BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Mocirédin s’est réveillé en larmes ce matin. Diambéré, Khoumba sa douce moitié ne comprend rien de l’état d’esprit de son époux. Craintive, elle s’approche quand même de son homme en écartant à peine ses lèvres pour demander :

 

<< - Que se passe-t-il << Timba Faaba >> (père de Timba) ? Pourquoi ces chaudes larmes ce matin de bonne heure ? Quelles nouvelles as-tu reçues pour être si ébranlé et te comporter ainsi ! Ai-je mal fait quelque chose qui te déplaise ? >>

 

L’émotion secoue de plus en plus la grosse poitrine de Mocirédin qui laisse maintenant échapper des cris gutturaux.

 

 

<<- Tu ne comprendras pas, Khoumba ! Je sais que, comme moi tu n’as pas eu la joie de fréquenter l’école française ; mais grâce à ma situation d’ homme, avec des cadres de notre village, beaucoup de points sur le développement, la politique, l’économie … ont pu être partagés avec ces hommes pleins de culture, sous l’arbre à palabre ou dans la forge du vieux Birama Sambakhé.

 

Ce qui me fait pleurer, Diambéré, c’est la situation de notre pays, tout ce vacarme autour du pétrole et du gaz !>>

 

Diambéré Khoumba, très étonnée se met alors à rire jusqu’à se tordre !

 

<< -Tes réflexions dépassent actuellement les frontières de notre Saré Demba natal pour englober tout le pays ? D’où te viennent ces idées, <<Nkiina >> (mon mari) ?

 

La saison des pluies au goût d’inachevé, les maisons écroulées du fait (paradoxalement) de la force de l’eau, des zones encore inondées dans la ville, Falo Boula pas encore exploité cette année aussi, nos routes impraticables, les prix intouchables des produits alimentaires, le climat si rude pour les <<étrangers>> comme pour les autochtones…tout cela ne te suffit plus comme thèmes de réflexion !

 

Tu rêves, mon mari ; tu t’évades de Bakel pour parler de tout le pays, que se passe-t-il donc ?

 

-Tu ne pourras pas comprendre Khoumba, reprit Mocirédin en remuant négativement la tête tout en essuyant ses larmes ! Moi, je ne suis qu’un pauvre cultivateur. Ma houe seulement me permet de prendre en charge ma famille. Tu as vu l’hivernage de cette année ? Comment vivrons-nous encore ? A la charge de la Diaspora désespérée de porter ses propres problèmes déjà lourds et nos charges colossales !

 

-Est-ce une raison pour pleurer à chaudes larmes ?

 

-Il y a trop de bruits dans notre pays à l’heure où nous sommes :

 

1.*les carburants toxiques

 

2.*le pétrole et le gaz découverts

 

3.*le couplage des élections en 2019.

 

Pour le premier point, l’on dit que le carburant vendu en Afrique et plus spécifiquement au Sénégal est 378 fois plus toxique que celui utilisé en Europe. La qualité dite africaine souffre d’une quantité énorme de soufre et de benzène cancérogène.

 

Deuxième point : le pétrole et le gaz perturbent le sommeil des Sénégalais. Les immenses gisements de notre sous-sol non encore exploités, selon les spécialistes opposent l’opposition (c’est normal) au pouvoir avec des noms cités dans le proche entourage du chef de l’Etat. De part et d’autres, des arguments s’étalent. Cet homme d’affaires Hongrois du nom de Franck Timis a même désigné Me El Hadj Diouf pour sa défense.

 

Ce pétrole et ce gaz qui ne sont pas encore exploités et qui suscitent tant de méfiances nous concernent-ils nous autres ruraux ? N’est-ce pas encore une fois une bataille au sommet de l’arbre entre deux serpents ? Une fois tombés par terre, ces gros reptiles se sépareront. Gare aux pauvres curieux attirés par cette bagarre de << titans >> ! Ils seront broyés par les deux <<belligérants >> qui vont se retrouver plus tôt que tard autour d’une table sans leur venin pour fumer le calumet de la paix !

 

Qu’on (Autorités et Opposition confondues) nous jette un regard (même si c’est avec un œil, un seul, gauche ou droit) ! Nous existons ! Nous sommes encore là ! Le pays, c’est nous, surtout nous, électeurs, faiseurs de rois !

 

Pour le dernier point concernant le couplage des élections en 2019, je ne comprends vraiment pas pourquoi, dans une République, on ne veuille pas respecter son calendrier et surtout l’exiger ! J’ai beaucoup de regrets ! J’ai toujours voté en âme et conscience, sans tenir compte de l’ethnie, du parti politique, de l’argent distribué sous les grands boubous, la nuit ou parfois même sous les regards hébétés des passants, de l’influence de mon marabout, de ma situation de chômeur à la recherche de travail……>>.

 

Mocirédin se tait. Aucun mot ne sort de sa bouche ! Aucun ! Il se dirige vers les canaris, remplit un pot d’eau et s’asperge le visage en sueur avec le liquide frais. Il ne parle plus. Il ne parlera plus aujourd’hui, c’est sûr. Mardi prochain, il se penchera sur un autre sujet;

 

Idrissa Diarra, www.bakelinfo.com.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Contributions : Election Présidentielle 2019/Parrainage : l’opposition Sérieuse à la...

14 novembre 2018
Contributions : Election Présidentielle 2019/Parrainage : l’opposition Sérieuse à la croisée des chemins par Sérigne Saliou Fall

Base de référence du titre : «Et ne mêlez pas le faux à la vérité. Ne cachez pas sciemment la...

La Nouvelle Force de Proposition a battu le Macadam à...

11 novembre 2018
La Nouvelle Force de Proposition a battu le Macadam à travers une grande marche pacifique

Les jeunes de l'arrondissement de Dianké Makha (Département de Goudiry) et ceux de la commune de Sadatou (Département de Bakel)...

Une mission de la RTS est à Bakel pour le...

6 novembre 2018
Une mission de la RTS  est à Bakel pour le lancement du canal 5

Monsieur AMADOU Kanouté, Directeur de la Communication, a conduit une importante mission à Bakel dans le cadre de l’installation de...

CORPS DE LA PAIX AMERICAIN : ATELIER DE PARTAGE ET...

2 novembre 2018
CORPS DE LA PAIX AMERICAIN : ATELIER DE PARTAGE  ET D’HARMONISATION DES INTERVENTIONS DES PROJETS ET PROGRAMMES

Monsieur Mamadou Mbaye, Préfet du département de Bakel, a présidé ce matin dans la salle de conférence de la préfecture...

URGENT : LES POPULATIONS CONTRE LE DEPART DE L'ICP

1 novembre 2018

Toute la population de Gathiary avait manifesté violemment en brulant des pneux pour protester contre le départ de Hamidou Diallo...

BAKEL FETE LA FEMME RURALE

28 octobre 2018
BAKEL FETE LA FEMME RURALE

Femme, sur cette planète-terre, tu as été chantée, sur tous les toits, sous tes multiples « mouchoirs de tête »:mère,...

bakelinfo.com : la voix du département de Bakel
Loading Player...
Watching: Uploads from bakelinfo (107 videos)
Loading...
Entente Dév Dépt Bakel
Micro Trottoir
Mosquée
Mosquée Diaguily

EspacePublicité

Chroniques du Mardi

Religion

Actu. locale

Nous avons 256 invités et aucun membre en ligne

Faîtes un don

pour soutenir bakelinfo.

Actu Africaine

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.