BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

election Paris30Juillet17

A la demande du président Macky Sall, le Conseil constitutionnel du Sénégal a accordé la possibilité de voter avec une carte d’identité numérisée,
un passeport, un permis de conduire, ou un simple récépissé de demande de carte biométrique pour les primo-inscrits. A Montreuil (Seine-Saint-Denis),
les Sénégalais résidant en France peuvent retirer leur carte d’électeur au Palais des Congrès où 26 guichets ont été ouverts à cet effet.

Avec soit disant 26 guichets ouverts, les électeurs venus nombreux se sont massés le long du trotoir sur une queue d'environ 900 m à 13h 00mn.  Il fallait prendre son mal en patience et attendre plus de 2h pour pouvoir se rapprocher de l'entrée principale des salles de vote et de retrait des pièces d'identité neuves. 

Du jamais vu dans ce quartier pourtant habituté à recevoir des manisfestions culturelles de tous genre. L' avenue de Montreuil a refoulé du monde et des cars venus de toutes les régions proches de Paris pour s' acquitter de leur devoir de citoyen.
Il ne fallait pas être un expert pour comprendre que rassembler une telle foule sur des bouts de trottoir, va  forcément faire naître des tensions. Et des tensions on en a eu droit. Des bousculades, des enervements appuyés, des colères noires quand on se fait repousser par le service de sécurité dépassé par l'évènement.
Tout tend à nous faire dire que l'organisation de cet évènement national n'a pas été prise au sérieux par les autorités consulaires. Comment un pays qui se veut exemplaire peut il  organiser une élection dans un lieu aussi exigu et difficile d'accès.
- " Et pourtant ces gens-là ont été dans les même écoles commes les Européens" me retorqua un compatriote exaspéré par la situation.
- "On dirait que le Sénégal n'a jamais organisé d'élections" lui répondit un autre, la sueur au front. Une farce du bon goût.
Hélàs leur peine ne fait que commencer. Suite à une bousculade très intense, un agent des services de sécurité lança une bombe lacrymogène dans la foule.
Je vous laisse imaginer l'horreur de la situation. Des larmes, des cris de tout bord, plus rien ne se passa dans ce que l'on peut encore nommer de l'ordre. Un bel exemple appris dans nos écoles de police et de gendarmerie pour maintenir l'ordre, créer le désordre et laisser faire.
De mémoire d'immigré, je n'ai jamais encore assisté à un tel désordre pour un évènement dont les autorités avaient un délai incompressible de cinq ans pour l'organiser. quel gachis !
A l'intérieur de la salle, la foule était aussi dense. Comme la peine à l'extérieur ne suffisait pas, nos braves fonctionnaires, bien nourris, n'ont prévu qu'un agent au guichet de retrait des nouvelles cartes et des loges habillés en noir et mal éclairés. Et dire que ces gens sont  rémunéré pour être au service des immigrés. Si leurs salaires étaient indexés aux résultats, ils n'auraient pas touché grand chose pour cette fin de mois. Quelle considération pour les immigrés !

Après plus de 4h de bousclade et de piétinement gratuit pour juste mettre un bulletin de vote dans l'urne, je ne peux que me résoudre à abandonner, à faire demi-tour. je n'en crois pas mes yeux, un tel "bordel  législatif".
Dans le car de retour, je fis le billan avec les autres : sur 65 personnes il n'y a que 3 personnes qui ont voté, 1 personne qui a récupéré sa nouvelle carte.
Je laisse le choix aux amateurs de chiffres pour extrapoler ce résultat sur les autres cars  et  philosopher sur la validité des résultats Parisiens.

Gas, bakelinfo.com
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

17 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 09 au Dimanche 15 Octobre 2017Lundi 09 Octobre 2017Rentrée des classes : l’Inspecteur de l’Education et de la...

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DU MATÉRIEL AUX ÉCOLES ET STRUCTURES...

15 octobre 2017
LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL OFFRE DU MATÉRIEL AUX ÉCOLES ET STRUCTURES DE SANTÉ

M Ibrahima Diallo dit Demba Ka président du conseil départemental a présidé une journée de remise d'un lot de matériels...

BAKEL : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE

12 octobre 2017
BAKEL : JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA FEMME RURALE

Les femmes, toutes les femmes du monde ont la journée du 8 Mars qui leur est dédiée. Parmi ces braves...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

11 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 02 au Dimanche 08 Octobre 2017 Lundi 02 Octobre 2017 A l’école Ibrahima Malal Diaman Bathily (IMDB) de...

RÉSEAU DES MAIRES DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL : ATELIER...

9 octobre 2017
RÉSEAU DES MAIRES DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL : ATELIER D’ ÉLABORATION DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION

    Madame Hajiratou BA, maire de la commune de Gouraye et vice présidente du Réseau des maires du bassin...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE Á BAKEL

3 octobre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE Á BAKEL

Du Lundi 25 -09 au Dimanche 1er Octobre 2017Lundi 25-09-2017Une formation s'est déroulée à la Salle des Fêtes. Elle a...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 361 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.