BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

idrissa diarra,

  • BACCALAURÉAT 2016 : SITUATION DE LA PREMIÈRE JOURNÉE

    EpreuvesBAC2016

    Sur les cinq cent trente neuf (539) candidats inscrits régulièrement pour le BAC 2016 dans le département de Bakel, seize (16) ne se sont pas présentés à l’appel de leur nom : neuf (09) àBakel, trois(03) à Kidira, deux (02) à Diawara et deux (02) à Golmy .

    Pour cette première journée, dans la matinée, les littéraires ont composé en Langue Vivante 1 (Anglais, Espagnol, Portugais, Arabe) pendant que les scientifiques se penchaient sur l’épreuve de Sciences Physiques.

  • BAKEL : RÉHABILIATION DU PONT LUBIN OU PONT YAGUINÉ

    PontYaguine Juillet16

    Autrefois à Saré Demba, il pleuvait beaucoup.

    Ce n’est pas un conte ! C’est bien la réalité. Le fleuve sortait de son lit et envahissait les terres .

    Saré Demba se divisait alors en quatre (4) parties :

    * Guidimpallé

    * Guidinkhama

    * Ndiayega et Modinkané

    * Et Yaguiné.

    Ces quatre ilots étaient isolés par les eaux de pluies qui bloquaient les échanges entre les habitants du village.

    Toutes ces eaux formaient ou allaient grossir les mares de Tagandaté, Fandalé, Gassambinlakhé, Lothiandé pour continuer leur voyage vers Maani…….

    En 1888, pour permettre aux populations de se déplacer mais surtout aux cavaliers et à leurs chevaux d’entrer dans le village et aller au Fort Faidherbe, un pont en pierres est construit entre Modinkané et Yaguiné. Ce pont de fortune n’a pas résisté aux fortes pluies de cette année-là qui l’ont d’abord inondé avant de le détruire.

    Il y a cent vingt sept (127) ans, en 1889, un "ingénieux" Ingénieur français du nom de LUBIN a construit un nouveau pont à la place de l’ancien. Cet ingénieur entretenait de franches et chaleureuses relations avec les populations qui travaillaient gratuitement ayant pourtant la possibilité d’être payées 1,5 F la journée, comme pour la coupe de bois, lors de la construction de la Tour Jauris .

    Depuis l’année dernière, le pont LUBIN ou pont de Yaguiné ne permettait plus le passage des eaux. Cette situation a créé des inondations dans certaines parties des quartiers Yaguiné, Modinkané jusqu’à Dar Salam.

    Le maire de la Commune monsieur Ibrahima Baba Sall avait mis en marche un plan << Spécial Pont Yaguiné >> pour évacuer les eaux avec des pompes vers le fleuve Sénégal déjà plein.

    Cette année, dès le mois de Mai, l’AGEROUTE a commencé la reconstruction du pont LUBIN. Les travaux sont presque terminés.

    Il faut cependant dégager les voies par lesquelles passent les eaux, creuser certains endroits pour éviter les inondations de 2015 : c’est un travail de technicien ! C’est une alerte .

     

    Idrissa Diarra,www.bakelinfo.com

  • BFEM 2016 : RESULTATS DE BAKEL

    BFEMResultatCentreBakel Juillet2016

    Tous les premiers résultats du Brevet de Fin d’Etudes Moyennes (BFEM) sont tombés : la commune de Bakel, depuis le jeudi 21 Juillet et hier vendredi 22, pour les six autres centres.

    Il y a eu des performances, certes, mais dans certains centres, les résultats sont catastrophiques.

  • CHRONIQUE : LA FETE DES CHOMEURS DE MOCIREDIN PAR IDRISSA DIARRA

    MociredinFeteTravail Mai16

    C’est devenu une habitude. Avec cette chaleur du mois d’Avril, Mocirédin ne sort de chez lui que pour se rendre à la mosquée de son quartier.

    Dans les rues, il y a un calme plat. Les enfants, d’ ordinaire, bruyants, siestent sous les arbres ou à l’ombre des cases.

    <<- Peuh ! Peuh ! Peuh ! Je n’en peux plus ! Si j’étais né à Bakel, Bakel là-bas au Nord, en Hollande, je serais peut-être sous un bon climat, pensait Mocirédin. Plus de 40 degrés à l’ombre ! C’est trop ! >>

    Sa nièce Fanta, fraîchement arrivée de France depuis seulement trois jours, était face à la télé, en train de se lamenter, de gémir elle aussi, maudissant le climat qui l’accueille mal, elle qui s’est absentée du pays depuis 2011 : cinq ans seulement !

