujourd’hui, Mapathé s’est même payé le luxe de s’offrir une seconde librairie et d’étendre ses activités aux technologies de l’information et de la communication avec des ordinateurs de dernière génération, deux grandes  photocopieuses et une connexion Internet haut débit. Et comme il ne manque pas de cordes à son arc, il projette l’ouverture d’une imprimerie et profiter de l’énorme marché qui se présente devant lui, avec la proximité du Mali et de la Mauritanie.

Seulement, sa seconde requête auprès du Fnpj n’a pas encore eu de suite satisfaisante, sinon il allait encore arracher des griffes de l’oisiveté un bon paquet de jeunes qui en ont tant besoin.

Par Boubacar Dembo Tamba / Tambacounda.info /

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 380 invités et aucun membre en ligne