BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

kidira ville

La bande de voleurs des six chèques appartenant au maire de la commune de Kidira, Mamadou Djiby Diallo, est enfin aux arrêts. Ces voleurs ont été cueillis par les hommes du commissaire divisionnaire, Bassamba Camara et mis à la disposition du parquet du tribunal régional de Tambacounda qui les a placés sous mandat de dépôt à la citadelle du silence de Tambacounda, vendredi dernier. Ils sont trois élèves, M. S., âgé de 18 ans, élève en classe de Seconde au collège Lamine Gueye, M. B., né en 1992 et élève en classe de Première au lycée Mame Cheikh Mbaye et S. H. H., âgé de 18 ans et élève en classe de 3e à Acapes et le tailleur D. N.. Ils sont poursuivis pour vol, complicité de vol de chèques et imitation de signature.

 

Six chèques ont été volés dont deux retirés dans une banque établie à Tambacounda par un groupe de jeunes individus. L’argent dont le montant est estimé à 400.000 F CFA, a été prélevé du compte bancaire du premier magistrat de la ville de Kidira, Mamadou Djiby Diallo. Selon nos sources, le maire aurait été informé par sa banque du retrait de 400 mille francs de son compte bancaire respectivement par les nommés D. N., tailleur de profession et domicilié au quartier Pont de Tambacounda et S. H. H., âgé de 18 ans, élève en classe de 3e à Acapes et domicilié au quartier Médinacoura. Pourtant, le premier magistrat de la ville de Kidira soutient n’avoir pas envoyé quelqu’un encore moins ces derniers effectuer un quelconque retrait d’un tel montant dans sa banque les 13 et 14 novembre dernier. Il flaire ainsi des pratiques frauduleuses et se rend d’urgence à l’institution financière pour en avoir le cœur net. Là, la banque avait déjà baissé ses rideaux. De retour de l’auberge « La Maison Blanche » sise au quartier Médinacoura où il a élit domicile pour participer au séminaire sur les marchés publics, il constate la disparition de six chèques. Le jeudi 15 novembre, il dépose une plainte avec constitution de partie civile au poste de police de la commune de Tambacounda contre les nommés D. N. et S. H. H.. La police entreprend des investigations et procède à l’arrestation du gérant de l’auberge, Ange Pascal Malou ainsi que les nommés M. S., M. B., S. H. H. et D. N.. L’enquête finit par livrer ses secrets. Le gérant est libéré avant que les voleurs ne soient écroués et soumis au feu roulant des enquêteurs de la police. Il s’agit de vol de six chèques commis par M. S., par ailleurs ami intime du gérant de l’auberge. Ce dernier, selon nos sources a profité de l’installation des bagages du Maire pour les fouiller et subtiliser six chèques. C’est ainsi qu’il a trouvé des complices en l’occurrence M. B., S. H. H. et D. N. pour émettre deux chèques de 200.000 francs CFA à leurs noms, qui seront récupérés dans une banque, les 13 et 14 novembre faute de carte d’identité. Au terme de leur garde à vue, Ils reconnaissent tous les faits qui leurs sont reprochés avant d’être déférés au parquet le vendredi 16 novembre 2012 dernier et placés sous mandat de dépôt à la citadelle du silence de Tambacounda pour vol et complicité de vol.



Assane Diallo / Tambacounda.info /

BULLETIN HYDROLOGIQUE DU 08 JUILLET 2020 BASSIN DU FLEUVE SENEGAL LA RETENUE MANANTALI

8 juillet 2020
BULLETIN HYDROLOGIQUE DU 08 JUILLET 2020 BASSIN DU FLEUVE SENEGAL LA RETENUE MANANTALI

Le niveau du Bafing à Manantali (Amont Barrage)  est non parvenue le 08 Juillet 2020 à 8 h 00. A la même date de l’année dernière, le niveau était à la côte 194, 95 m. Le débit turbiné hier est non parvenue m3/s contre 274 m3/s à la même date...

Afrique de l'Ouest: les femmes surexposées au coronavirus

6 juillet 2020
Afrique de l'Ouest: les femmes surexposées au coronavirus

Des activistes pour la défense des droits des femmes et l’ONG Équilibres et populations (Equipop) publient ce lundi dans sept pays africains une tribune féministe intitulée « Droits et santé des femmes à l’épreuve du Covid-19 ». Une initiative qui vise à interpeler les décideurs politiques sur la condition des femmes qui,...

EDUCATION : BAKEL A REPRIS LES COURS LE 25 JUIN 2020

4 juillet 2020
EDUCATION : BAKEL A REPRIS LES COURS LE 25 JUIN 2020

        Malgré le scepticisme, le doute et la crainte liés à plusieurs facteurs non maîtrisables en cette période pandémique de la COVID-19Q, les cours prévus par le Ministère de l’Education Nationale, à partir du jeudi 25 juin 2020, jour pour jour, depuis une semaine se déroulent assez correctement.L’hivernage aussi, bien...

Le jeu des tests: une brique de plus dans la désinformation COVID-19

4 juillet 2020
Le jeu des tests: une brique de plus dans la désinformation COVID-19

Dans la maladie COVID-19, les tests tentent de répondre aux questions fondamentales suivantes : Êtes-vous infecté? Êtes-vous contagieux? Avez-vous été infecté? Êtes-vous immunisé (protégé) contre le coronavirus SRAS-CoV-2, et pendant combien de temps? Vous voulez la réponse vraie, ou bien la réponse donnée par la propagande, les versions officielles gouvernementales et les médias dominants ?...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 354 invités et aucun membre en ligne