BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

« Le peuple n'a jamais eu autant de pouvoir que sur Internet. » disait le fondateur de GANDI (Gestion et attribution des noms de domaine sur Internet). Une vérité implacable qui ne souffre d'aucune contestation. Aujourd'hui, dans tous les pays du monde, de tous les médias, internet confère plus de pouvoir. Une arme solide à la portée de tous. Dans ce troisième millénaire, internet rime avec pouvoir. L'Afrique, longtemps en marge de cette révolution numérique, est entrée de plein fouet dans ce village virtuel et s'y meut de façon extraordinaire. Le Sénégal, pionnier en Afrique de l'Ouest dans ce secteur est aujourd'hui un des pays les plus connectés d'Afrique sur ce réseau né dans le pays de l'Oncle SAM.

Aujourd'hui, les sites internet poussent comme des champignons dans le pays du grand savant Cheikh Anta DIOP. Relais d'information incontournable, armes de dissuasion efficaces contre certains esprits mal intentionnés, ces portails sénégalais sont devenus une véritable police. Ils sont devenus de véritables contre pouvoirs. Ils informent, amusent et emploient des centaines de Sénégalais. Mieux, ces sites internet supplantent même les télévisions sénégalaises dans la diaspora parce que l'information est en temps réel et en continu. A titre d'exemple, il ne se passe pas un seul jour sans que je ne me connecte sur deux ou trois portails sénégalais alors que je peux passer des jours sans regarder 2STV ou RTS.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

« Le Roi est mort! Vive le Roi »...

Cette formule montre qu'un règne quelle que soit sa durée va se terminer mais qu'un autre plein de promesse naitra des cendres de celui qui l'a précédé. En dépit de leurs successions, il est certain que les règnes des rois ne se ressemblent pas. Et en cette fin de règne, nous avons tendance à travers une mise en scène subjective à voir l'arbre caché la forêt des nombreuses réalisations positives sous le régime finissant marqué en ses débuts par un appel symbolique au peuple à renouer avec la culture du travail.

Dans le même temps, de nombreuses infrastructures routières, universitaires, un monument symbolisant la renaissance africaine et l'aéroport de N'Dias ont vu le jour sous le régime de Wade et pourront s'inscrire dans le cadre d'un développement durable. Nous pouvons noter aussi l'attribution des allocations d'études notamment des aides ou des bourses à tous les étudiants et une revalorisation salariale de certaines catégories professionnelles comme les enseignants du supérieur.

 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Au lieu de se retirer, le Président Wade a décidé d’en découdre avec le peuple sénégalais. Un peuple  qui a refusé de suivre dans la rue une opposition divisée, tout en donnant l’impression de suivre Wade dans sa campagne délirante…

Après la confirmation du second tour, que ne fut la surprise de plus d’un observateur  et de Wade lui-même en premier lieu, lui qui prétendait connaître les Sénégalais du bout des doigts  en affichant sans précaution de langage son « futur » score de 53 % au premier tour.
De Gaulle, M. Le Président, a renoncé au pouvoir pour moins qu’une aussi cinglante défaite en 1969…

Indépendamment de ses erreurs passées, en particulier celle du 23 juin qui a fini par mettre définitivement la puce à l’oreille de tous les Sénégalais…  à propos de la dévolution monarchique, Abdoulaye  Wade dans ce bras de fer institutionnel qui l’oppose aux Sénégalais, a commis récemment  quelques autres erreurs graves :
1°) Briguer un troisième mandat, malgré l’article 27 et son âge.
2°) Vouloir empêcher, faute de dauphin crédible au PDS, ses ennemis politiques Tanor et Niass en particulier, d’émerger dans les sept ans à venir afin de les éliminer de la scène politique sénégalaise au profit de son fils…

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

« Les batailles se perdent dans la précipitation. » empruntons cette phrase à Daniel Pennac pour dénoncer l'attitude de Macky SALL et l'APR.

Macky SALL mérite t-il d'être président ? Une question qui torture mes neurones au regard de son comportement actuel. Comme le dit l'adage Soninké " Qui précipite sa chance volera " ( An ga na Xoorti an Ardiakhé , an peyina ) ... Pendant que le pays est à feu et à sang, Macky SALL parcourt le Sénégal des profondeurs pour battre campagne, loin des tumultes de la capitale, théâtre des affrontements entre la jeunesse et les forces de l'ordre. «Celui qui ne veut pas battre campagne, c’est son problème» dixit Macky SALL. Et pourtant il avait signé l'accord du M23 le 2 Février  qui engage tous les candidats à ne point battre campagne tant que Wade sera partant pour le bal des suffrages. Son attitude me turlupine et me taraude incessamment. Est-il crédible ce Macky SALL ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

" Chacun, Quelqu'un, Quiconque et Personne. Un travail important devait être fait, et on avait demandé à Chacun de s'en occuper. Chacun était assuré que Quelqu'un allait le faire. Quiconque aurait pu s'en occuper, mais Personne ne l'a fait. Quelqu'un s'est emporté parce qu'il considérait que ce travail était la responsabilité de Chacun. Chacun croyait que Quiconque pouvait le faire, mais Personne ne s'était rendu compte que Chacun ne le ferait pas. À la fin, Chacun blâmait Quelqu'un du fait que Personne n'avait fait ce que Quiconque aurait dû faire..." Voilà en quoi se résume notre quotidien.

Dans nos sociétés, la passivité constitue un de nos principaux défauts. Il est plus fréquent de se retrouver seul ou en un nombre très infime quand on défend des causes communes. Cet amer constat est valable dans plusieurs domaines. Que l'on abat un travail immense pour sortir des ténèbres une culture ou une population ou que l'on mette son âme au service d'une révolution, on a de fortes chances de se retrouver seul. Combien de fois avons nous entendu ce genre de mots selon sa langue maternelle : Soninké : Allah Gandi Xa dema ( Que Dieu vous aide ! ) , Wolof " Yallah Na len Yallah Diapalé " ( Que Dieu vous assiste ), Peul " Yo Allah oilou mène "...

Vous souhaîtez soutenir

Bakelinfo :

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 289 invités et aucun membre en ligne