BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

MociredinCoursEau

Et pourtant ALLAHOU SOUBHANA WA TALLA, dans son immense bonté, a donné aux hommes tout ce qu’il leur faut pour vivre. Vivre décemment. Vivre sans se fatiguer.

Mais l’homme, le cousin du singe, dans ses capricieuses manœuvres, se complique la vie.

Mocirédin, en homme fouineur, continuera toujours de se poser des questions.

Son esprit d’illettré s’interrogera à chaque fois sur les phénomènes encore inexpliqués de la nature.

 

Depuis sa jeunesse, depuis même sa tendre enfance, Mocirédin était attiré par les cours d’eau : le fleuve, le seul qu’il connaisse, celui de son pays le Sénégal, les mares, les marigots. On lui apprend qu’il existe aussi de vastes étendues d’eau appelées mers. Que l’eau soit douce ou salée, impropre à la consommation ou potable, pour lui, c’est un plaisir d’y faire face, de se mirer, d’admirer les pirogues qui vont et viennent, de regarder le poisson qui frétille au bout de l’hameçon du pêcheur, de voir les grenouilles sautiller en coassant, les jeunes filles qui lavent le linge en chantant, les petits garçons qui s’ébattent parfois très bruyamment.

Mocirédin remue la tête en souvenir de ces moments nostalgiques, instants pathétiques qui lui rappellent, les larmes aux yeux, quelques compagnons aujourd’hui disparus comme Cheikh Tamboura, Aly Diaba, Moussa Dialimady, Hamidou Mamadou Bougou entre autres.

Mocirédin, le fameux fils de son père comprend pourquoi tous ces millions d’hommes et de femmes s’agglutinent au bord des cours d’eau : l’eau est un élément indispensable autant pour les hommes, les animaux que pour les plantes. A travers elle, c’est connu, l’homme y retire sa boisson et sa nourriture : les poissons mais aussi avec les produits des cultures de décrues comme les céréales, les légumes.

Ce que Mocirédin ne comprend pas par contre, c’est pourquoi d’autres hommes et femmes sont allés vivre ailleurs que sur les rives des cours d’eau, abandonnant ce don de DIEU, pour des lieux arides, secs, impitoyables.

<< - Han ! Pourquoi tant de personnes loin des cours d’eau, se demande-t-il ? Qui est-ce qui, le premier a pensé s’éloigner de l’eau, des hommes, des autres ? Est-ce par maladie (mise en quarantaine), pour fuir un ennemi ou simplement pour s’isoler ?

Est-ce parce qu’ayant beaucoup d’animaux domestiques, il faut beaucoup d’espaces ? >>

En tout cas, Mocirédin se dit : <<- pour tout l’or du monde, je n’échangerai ma situation actuelle contre qui ou quoi que soit ! Vivre au bord de l’eau, n’est-ce pas un véritable privilège ?>>

Il se rappelle (que de lointains souvenirs !), avec son grand cousin Dougoufana Yougoukhassé, avoir été à Béma rendre visite à Fa Makhassi . Dès leur arrivée au village, Mocirédin avait demandé où se situait le fleuve pour se rafraîchir le corps après la longue marche sous le chaud soleil. Des éclats de rires ont failli le renverser, tellement ils étaient acerbes.

<<- D’où vient-il, celui-là ? Est-ce un extra-terrestre, ou veut-il seulement se moquer de nous, dirent ensemble les villageois étonnés de la réaction de ce bout d’homme ?>>

Etonné à son tour de la manière de penser de ses nouveaux hôtes, Mocirédin se cacha derrière Dougoufana .Cette journée fut longue et harassante pour lui, éloigné de son fleuve qu’il aime chanter comme Fodéba Keîta l’a jadis fait pour le Dioliba ! Désormais, avant de quitter Saré Demba, il va se renseigner sur sa future destination, mais surtout sur sa situation géographique.

En fin de compte pourquoi s’alarmer, d’autant que l’on vive près ou loin d’un cours d’eau, n’est-ce pas encore une fois SOUBHANA WA TALLA qui nous nous donne à boire et à manger ? Il n y a donc pas à se faire des soucis et perdre son sommeil et son << Soninké>> pour rien !

La vie est belle ! Elle continuera de l’être tant qu’on sera optimiste !

 

Idrissa Diarra, bakelinfo.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

15 août 2018
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE A BAKEL

Du  Lundi 06 au Dimanche 12 Août 2018Lundi  06 Août 2018L’Honorable  Député monsieur Ibrahima Baba Sall, Maire de la Commune...

Politique : La FEER est en marche pour massifier ses...

14 août 2018
Politique : La FEER est en marche pour massifier ses rangs (audio)

  Monsieur El Hadj Doudou Diop, 1er adjoint au Maire de Bakel, a reçu Mamadou Diéne, coordonnateur National de la...

BAKEL : UNE CONFÉRENCE TERRITORIALE POUR MESURER LE NIVEAU D’EXECUTION...

14 août 2018
BAKEL : UNE CONFÉRENCE TERRITORIALE POUR MESURER LE NIVEAU D’EXECUTION DES PROJETS ET PROGRAMMES (audio)

    Monsieur Mamadou Mbaye, Préfet du département de Bakel, , a présidé ce matin, dans la salle de réunion...

BAKEL : PLAIDOYER SUR LES MUTILATIONS GÉNITALES FÉMININES

10 août 2018
BAKEL : PLAIDOYER SUR  LES MUTILATIONS GÉNITALES FÉMININES

Le GRDR et son partenaire Action Aid ont toujours lutté pour la protection de la Femme et de l’Enfant  dans...

BULLETIN HYDROLOGIQUE DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL

8 août 2018
BULLETIN HYDROLOGIQUE DU BASSIN DU FLEUVE SÉNÉGAL

                            REPUBLIQUE DU SENEGAL        MINISTERE DE  L’HYDRAULIQUE ET DE L’ASSAINISSEMENT                                                    DIRECTION DE LA GESTION ET DE...

FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

6 août 2018
FAITS SAILLANTS DE LA SEMAINE À BAKEL

Du Lundi 30 Juillet au Dimanche 05 Août 2018Lundi 30 Juillet 2018Démarrage d’un atelier de formation de trois jours des...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Micro-Trottoir
Micro - Trottoir
Film Tradition
Mosquée

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 175 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.

Actu Internationale