  • CHRONIQUE : LE VOYAGE VIRTUEL DE MOCIREDIN

     

    MociredinTransport

    La nuit de Mocirédin a été longue. Longue et difficile. A la belle étoile, il a passé son temps à fixer la grande toile, le ciel .Des images de la journée, de sa journée, passaient et repassaient. Sur son lit, il se tournait et se retournait.

    Mocirédin se demandait pourquoi ?lui, du haut de ses quarante années d’existence, lui le fils, le digne fils de son père, n’avait jamais quitté son village natal Saré Demba !

    Et cependant, il entendait parler de Dakarou la capitale du pays, de Kaoulakha, de Thessi, de Ndara, de Paris, de Waabara, de Marseille…

    Et chaque matin, Mocirédin s’étonnait de voir des hommes et des femmes avec leurs valises, leurs sacs , partir, dire au revoir, pour un voyage, un voyage parfois long !

  • CHRONIQUE : MOCIREDIN ET LE MOIS DE RAMADAN PAR IDRISSA DIARRA

     

    MociredinRamadan2016

     

    Plus pieux que Mocirédin, en ce mois béni de Ramadan, on n’en trouve pas sur cette terre des hommes !

     

    Tout avait changé chez ce quadragénaire. Tout. Depuis la démarche devenue plus « maraboutique » c’est-à-dire plus recherchée, à pas lents, feutrés, mesurés, jusqu’au grand boubou amidonné avec beaucoup de grâce et d’attention par sa Khoumba chérie, Mocirédin était un autre homme.

  • CHRONIQUE : MOCIREDIN ET LES TRANSHUMANTS PAR IDRISSA DIARRA

    TRansumance Av16
    La fidélité, la dignité, l’honneur, que signifient ces concepts ? Que représentent-ils de nos jours ? se demandait Mocirédin .
    Comme d’habitude, quand il ne parvenait pas à trouver de réponses à ses propres interrogations, il se couchait, le ventre face au ciel, ce ventre grossi par le <<déré>> amoureusement cuisiné par Diambéré, la Khoumba de son cœur.
    <<-Comment serais-je aujourd’hui si  j’avais été à l’école ? Perdrais-je ma dignité ? Mon amour-propre ? Ce que je suis aujourd’hui, c’est-à-dire un être capable de s’opposer loyalement et légalement sans aucune crainte ?>>
    D’une sensibilité à fleur de peau, Mocirédin vit encore une fois des larmes couvrirent ses joues.
    Comment ? Sincèrement ? Dîtes-moi comment, pour un OUI ou pour un NON des hommes peuvent se haïr ? Se détester ?  S’entretuer ?

  • CHRONIQUE : MOCIREDIN S'INTERROGE SUR L'INDEPENDANCE DU SENEGAL

    IndependanceAvril16

    A peine la prière de 14 heures terminée dans la mosquée de son quartier, Mocirédin se précipita pour rejoindre son domicile. Il faisait très chaud. Le soleil, ce jour-là a dardé tous ses rayons. Il n’a rien gardé en réserve ! Tout le monde transpirait.

    En passant à côté de son enfant, il l’entendit dire à ses camarades :

    " - Une proposition indépendante est une proposition qui ne dépend d’aucune proposition et aucune proposition ne dépend d’elle. C’est notre maître monsieur Bathily qui l’a dit ! "

    Mocirédin regarda les garçons qui révisaient et se dit tout bas :

  • CHRONIQUE DU MARDI : HISTOIRE DES PREFETS DE BAKEL PAR IDRISSA DIARRA

    HistoirePrefetsBakel Mai16

     

    Ces derniers temps, Mocirédin est inconsolable. Sérieusement ébranlé depuis le décès de son ami, de son inséparable compagnon Moukhoutari, il reste de marbre à tout ce qui l’entoure. Sa vie est désormais consacrée à la prière, à ses prières. Il devient méconnaissable, le pauvre homme. Toujours silencieux, du matin au soir, la morosité l’engloutit peu à peu.

    Non loin, sans faire attention à cet homme, ce vieil homme qui avait littéralement changé en l’espace de quelques jours, des enfants, de petits élèves discutaient. Parmi eux, une fillette, Moussoucoura, s’approche de Mocirédin.

  • CHRONIQUE DU MARDI : L’ECOLE NORMEE RURALE (ENR) PAR IDRISSA DIARRA

    EcoleNormeeSuperieure

    La rencontre entre Mocirédin et les élèves, ces temps derniers, l’a transformé, sublimé même !

    De maussade, il était devenu jovial, souriant au moindre fait ou geste de ses voisins.

    Maintenant, tous les matins, après la prière, il arpente les rues pierreuses de son quartier. De temps en temps, il entre saluer dans une maison et en ressort heureux, très satisfait d’avoir partagé son humeur, son bonheur, la clarté de ce début de jour, de cette aube naissante avec tous ces concitoyens.

