BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Sidy Dicko

BAKEL en attendant e réclame ni pétrole, ni gaz ( loin des centres vitaux de distribution)
Nous réclamons tout juste nos droits :

- le désenclavement total du département: La ville de bakel qui était la deuxième ville du Sénégal de par ses riches productions (arachide, mil, gomme arabique) est aujourd'hui reléguée au dernier plan.
- les routes des goyes inférieurs et supérieurs sont coupées de la commune de bakel, à la moindre goute de pluie. Ne parlons pas des zones du kénieba, qui sont des zones de No Man's Land.
- pour partir de bakel à notre capitale Dakar, on passe par Touba, Ila touba où on a investi, des milliards au détriment de notre ville historique.
- il n'y a pas de structure de santé ou hôpital digne de ce nom. Tous les jours des personnes perdent leur vie, au cours de leur évaluation vers Tamba ou Ourossogui
- nos braves immigrés investissent pour les constructions de ponts, d'écoles, de centres de santé, remplissent les greniers. Sans cela nous n'aurions pas existé ou alors dans des conditions plus que difficiles.
- les populations sont utilisées, à des fins personnelles voire électoralistes depuis l'indépendance du pays sans un retour local.
Bakel avait marché en 2018, et comme toujours, et toujours "nada".

Réveillons nous c'est le moment ou jamais.

Sidy Dicko

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 449 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.