BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

PolitiqueMociredin
Les écoles ont à peine ré ouvert leurs portes que des mouvements diaboliques poussent les syndicats d’enseignants à croiser  encore le fer avec l’Etat.
La santé, la justice, les chemins  de fer, le monde du travail en général est  en ébullition. Même les chômeurs ne veulent pas être ignorés.
Année électorale oblige !
Chacun doit se montrer, bomber la poitrine, mettre en valeur ces biceps, essayer de démontrer son importance, toiser tous les autres pour être sous la lumière des projecteurs du grand chef.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Mahidi Sakine
Sur la civière de la désolation, Bakel gît comme un mort qui ne veux pas mourir. En ce 21è siècle, des femmes, pour faire le linge, n'ont de sources que les eaux que  la pluie providentielle a laissé couler dans les mares, rivière ou tout autre trou qui capte ces eaux au bord de la route. D'ailleurs de la route, parlons-en.
 
Sur une distance de moins 250km, il faut mettre 6h voire 7h pour relier Tamba à Bakel, en passant par Goudiry et Kidira. On y trouve de gros porteurs tombés ça et là, pas sous le poids de leurs contenus, mais en cherchant à éviter les multiples nids de poule sur la route de la non assistance à une personne en danger. 
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives



Base de référence du titre : «Et ne mêlez pas le faux à la vérité. Ne cachez pas sciemment la vérité ». Extrait du Saint Coran Sourate 2(La vache) Verset 42.


Mise à niveau:
L’auteur, ici-bas identifié, souligne en attestant qu’il ne connait Idrissa Seck, cet ancien premier ministre à l’ambition justifiée de Président de la République du Sénégal, dès le 24 février 2019 ; que d’Adam et d’Eve :

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Drapeau SN

Inconsolable ! Mocirédin est in-con-so-la-ble ! Après la fête de la Tabaski, l’époux de Diambéré Khoumba a totalement changé. Même si des larmes ne coulent pas encore de ses yeux rougis par la colère, l’irritation, il n’est pas loin de s’éclater pour montrer son désarroi au monde.

L’état de son mari a créé une certaine inquiétude chez Diambéré Khoumba, complètement bouleversée.

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 369 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.