  • CHRONIQUE DU MARDI : LE MONOLOGUE DE MOCIREDIN

     TerroristePasMusulman

    << Al hamdoulilahi ! Al hamdoulilahi ! Al hamdoulilahi ! Un mois durant, un mois particulier, trente jours pas comme les autres, nous nous sommes rabaissés au niveau le plus bas ! Nous nous sommes souvenus que malheureux passagers en transit sur cette terre, il nous faut de l’humilité. Imitant les nécessiteux, nous n’avons ni mangé, ni bu, volontairement, afin de ressentir au fond de nous la souffrance qu’endure cette catégorie d’êtres.

  • CHRONIQUE DU MARDI : MOCIREDIN ET LA VIE DE BERGER


    MociredinVieBerger
    Depuis plus de trois jours, l’eau de pluie n’a pas touché le sol du Gadiaga . Tout commence à s’assécher.

    Après le copieux dîner préparé par Diambéré, sa Khoumba chérie, la << Lagaré >> de son cœur, Mocirédin s’est couché, à la belle étoile, face au ciel comme pour remercier le << Propriétaire >> de l’univers, DIEU , le Tout Puissant, de l’ avoir permis de savourer le bon << Déré >> de son épouse .

  • CHRONIQUE DU MARDI : MOCIREDIN ET LES DROITS DES ENFANTS

    JourneeEnfant
    Mmatokhora revient de son collège, son sac au dos, l’air un peu triste. Aujourd’hui, lundi 20 Novembre, l’enfant est à l’honneur ! Cette journée lui est consacrée, surtout pour ses droits.

    Pensive, elle dépose son sac sur la natte et se pose bruyamment sur un banc. Ce geste d’énervement, loin d’irriter Mocirédin son père, rend l’homme plus proche de sa fille. Il se demande, ce qui peut troubler son enfant, au cours de ses tous premiers mois de collège, de la classe de sixième ?

  • CHRONIQUE DU MARDI : MOCIREDIN ET LES SYNDICATS

    MociredinSyndicatParentsEleves

    Partout dans le pays, des menaces de grèves ! Maintenant, les menaces sont rangées dans les tiroirs : les classes sont fermées, les enfants remis à leur famille.

    Mocirédin n’en peut plus ! Lui ne travaille pas. Il n’a d’ailleurs jamais travaillé dans le secteur public ou même privé. A tout moment, depuis son enfance, il ne s’est occupé que de son champ, son terrain de culture légué par ses ancêtres.

    Les enfants retournent tous les jours à la maison après un tour à l’école ! Heureux, ils rangent leur sac et prennent d’assaut les rues du village, les aires de jeu …Tous les jours ! Trop c’est trop !

    Il a entendu, lui le fils de Aîssé Moussa, que partout dans son pays, il y a des associations de parents d’élèves (APE), bien organisées, avec des bureaux bien structurés comme pour notre gouvernement.

  • CHRONIQUE DU MARDI : MOCIREDIN S' INTERROGE SUR L' ECOLE SENEGALAISE !

    EcoleMociredin Mars16

    Tout le monde le sait ! Oui tout le monde ! Donc ce n’est plus un secret pour un habitant de  Saré Demba ! Lui, Mocirédin n’a jamais eu la chance de s’asseoir sur les bancs d’une école, d’une école française !
    Et jamais il ne s’est plaint nulle part de cette situation ! Intérieurement il la vivait et continue de la vivre en maugréant de temps en temps loin des regards envieux.
    Mocirédin remercie le bon Dieu pour lui avoir donné des enfants (trois garçons et une fille ) qu’il a inscrits à l’école afin qu’ils soient meilleurs que lui .Il ne regrette pas ce qu’il a fait pour sa progéniture. Seulement, depuis plusieurs années, les écoliers de son pays l’inquiètent. Son inquiétude va crescendo car il ne voit aucune éclaircie à l’horizon ! Au contraire, le ciel s’assombrit. Il devient de plus en plus gris.

  • CHRONIQUE DU MARDI:MOCIREDIN ET LA TABASKI

    MociredinTabaski2016

    Mocirédin repasse un film très ancien : sa jeunesse. Que revoit-il ? Ses camarades d’enfance ?
    -Pape, le petit-fils de la vieille Hawa Diébakhaté (Moddo ),Bambo l’enfant chéri de Mma Moussou, Touré le fils unique de Mma Dimé, Ndirissa Sidy ,Ablaye Fassé, Boulaye  Moumé, Moussa Dialimady le fils de la Diva Fatou Sakho, Haymouth de Néné Racky….Que de souvenirs ! Il n’en pouvait plus ! Ses larmes freinaient la coulée de souvenirs qui l’envahissaient.

