BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Honorable Deepute IBS

 

« La politique est le premier des arts et le dernier des métiers.», disait Voltaire.

 

Au Sénégal, malheureusement, une certaine classe politique est loin d’exceller dans cet art de la politique.

En effet, elle en fait son activité principale et critique à tous bouts de champ toutes les actions entreprises par le Président Macky Sall et son gouvernement.

 

Monsieur Mamadou Lamine Diallo, leader du Mouvement Tekki et par ailleurs député à l’Assemblée Nationale, fait partie de cette race de politiciens en mal de popularité qui, entre autres, par le mensonge, les contrevérités, les délations, tente encore d’exister sur l’espace politique.

Ces politiciens professionnels, dont le leader de Tekki, j’allais même dire « Tekki wul dara », sont, dans leur grande majorité discrédités. Ils le sont par leurs actes, leurs paroles et leurs comportements qui participent à faire régner un climat de méfiance et de soupçon à l'égard du Président Macky Sall.

Ils ne sont qu’au service d’eux-mêmes, de leurs intérêts personnels et non de ceux du peuple.

Honorable député, cher collègue, vous êtes certes un brillant intellectuel, mais vous avez très peu servi l’Etat du Sénégal, passant le plus clair de votre temps à monnayer vos talents dans les organismes internationaux tels que la Banque Mondiale, la BCEAO, la Commission de l’Union africaine ou que ne sais-je encore.

Vous n’êtes pas donc plus patriote que ceux qui sont toujours restés au Sénégal en toutes circonstances pour le servir alors qu’ils auraient pu, comme vous, vendre leur expertise pour faire fortune.

Honorable, vous n’êtes pas un bon politicien et vous n’avez aucune chance de percer dans ce domaine où vous risquez de trouver difficilement une place auprès d’hommes politique de la dimension du président Macky Sall qui ne boxe pas dans la même catégorie que vous.

Recalé au parrainage lors de l’élection présidentielle du 21 février 2019, vous aviez jeté votre dévolu sur le candidat Idrissa Seck, choix qui vous valu moult remords après la présidentielle.

Aujourd’hui, désespéré de votre sombre avenir politique, vous avez renié votre posture d’intellectuel en vous adonnant à des critiques acerbes et sans fondement sur les actions et réalisations du Président Macky Sall.

Vous savez pertinemment que le PUDC, que vous dénoncez à longueur de journée, a fini de montrer ses preuves par ses nombreuses réalisations dans les domaines de l’hydraulique rurale, de l’électrification rurale, des pistes de désenclavement des équipements post-récoltes et des périmètres agricole. En effet, le PUDC qui est un modèle de développement économique est plébiscité par 22 pays sur le continent africain.

Vous savez que des centaines de milliers de Sénégalais vivant dans le monde rural, magnifient l’action de haute portée du gouvernement à travers ce programme.

Vous savez aussi que les partenaires techniques et financiers à l’image de la Banque Africaine de développement, de la Banque Islamique de Développement et du Fonds Saoudien de Développement ont applaudi la réussite de ce programme.

Vous savez enfin que ce programme, initiative du président de la République, son Excellence monsieur Macky Sall, a fini de convaincre toute la classe politique au Sénégal.

 

Honorable, vos points de vue sur le pétrole et le gaz, le dialogue national, l’ONAS et tout dernièrement les inondations sont tous des mensonges cousus de fil blanc qui ne peuvent résister à la lumière du jour.

Comme le dit l’adage : « Le mensonge te fait vivre une nuit et la vérité toujours. »

Alors Honorable, un conseil d’ami et de frère, cessez vos critiques sans fondement et revoyez votre posture si vous vos avez des ambitions de diriger le Sénégal.

 

Ibrahima Baba Sall

Député Maire de Bakel

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 776 invités et aucun membre en ligne