BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Les coqs ont chanté et les hommes, dans leurs diversités ont commencé à vaquer à leurs différentes occupations. Le soleil s’est levé depuis longtemps, quand le cocorico sonore des gallinacés  a troublé le sommeil des dormeurs.
Mocirédin  traverse le quartier Guidinkhamma (montagne centrale) en toute hâte. A son allure, à la fébrilité  de son pas, on ressent une certaine inquiétude chez cet homme toujours anxieux dès qu’il entend une information dont il ne comprend ni les tenants ni les aboutissants. Alors, il s’empresse de s’approcher de son ami Kader ou d’appeler Ndirissa Sidi pour partager avec eux, recueillir beaucoup plus de nouvelles récentes sur ce qui le fait frémir ces jours-ci : la GUERRE !

NouvelAnHorizon1

Une année qui finit meurt toujours avec ses souvenirs.
Elle emporte avec elle des jours de joies mais aussi des larmes.
Une année qui finit rend nostalgique : on se rappelle les faits saillants de notre vie, la plupart du temps, heureusement.
Une année qui finit, c’est avec empressement que certains  veulent qu’elle disparaisse vite car renfermant des moments tristes à oublier.
Une année qui finit annonce toujours le début d’une autre.

«Chat échaudé craint l’eau froide ». Ce proverbe, vieux de plusieurs siècles, sied parfaitement à l’état d’esprit des filles Soninké de France de nos jours. Victimes de mariages par intérêt, ces filles nées dans l’immigration versent de plus en plus dans la paranoïa.  Aujourd’hui, « sans-papier » rime avec opportuniste, fourbe, vicieux, etc. Toutes ces épithètes sont valables selon elles pour définir un «  sans papier » qui souhaite trouver sa future femme en France.

trone 3

Durant leur longue course nocturne, la lune  et les étoiles arrivent au bout de la nuit, lessivées, épuisées. Lentement, elles disparaissent, laissant la place au jour qui se lève. Le soleil commence à éclairer la terre. La vie reprend. Les hommes, surtout les femmes animent les concessions par le       << crass-crass >> grinçant de leurs balais et leurs chansons matinales pour bercer leur enfant ou pour se donner du courage en cette journée de labeur qui les attend avec ses corvées.

carte regions senegal

<< ALLAHOU AKBAR ! ALLAHOU AKBAR ! >>C’est la voix de Bassirou Mamadou Bougou,le muezzin de la mosquée de la montagne Centrale.
Mocirédin se lève précipitamment, fait ses ablutions et se dirige vers la << maison de DIEU >>.
En cours de route, il partage le reste du chemin avec Ladji Khonté et Madou Khambo. Malgré son petit espace, cette mosquée reçoit du monde, surtout le soir : le reste de la journée, les gens du quartier sont en ville à la recherche de quoi survivre. Certains sont tailleurs, électriciens, maçons tandis que d’autres vendent au marché ou conduisent des << taxis-clandos >>, des << motos-Jakarta >>. La vie est dure en ce moment. Du matin au soir, des hommes et des femmes se battent pour permettre à leurs familles de jouir des bienfaits du travail.

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (166 videos)
Loading...
A nos travailleurs
Attention !!
LINON DAADE
Talents Soninke

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 124 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.