  • CHRONQUE : MOCIREDIN ET LE SECRET DES EAUX PAR IDRISSA DIARRA

    ChroniqueMardiFleuve1

    Mocirédin, ce matin-la aussi faisait face à l’Est, le regard tourné vers le fleuve, la tête pleine d’idées qui démangeaient son pauvre cerveau.

    De temps en temps, le fils d’Aîssé Moussa lançait un caillou qui zigzaguait sur l’eau. Ce jeu ramenait dans son esprit son passé et lui rappelait ses petits camarades d’autrefois comme Ndirissa Sidy, Ablaye Touré, Papa Cissokho, Ali Diaba, Bambo, Boulaye Moumé, Ablaye Fassé, Moussa Dialymady, Mamadou Bakary, Abou Diop… Ce sont ses compagnons de <<wanthio >>, cette veillée de veille de Tabaski ou de Korité .Ndeyssane ! Ha le passé !

    Il reprenait un autre caillou, et plein d’ardeur, le lançait encore plus loin.

    Ndeyssane ! Ha l’ enfance ! Que de plaisirs !

  • DINER-DEBAT SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE A BAKEL

    DinerDebatChgtClimatique Mars16

    Une rencontre de restitution des recommandations climatiques s’est tenue ce mercredi 23 Mars 2016 au CDEPS de Bakel à partir de 20 heures.

    Dans la grande cour de ce service qui s’occupe de jeunesse et de sport, étaient assis côte à côte les délégués de quartiers, les membres de l’Amicale du Comité Départemental de Développement (CDD),du Parlement des Enfants, du Conseil Consultatif des Femmes et du Comité de Veille et d’Alerte Précoce (CVAP)au grand complet.

  • EDUCATION : FORMATION DES DIRECTEURS D' ECOLES A BAKEL

     

     FormationDirecteursEcoles Avril16

    Du Jeudi 21 au Samedi 23 Avril 2016, les Directeurs d’écoles (chargés ou déchargés) du département de Bakel ont eu à suivre durant ces trois jours, une formation sur l’enseignement de la lecture et des mathématiques à l’école Amady Waranka Ndiaye.

    Répartis en trois salles, les cent vingt-neuf (129 ) directeurs d’écoles, placés sous l’ autorité d’un Inspecteur ont travaillé d’abord sur la lecture.

    Après les considérations générales, les contextes et les justifications, les masses suivantes ont été visitées :

  • EDUCATION : LE CETF ORGANISE UNE JOURNEE PEDAGOGIQUE

    ElectionCETF Av16

     

    Le Gouvernement Scolaire du Centre d’Enseignement Technique féminin de Bakel a organisé dans ses locaux des activités dignes de grandes personnes.

    En effet la journée de ce samedi 30/ 04/2016 a débuté par une activité citoyenne : un investissement humain qui a servi de prétexte aux membres très engagés de ce gouvernement scolaire de nettoyer le centre et ses environs.

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

12 décembre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 04 au Dimanche 10 Décembre  Mardi 05 Décembre 2017 Les personnes vivant avec un handicap ont reçu des...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

4 décembre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du Lundi 27 Novembre au Dimanche 03 Décembre 2017Lundi 27 Novembre 2017Les quatre écoles élémentaires de la Commune de Bakel...

CONFLIT TRANSFRONTALIER : UN MORT ET DEUX BLESSÉS CÔTÉ SENEGALAIS

3 décembre 2017
CONFLIT TRANSFRONTALIER : UN MORT ET DEUX BLESSÉS CÔTÉ SENEGALAIS

Une vive bagarre a éclaté entre éleveurs sénégalais et agriculteurs du Mali le jeudi 30 novembre 2017 à Dialafara cercle...

FORUM COMMUNAUTAIRE D’INFORMATION ET DE PLANIFICATION

28 novembre 2017
FORUM COMMUNAUTAIRE D’INFORMATION ET DE PLANIFICATION

Le GRDR, en partenariat avec ACTION AID a organisé ce samedi 25 Novembre 2017 dans la Salle des Fêtes de...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

28 novembre 2017
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

Du Lundi 20 au Dimanche 26 Novembre 2017 Lundi 20 Novembre 2017 Monsieur Diaguily Koita Coordinateur Régional du programme la...

USAID/GOLD : CDD DE LANCEMENT DES ACTIVITES DU PROGRAMME DANS...

25 novembre 2017
USAID/GOLD : CDD DE LANCEMENT DES ACTIVITES DU PROGRAMME DANS LE DÉPARTEMENT

Monsieur Ousmane Ngom, Adjoint au Préfet du département de Bakel a présidé dans la salle des fêtes de Bakel, un...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 120 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.