BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 Chers bakelinfonautes en écrivant cet article, il m’a fallu remonter à mes très lointains souvenirs de jeunesse pour me rendre compte que le département de Bakel dispose d’un formidable atout pour le tourisme. Il n’en demeure pas moins que les touristes se font rares dans notre localité .Que l’on soit clair, je ne prône pas un tourisme de masse à la Saly Portudal ou à la Mbouroise avec tous ces corollaires à savoir la débauche, le sexe et l’alcool qui sont contraires à nos valeurs. Je prône un tourisme responsable. Certains pourront l’appeler un écotourisme qui entre dans un cadre de développement durable et de responsabilité citoyenne. Il s’agit d’accueillir des gens désireux de connaitre notre culture et nos modes de vie sans oublier notre histoire. Cela nous permet aussi de s’ouvrir d’avantage au monde mais il ne faut pas le nier que c’est aussi un moyen de créer de l’activité dans cette localité exsangue de toute activité économique. Après avoir posé notre vision de ce tourisme à la fois nécessaire et souhaitable pour le département, il nous incombe à l’instant de faire l’état des lieux des structures d’accueil. Il  faut reconnaitre que le département est sinistré en hôtels et en gîte.

La ville de Bakel en elle même ne comporte que deux hôtels (Macoumbaau quatier HLM et l'hotel Islam à Dar Es Salam) qui je vous rassure ne sont pas des quatre étoiles luxe mais avec quelques aménagements pourront faire l’affaire de solitaires. L’autre aspect à mon sens important c’est la communication alors j’ai le plaisir de vous annoncer que Bakel figure dans le guide du Routard c’est qui est un bon atout mais c’est à nous de faire connaitre le département et de donner envie aux gens de nous rendre visite. Le fort de Bakel et le pavillon Réné Caillé sont témoins de l'ancienneté de Bakel. Ces vestiges historiques font autant de site à visiter à Bakel.

Du Falémé à la frontière du Niokolokoba, cet immense département a du potentiel, de la visite de la savane à la balade sur le fleuve les activités ne manqueront pas pour un touriste en quête d’authenticité et de grand air. L’histoire de Bakel est aussi source de curiosité, l’idée serait de créer un circuit sur tous les lieux historiques avec à la clé la création d’emplois de guides, de chauffeurs mais aussi dans la restauration pour les Bakelois. En cette période d’élections municipales je pense que ceux qui nous dirigent  feraient mieux de trouver des solutions pour faire sortir les  jeunes d’un chômage accrue dans la localité avec des idées pour le peuple que de se taper des meetings et des querelles de personnes. Nous avons besoin de volonté politique pour défendre les idées que nous proposons dans les instances de décisions du pays alors je leur tend une perche pour qu’ils s’approprient ces idées et qu’ils en font une réalité.

Chers lecteurs voila ce que nous vous proposons pour ce quatrième numéro de Zoom sur, comme il est de coutume nous vous invitons à donner votre avis sur le sujet en réagissant à l’article sur le forum de bakelinfo.com.

 

Bala Sylla pour Bakelinfo.com

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 270 invités et aucun membre en ligne